Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 La nuit porte conseil, la jour porte l'ésoire [PV.Kago]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaelaan Essiyaa
Inventeur
avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 24
Localisation : chez moi

Feuille de personnage
Race: Ange
Classe / Rang: Chevalie
Camps: Neutre

MessageSujet: La nuit porte conseil, la jour porte l'ésoire [PV.Kago]   Lun 1 Juil - 19:55

Spoiler:
 


  • O nuit, douce nuit…

    Thème

    Tout semblait dormir dans cette immense forêt verdoyante, une calme plat y régnait, que ce soit les oiseaux, ou les autres animaux de la forêt, rien ne bronchais. A crois que, voyager de nuit était plus sûr. Diffusant leur lumière maladive, les rayons de la lune passaient entre les interstices des feuilles qui cachaient le ciel. En levant la tête,  ni le chevalier en armure ni la petite fille en robe blanche ne voyaient le ciel étoilé. Pourtant, il était magnifique ce soir, pas une étoile n’était couverte par les nuages, ces dernier étaient totalement absents. La petite fille était perchée sur les épaules du chevalier, ses longs cheveux arc en ciel se mêlaient aux cheveux rouges de la jeune femme en armure d’homme. Elle avait retiré son heaume afin de sentir sur son visage blanc les doux baisés du vent. Il ne faisait pas froid cette nuit-là, au contraire, il faisait agréablement doux, et, la jeune femme profitait de ce temps de douceur sachant qu’elle avait un combat à mener. Toujours prête à aider les autres, Kaelaan n’avait pas supporté de voir cette petite fille pleurer dans les bois, elle l’avait pris sous son aile afin de l’aider à retrouver ses parents, mais c’est dans l’entre même de la terre qu’elle le retrouverait, il lui faudrait un bagage léger, peu d’armes et oublier son armure. Mais il faudrait aussi qu’elle soit en forme, et pour l’instant ce n’était pas le cas.

    Elle trouva rapidement un lieu où les arbres n’étaient pas maîtres, les lacs. La lune se reflétait merveilleusement sur la surface lisse et sombre de l’eau. Les grands lacs étaient toujours aussi beaux même sous la corruption. La petite fille descendit des épaules de la dame en armure avant de se laisser à apprécier l’herbe sous ses pieds nus. Kaelaan la suivit du regard un instant avant de retirer son armure, elle ne garda que sa longue chemise, profitant elle aussi de l’herbe humide de rosée nocturne sous ses pieds. Elle se dressa face au lac, le vent souffla ses cheveux en arrière et elle étira ses ailes argentées sous le regard émerveillée de la petite fille qui n’avais apparemment jamais vu d’ange de toute sa vie. Elle posa ses yeux d’un bleu azuré sur la surface noir et réfléchissante du lac. C’est à ce moment qu’elle comprit pourquoi ce monde méritait d’être sauvé. Sous la surface plane de l’eau semblaient apparaître les étoiles. Les milliers de petits vers luisants qui nageaient, poussant le lac à ressembler à ce ciel étoilé. En levant le nez en l’air, l’on remarquait que la lune n’était pas la seul maîtresse de ce céleste linceul, les étoiles lui faisait outrageusement concurrence, brillantes et nombreuse, magnifique et porteuse d’espoir. Elles émettaient une lumière orangée qui même si elles ne touchaient le sol inondaient le ciel chaleureusement. L’astre de la nuit elle, divine et majestueuse rependait une mélancolie aussi argentée que les ailes de la demoiselle.

    S’abandonnant à la rêverie, Kaelaan oublia la petite fille qui semblait bien silencieuse, avait-elle remarqué cette perle salée qui coulait sur la joue de sa protectrice ?  Savait-elle que la jeune Kaelaan, amoureuse d’un déchu avais condamné sa vie à Althéa dans le simple but de le retrouver ? Surement pas, à dire vrai personne ne le savait. Elle secoua la tête pour chasser ces images féérique de son esprit et bientôt ne sentis plus la main du déchu l’attraper, mais celle de la petite fille qui avait faim. Elle lui afficha un sourire mélancolique les yeux toujours emplis de tristesse puis partit chercher du bois pour faire un feu. Si quelqu’un était perdu ce soir, le feu l’attirerait surement et elle pourrait l’aider. Les âmes en détresses ne devaient jamais être seules, Kaelaan tenait à appliquer cette règle même si son âme à elle était en détresse depuis des années. Le feu allumé elle posa une pierre plate dessus avant d’y déposer des pavés de viande. Elle savait que la petite elfe ne mangeais certainement pas de viande, elle lui offrit donc des fruits secs et des biscuits. Puis l’ange de métal posa ses yeux sur les flammes, dansantes et sensuelles, elles réchauffaient l’atmosphère apportant un son rassurant de branches qui crépites et une odeur douce de viande qui cuit. Ici elle n’avait pas trop à craindre quelconque créature dangereuses, même si tout était corrompu…  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La nuit porte conseil, la jour porte l'ésoire [PV.Kago]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit porte Conseil... Dangereuse et Perfide [Livre 1 - Terminé]
» La Nuit me rappelle ce jour .... |Avec Constelation d'Hiver |
» Autres : Présentation de la guilde 'La Nuit Porte Conseil'
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» La Nuit porte Conseil... Sensuelle et Lascive [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Les Contrées Féériques de l'Ouest :: Les Grands Lacs-
Sauter vers: