Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Celui qui cherche la redemption [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Celui qui cherche la redemption [Fini]   Mer 17 Oct - 2:24












Identité(s)


NOM : Jir'yliu
PRÉNOM : Nethlarion
SURNOM Le Honteux
ÂGE : 2394 ans
SEXE: Masculin

RACE/MONDE D'ORIGINE: Rénégat; Mondes des Hauts Démons , sur l'île de Tol'Hiswee
RANG: Prince banni
ALIGNEMENT: Chaotique

MÉTIER: Esclave
BUTE OU QUÊTE: Survivre

POSSESSIONS:

Seule et unique possession de Nethlarion, cette épée longue et courbé possède une apparence bien distincte qui la rend unique. L’acier qui la compose est noir comme la nuit, bâtit à partir d’une de ses plus grandes et résistantes écailles de son corps de dragon. Son sang lui permit d’enchanter l’arme afin de lui donner une sorte de conscience, une âme jumelle à celle de son créateur, afin quelle ne puisse n’obéir qu’à un seul et unique maître : lui. Elle fut baptisée Gurthalak, ce qui signifie "la voix des profondeurs".

POUVOIRS:
Gurthalak :

Créée pour punir Nethlarion de sa trahison, cette lame lui est quand même bien utile.

A l’intérieur de la lame, il y est enfermé ses plus puissants pouvoirs, y compris sa faculté à passer de la forme Humanoïde à celui de Haut-Dragon, l’obligeant à vivre à jamais dans ce corps minuscule qui le confond avec un de ces inférieurs tant que la lame est encore endormie. Dans cet état, ses pouvoirs scellés et inutilisables gagnent en puissance au fur et à mesure que la lame se nourrit de l’Energie Vitale, la Quintessence. En infime partie, l’épée emmagasine automatiquement assez d’énergie pour ne pas perturber l’équilibre, mais Nethlarion pour accélérer le processus, aspirant toute Quintessence autour de lui, tuant évidement toutes choses vivantes de petite taille, car dépourvue d’énergie. Pour les créatures plus résistantes, comme les humains, elfe et autre vampire, la chose est plus difficiles car elle nécessite que l’épée viennent embrocher la victime avant de la vider de sa force vitale. Et malgré son âge avancé, sa vigueur et sa longue expérience de bretteur, sa forme humanoïde est beaucoup plus fragile que celui du dragon, ce qui rend le duel plutôt dangereux même pour lui.

Quand il vient libérer le pouvoir distillé dans la lame, cela vient lui permettre sa transformation en Haut-Dragon. Son apparence draconique, sa puissance et ses pouvoirs sont décuplés, ce qui lui permet d’affronter aisément ses anciens camarades Haut-Dragon. Mais ce pouvoir est à double tranchant et le prix à payer peut le tuer s’il ne fait pas attention. Une fois toute l’énergie qui a été emmagasinée est entièrement tarie, le pouvoir de l’épée recherche une nouvelle source d’énergie et vient aspirer celle du dragon. Cela lui occasionne des douleurs insoutenable, même pour une créature aussi massive et puissante et l’affaiblie fortement quand il vient à reprendre sa forme Humanoïde. L’énergie perdue se régénère, mais cela demande énormément de temps pour la récupérer, le rendant instable physiquement et mentalement.

Cette épée possède un autre pouvoir assez étrange, mais qui la rend extrêmement dangereuse pour toute créature en dehors de Nethlarion. Elle ne reconnait que lui comme maître et seigneur, refusant avec véhémence toute autre propriétaire. Toutes personnes qui ose avoir l'impudence d'empoigner le manche verra sa vie absorbée dans la lame. C'est une petite sécurité pour éviter que le premier crétin venu manipule les pouvoirs enfermées à l'intérieur. Elle lui est lié et reviendra toujours vers lui à chaque fois qu'il en fera la demande, même si elle se trouve dans une autre dimension (bon, elle mettra un peu de temps pour venir, mais elle viendras)

Humanoïde :

La majorité de ses puissants pouvoir est scellée dans Gurthalak, ne lui laissant que des pouvoirs moindre sous forme humanoïde

Avatar de la Terreur : Il créé une créature faîtes de terre et de magie obscur pour en faire un double parfait de sa personne. Il verra, entendra et parlera à sa guise à travers cette poupée de grande taille qui, une fois animée, ressemble à s'y méprendre à une créature faîtes de chaire et de sang. Mais la création lui demande au moins la moitié de son énergie physique et mentale pour pouvoir fonctionner correctement et il doit y faire entrer son esprit et se concentrer pour la manipuler à distance, laissant son corps réel sans défense et affaiblit. Si l'Avatar est détruit, l'esprit revient dans son corps originel mais l'énergie usée pour la créer disparaît avec. Nethlarion la récupère, mais cela prend beaucoup de temps. L'Avatar peut faire usage de Gurthalak, vu qu'il est lié à Nethlarion, mais il ne peut libérer la lame de son sommeil.

Brume de Miasme

Bien moins puissant que sous sa forme Draconique, elle reste néanmoins nocive et acide pour les créatures à la peau molle et sensible.

Haut Dragon Rénégat :

Flammes Noires

Il crache des flammes d'un noir aussi intense que ses écailles, elles brûlent alors tous ce qui se trouve sur son chemin. Seul les barrières magiques d'une grandes puissances et les vieux Haut-Dragons peuvent survivre à leurs puissances, non sans-mal. Chaque crachat de ce genre de flamme lui coûte un bonne partie de sa réserve d'Energie contenu dans sa lame, ne pouvant en faire au maximum deux sans trop de risque.

Brouillard de Miasme.

Sa gueule laisse sortie une opaque fumée améthyste d'une sombre couleur. Celle-ci est capable de dissoudre jusqu’à même la roche et l'acier, empoisonnant l'air et rendant stérile les terres alentours. La demande en Energie est bien moins importante, mais il continue d'en perdre d'avantage tant qu'elle sort de sa gueule.





A QUOI RESSEMBLES TU?
Toi qui foules ces terres sanglantes







Les Hauts-Dragons ont, depuis des siècles, toujours usés de transformation afin de passer inaperçu aux cœurs des civilisations mortelles sans pour autant s’impliquer pleinement dans leurs affaires. Mais malgré leurs années de maîtrise, ils ne peuvent hélas être totalement invisible, des petits défauts physiques qui font que ceux qui les connaissent un tant soit peu savent rapidement si la personne en face d’eux est un dragon camouflé ou non. Et sur le sujet, Nethlarion n'échappe pas à la règle.

Sa forme Humanoïde

Il a les mêmes étranges et distinctifs défauts physiques que ses congénères Renégats et Hauts-Dragons, principalement ses yeux, aux pupilles vif comme si des flammes brulent à l'intérieur, et ses canines clairement plus longues et distinctive comparées à celles des simples mortels. Mais cela mis à part, son apparence ressemble énormément à celui d’un métisse Humain-Drow, même si la couleur de sa peau, d'un gris-clair proche de la pierre, donne l'illusion qu'il a été sculpté dans un bloc de pierre. Son corps est, bien que visiblement svelte et mince comme ceux des Drows, étonnement travaillé, imberbe, agile, chaque muscles dessinés à la perfection et lui donnant une apparence un peu trop parfaite même pour un demi-Drow, voir même utopique.

Son visage glabre est assez fin et mince, sa beauté en est limite androgyne bien que l'on reconnait un homme à coup sur. Ses cheveux sont très long, sombres, couvrant sa boite crânienne ainsi que ses oreilles en pointe. Evidemment, ses canines ressemblent beaucoup a des crocs quand elles sont visibles. Chose étonnante dans cette apparence : il est très grand. Même pour un dragon se cachant chez les mortels, cela est assez rare. Il mesure ainsi deux mètres cinq du sommet de son crâne jusqu’à la plante de ses pieds, ce qui le rend assez attractif même s'il préfère éviter d'être remarqué

Après son bannissement et sa capture par les marchands d’esclaves, la seule tenue qu’il fut autorisé à porter par ses geôliers et par ses maîtresses est une tenue d’esclave masculin. Elle n’est composée que d’un long kilt noir en guenille avec deux gantelets de cuir, renforcée avec une plaque en métal. Avec ses bottes, sa seule autre protection est un morceau d’amure qui se place sur sa jambe droite. Son torse reste totalement nu et à la vue des couguars ou dresseur de gladiateur désirant en faire un nouveau jouet pour leurs différents plaisirs arpenté de différent collier de cuivre gravé pour lui donner une apparence plus appréciable.

Haut Dragon Noir


La véritable apparence de Nethlarion est très différente comparée à celle humanoïde. Sa posture est celle d'une Drake, se déplaçant à quatre pattes et volant avec ses deux ailes puissantes. Mesurant trente-deux mètres de long, allant de la gueule à la pointe de sa queue, sa stature gigantesque le rend impressionnant et redoutable. Son abdomen, partie la plus tendre de cette forme, est composé d'un cuir épais de couleur jais et pouvant résister à bon nombre d'attaque perforatrice mais le rendant vulnérable à des puissants sortilèges. De la gorge jusqu'au bas de la cage thoracique se trouve un amas pendant de cuir vermillon où plusieurs os pointues en ressort, donnant d'avantage un aspect menaçant qu'une réel utilité. La majeure partie restant de son corps est protégée par des écailles d'obsidiennes pouvant résister à des forces capables d'ébranler même une montagne. Ses ailes noires lui donnent, déployées, une forme encore plus morbide, des griffes sortant de ses extrémités. Sa queue, prenant un bon tiers de sa longueur, se termine par un amas osseux pouvant broyer la pierre.

Sa gueule n'arrange rien à la terreur qu'il inspire grâce aux huit cornes ornant symétriquement son crâne, prouvant principalement sa haute lignés parmis les dragons noirs. Son museau est plat, deux narines puissantes centré juste en dessous d'une petite corne nasale. Sa mâchoire est carrée, les côtés présentent deux pointes allant vers le bas. Bon nombre de ses dents sont visibles afin d'intimider d'avantage ses ennemis, même si son apparence en lui-même dissuade bien souvent les gens d'aller lui chercher des noises. Pour finir le tableau, ses yeux sont d'un rouge vif, aussi rougeoyantes qu'un brasier ardent, la pupille se confond presque avec ses yeux, visible seulement qu'à partir d'une certaine distance.



QUELLE PERSONNE ES TU?
Toi semble n'avoir peur de rien





Depuis sa venue au monde, Nethlarion n'a connu que deux sentiments : la haine et la convoitise. C'est malheureusement les seuls sentiments que l'on lui a autorisé à exploiter et à montrer aux yeux du monde, même parmi les siens. Cela n'est en rien étonnant quand on est un descendant de la noblesse des Dragons Noirs déchus, ainsi qu'à la couronne.

Mais pourtant, le Dragon Noir, bien qu'ayant été éduqué dans un monde où se côtoie Démons, Drows et autres créatures maléfique, ne s'est jamais vraiment senti chez lui. C'était comme ça, il ne pouvait s'empêcher de se poser des questions concernant sa présence en ces lieux. Certes, dans sa prime enfance, il a été endoctriné, buvant les paroles de son père et de ses aînés concernant la situation de son peuple, louant le nom d'un dieu qu'il ne connait et ne connaîtra que par les écrits de ses ancêtres qui ont sombré dans les terres oubliées. Mais avec le temps, une voix naquit, prenant d'heure en heure un peu plus de force dans son esprit jusqu'à ce que Nethlarion décide enfin de l'écouter, se posant bon nombre de question concernant son passé, celui de son peuple, de la raison de leurs chutes et de leurs extermination, mais également sur les motivations de son géniteur. Et plus la voix en lui est devenu forte, plus il s'est rendu compte qu'elle a toujours été là, accompagné d'un malaise indescriptible qui le rongea en silence durant des siècles.

Pour diminuer ce malaise, il décide alors de découvrir la vérité sur son passé, cherchant la moindre information relaté dans les chroniques des dragons renégats. Nethlarion est très studieux, curieux, cherchant toujours la connaissance et le savoir. Il ne désire pas s'arrêter, car cela reviendrait à écouter de nouveau cette voix blessante qui lui donne l'impression de n'être qu'un étranger parmi les siens. Il ne s'adonna pas seulement aux écrits et aux histoires, mais il étudia également les armes et leurs maniements, ayant une préférence pour les épées longues où à deux mains. Il est également d'une patience exemplaire, attendant en silence et endurant longuement son heure avant de frapper si la situation n'est pas à son avantage. Si cela plut à son père et moins à son frère aîné, la suite changea les donnes.

Malgré la violence de ses entraînements et l'acharnement de son éducation pour le garder sous contrôle et faire de lui le "Roi Parfait" pour le peuple en déclin, Nethlarion n'appréciait guère le gout du sang et du massacre gratuit, surtout si les cibles sont absolument sans défense. Il ne rechigne pas à faire couler le sang et à tuer, mais il n'estime devoir le faire que si cela est nécessaire ou s'il est en danger. Pourtant, il n'est pas le dernier à se lancer dans une bagarre, voir même à les générer, les gagnants très souvent bien qu'ayant connu de cuisants échecs qui lui ont valu des mois de repos.




RACONTE MOI TON HISTOIRE?
Que je sache mieux qui tu es





Dès sa naissance, à peine eut-il sortit son corps reptilien de l’œuf dans lequel il a passé des mois à incubé, le dragonnet fut examiné avec minutie par son géniteur et ses étranges compagnons avec des regards inquisiteur sur le nouveau-né qui grogne d’un étrange grincement strident alors que ses poumons s’ouvrent pleinement et recevant sa première bouffée d’air prise dans une atmosphère où l’oxygène est mélangé avec du souffre et du miasme, donnant un gout aigre à chaque inspiration. De leurs mains puissantes, ses aînés le détaillent dans le moindre détail. S’il avait été petit, malade ou ayant une quelconque difformité handicapante, sa vie aurait pris fin sur le champ d’une simple empoignade de son crâne. Une fois que leurs craintes concernant la santé, son père lui permit de rester en vie et d’obtenir enfin un nom, un nom qu’il désire puissant et qui inspirera la crainte à chaque fois que l’on le prononcera, vu qu’il a la grande ambition de le faire monter sur le trône pour diriger le peuple déchu des Dragons Noirs.

Durant les décennies qui suivirent sa naissance, Nethlarion fut confié à la charge de son frère Gaajîl, de plus de mille ans son aîné. Ce dernier ne manqua aucune occasion pour rappeler à son cadet que sa présence lui est insupportable, n’aimant absolument pas avoir le moindre rival familiale dans la course pour devenir le roi. Connaissant la situation, leur père en est ravi et vient souvent envenimer cette situation afin de satisfaire son choix concernant son héritier et prétendant en tant que seigneur suprême des Dragons Noir. Malgré cela, Nethlarion grandit et s’opposa souvent à Gaajîl, que ce soit de manière physique ou mentale. Bien qu’étant inférieur au début,, le drake ne mit pas longtemps avant de rattraper son aînés en force, en taille et en intelligence. Mais bien que ne se souciant guère plus de sa situation familiale, il ne se s’est jamais senti à sa place dans cette univers perfide et violent, détestant la violence gratuite et le plaisir que ses congénères prennent à en faire usage. Ce fut par ailleurs, la principale source de conflit entre lui et Gaajîl, dont le vainqueur s’octroyait le choix de sa récompense.

Mais la pire de ses batailles fratricides est, sans aucun doute, la dernière qu’il a effectuée avant de le tuer.

Cette histoire remonte à un siècle avant notre temps. Alors que les deux frères voyageait avec d’autre Dragons Noir dans un raid éclair sur un village de Haut-Dragon en Fëadör. Ce n’était qu’un petit village reculé, mais il y avait surtout beaucoup de proie facile pour passer un message clair envers ces traîtres. L’action fut aussi rapide que violent, mais Nethlarion ne tuait que ceux qui l’attaquaient, les tuant aisément et sans trop de souffrance. Une fois terminé, leurs hommes commencèrent à rentrer quand Gaajîl vu une jeune dragonne sous forme humanoïde s’enfuir à travers les bois, la poursuivant et la traquant comme un chat jouant avec une souris. Quand il s’apprêtait à poser enfin la main sur elle, Nethlarion intervient et l’en empêcha, hurlant à la victime de s’enfuir au plus vite. Cette action frustra son frère au point que le combat entre eux devint plus intense que d’habitude. Nethlarion gagna son combat en lui tordant la gorge après l’avoir emprisonné dans sa mâchoire, lui brisant le cou et le tuant sur le coup.

Emprisonné de suite après cela, il fut jugé sans attendre pour traîtrise et fratricide. Mais son père voulant qu’il souffre longuement de sa trahison envers lui. Sa punition fut donc le bannissement après avoir scellé son pouvoir. Nethlarion ignore totalement combien de temps le sortilège de sceau a duré, mais son corps en eu des douleurs intense pendant des mois. Quand il put enfin reprendre la totalité de son esprit et de ses mouvements, ce n’est que pour apprendre qu’il a été vendu par les siens afin de finir comme esclave avec une étrange épée en prime. En sentant un lien magique entre lui et cette lame, il ne mit pas longtemps à comprendre qu’il s’agit tout simplement de ses pouvoirs incarnés physiquement.

Bien qu’esclave depuis maintenant un siècle, Nethlarion attend. Il sait que ce serait totalement stupide de forcer sa fuite et préfère laisser le hasard décidé de son sort.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Enetari
fondatrice de la dague de sang
fondatrice de la dague de sang
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 25
Localisation : dans le linceul de la nuit, dans l'ombre de ta phobie...

Feuille de personnage
Race: Renégat
Classe / Rang: fondatrice de la dague de sang
Camps: Profiteur

MessageSujet: Re: Celui qui cherche la redemption [Fini]   Lun 29 Oct - 16:11

Bon mon beau, je ne vois pas de problème, rien à redire, amuse toi bien parmi nous!

_________________
Merci à Aëlia pour ce kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Celui qui cherche la redemption [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vaciò Busen Memoria, le Vide de celui qui cherche sa mémoire. (fini)
» cherche skinneur
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» GYPSIE BICHONNE DE 10 ANS (95) URGENT CHERCHE ADOPTANT
» Redemption RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Coté Personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches acceptées :: Wyrms et Renégats-
Sauter vers: