Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]

Aller en bas 
AuteurMessage
Enetari
fondatrice de la dague de sang
fondatrice de la dague de sang
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 25
Localisation : dans le linceul de la nuit, dans l'ombre de ta phobie...

Feuille de personnage
Race: Renégat
Classe / Rang: fondatrice de la dague de sang
Camps: Profiteur

MessageSujet: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Jeu 26 Juil - 19:54

De nouvelles rivières de sang coulent sur les Terres Franches. Bien qu'ayant signé un traité de paix avec les Animae, des humains se sont offert une chasse, pour calmer leur soif de violence et de sang. Dirigé par le Duc Françoy, plusieurs petits seigneurs de l'Est se sont rassemblés sous sa bannière, sous prétexte que c'était la faute des Animae si les Démons avaient envahis aussi facilement le royaume d'Aratanye, et qu'ils étaient de mèches avec les Vampires, ces Sangsues à forme humaine. Ce ne sont que des bêtes, des animaux, alors ils méritent de mourir, ou de finir esclaves.
Se ruant sur les plateaux, ils dévastent tout par vengeance, se dirigeant vers la Forêt des Sangsues. Les Animae se sont réfugiés dans le domaine du Hartforshire, pendant que les vampires se terrent, trop affaiblis après la guerre. Mais les Lords du royaume d'Aratanye ont décidé d'agir, rassemblant leurs troupes pour arrêter cette folie. Après plusieurs semaines de combats, les seigneurs impies se sont réfugiés dans une forteresse, prise d'assaut à présent. Mais leur armée ne s'y trouve pas, et on la cherche encore....
Tout était calme, trop calme, un cale mortelle et dangereux, le calme avant la tempête... chacun est à son poste, sagement il surveille, cherchant à ne pas se faire tuer, se battant plus pour sa vie que pour celle de autres. Le stress est pesant, la fatigue aussi. Ce petit jeux dure depuis trop longtemps, il est tant de donner l'assaut final... cette épreuve de force doit absolument cesser, trop de sang à couler, trop, ou pas assez... qui donnera le cris d'envoi en premier?

_________________
Merci à Aëlia pour ce kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plaguas Winrod Legion
Grand Prêtre de la Shivra
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 23
Localisation : 9e cercle de l'enfer

Feuille de personnage
Race: Démon
Classe / Rang: Grand Prêtre
Camps: Profiteur

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Mer 1 Aoû - 20:45

La guerre a changé, pensa-t-il en allumant le tabac contenu dans sa pipe. Certes ses ancêtres avaient connus ce genre de guerre, mais pas lui. Il était devenu général, et pourtant il n'avait jamais vécu pareille guerre. Habituellement, Aratanye s'était toujours battue pour elle-même, tentant de conquérir ou de se défendre des envahisseurs, les autres peuples. Nations contre nations, cultures contre cultures, identités contre identités, interets contre interets...Même les expéditions sauvages qu'ils avaient perpetrées contre les animae et les vampires n'étaient que le fruit de cette idéologie, expansion territoriale, volonté de revanche (du moins en ce qui concernait les vampires) et, buts moins avouables, désirs de sang et idées de superiorité raciale.
Mais cette guerre-ci était différente. Aratanye contre Aratanye, des humains combattant les humains, une tuerie entre frères, une guerre suicidaire...Certains disaient la même chose de la chasse aux Animae, arguant que les humains, avant d'être humains, étaient animae, que les polymorphes étaient de lointains cousins. C'était possible, mais le général Albresh Vinslor évitait de se poser ce genre de questions qui dérangent. Pour lui, les animae, comme les vampires étaient des gêneurs, des cibles à abattre, qui soit en parasitant (les animae) ou pire, en chassant sur (les vampires, et ces raids là bien sûr on n'en parlait pas comme des crimes impardonnables) Aratanye, empechant le royaume de restaurer sa grandeur, et d'assurer la securité de ces citoyens. Les citoyens, premières victimes de cette guerre fratricide. Plutôt que de s'entretuer, ne pouvaient-ils pas s'entraider comme à l'accoutumée face aux menaces extérieurs? Mais tout cela était les décisions des nobles, et les militaires se devaient d'obéir. Le général ignorait quel côté détenait la sagesse et faisaient les bonnes actions, mais il faisait confiance au duc Françoy, et à la population de l'est, la terre où il vivait depuis si longtemps. Cette région avait été genée par les animae et harcelée par les vampires depuis trop longtemps. Et le royaume humain était faible en ce moment, trop faible pour pouvoir faire confiance à ses alliés d'hier. Vinslor était persuadé que si les loyalistes l'emportait, les vampires leur planterait un couteau dans le dos sitôt la victoire acquise, et ruineraient le pays. Voila pourquoi ils se devaient d'agir.

Il monta sur le mur d'enceinte. Les archers étaient là, bien organisés, mais appeurés. Les loyalistes leur avaient deja infligés de cuisantes défaites, et repoussés jusqu'à cette forteresse. Désormais, ceux qui osaient les nommer les "traitres" les attendaient repliés dans des forts secondaires, ou bien directement dans la plaine. Quelques minutes avant le général avait galavanisés ses soldats par un discours, mais cette fois, ils allaient attaquer par suprise, car évidemment l'inferiorité numérique était de leur côté. Heuresement ils avaient une stratégie plutôt bien rodée. Un rapport oral lui parvint, rien de trop étrange à signaler. Oh bien ça ne devait pas être le cas de tout le monde, il s'en doutait bien, mais la majorité des ennemis se tenaient gentiment devant eux. Ils pouvaient lancer l'assaut. Vinslor posa son regard sur Marco qui était au centre d'un pentacle des plus complexes, entouré de douzes autres mages. Le général sourit. Ceux-là étaient
près et leur première attaque devrait faire l'effet d'une bombe, du moins c'est ce qui allait suivre, si la première "attaque" échouait. Car avant de tuer dans le vif, les seigneurs de l'est allaient tenter de régler le conflit par une issue un peu plus "pacifique". peu glorieuse certes, mais ils avaient suffisament eu de défaites comme cela, et toujours ce problème d'inferiorité numérique.

Le géneral fit un signe et on fit grimper les condamnés sur les tours et les chemins de rondes. En majorité animae, et vampires, loyalistes humains capturés, et quelques autres membres d'autres races, qui s'étaient joint aux loyalistes. Procession de condamnés attachés par des chaines et étroitement gardés, visés par des archers près à les abattre au moindre signal. Sans aucun doute un spectacle choquant et inquiétant pour l'adversaire. Demandant à ce qu'on amplifit magiquement sa voix, ce qui fut fait, il interpella les loyalistes.


"LOYALISTES, du moins si l'on peut vous considérez comme tel. Ecoutez moi ! Je suis le général Albresh Vinslor, affilié au duc Françoy, et commandant militaire en chef des forces humaines de l'est ! Vous êtes majoritairement composés d'humains, nous sommes frères, unis dans un même royaume, pourquoi s'entretuer? Mais je sais que ce genre de discours a échoué à vous raisonner. Il y a deja eu énormément de pertes des deux côtés, aussi pardonnez nous, mais ce qui va vous sembler une infamie peut-se révéler un salut. Ces prisonniers, nous les avons capturés dans vos camps lors de la guerre. Nous comptions les utiliser comme il se fait de coutume, ou bien les restituer si votre ignoble cause finit par l'emporter. Mais évitons que le sang coule inutilement voulez-vous? Nous sommes disposés à libérer tout ces prisonniers, il y en a 92 exactement, et à vous les restituer libres et en bonne santé. MAIS uniquement si vous vous retirez du champ de bataille, et si vous envoyez des ambassadeurs dans cette forteresse, pour négocier la paix, réclamant l'indépendances des seigneuries de l'Est. Dans le cas contraire, nous les éxécuterons immédiatement et nous déchainerons sur vous le marteau de la justice, nous les vrais garants d'Aratanye. Je vous laisse deux heures pour décider, et si nous sommes attaqués avant, nous éxécuteront les prisonniers et riposterons !"

Il laissa le silence planer. Peu probable que ce plan marche, quelqu'un attaquerait avant, c'était quasiment certain.Mais il fallait tenter le coup pourquoi pas? Les stratèges s'étaient mis d'accord sur cette option. Bien sûr l'indépendance était du blabla. L'Est allait reconquérir Aratanye, soit par une nouvelle guerre, soit par des moyens detournés, mais il fallait que cette nation soit commandée par Françoy. Et puis si comme prévu, cela était refusé, les flèches et les carreaux attendaient les loyalistes.

--------------------------

La guerre a changé. Désormais Aratanye toute entière perdait de sa puissance, et cela par sa propre faute. Une guerre était en train de connaitre son dénouement, ou bien n'était-ce que la fin de son début? Et comme d'habitude dans ce genre de cas, les mondes avaient les yeux rivés sur le champ de bataille, les mondes et leurs tyrans, les dieux. Lui était là, la complexité de l'oeuvre exigeait sa précense, au moins partielle, discrète. Pendant que le spectacle se déroulait, il avait le champ libre pour continuer son plan, car il y aurait si peu d'êtres à le surveiller étroitement pendant ce temps. Cette énorme diversion, cette répétition avant le grand spectacle se devait de continuer le plus longtemps possible. Méfie toi de l'eau qui dort, cela aurait put être un proverbe approprié. Peu lui importait les races et les nations pour le moment, ce qu'il voulait c'était allumer le feu de la haine, et placer un miroir entre lui et ses adversaires potentiels. Diviser pour mieux régner, et préparer son règne dans l'invisible, voila son crédo.

Assis par terre, seul au centre d'une salle vide et securisée de la forteresse, il se concentrait sur l'Oeil de Belzébuth, cette énorme émeraude, qui lui permettait par l'intermédiaire de ces chères mouches, de voir nombre de choses. Il avait placé de ces espionnes sur le général Vinslor, près du duc Fraçoy, près du cercle des 13 mages, dans plusieurs campements ennemis, et à beaucoup d'autres endroits encore. Il jubilait
intérieurement, il n'allait presque rien rater du spectacle qui allait suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antillia
Seigneur Vampire
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 28
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Race: Vampire
Classe / Rang: Seigneure vampire
Camps: Chaos

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Jeu 2 Aoû - 4:17

Malgré la menace qui pesait sur eux, la réponse des vampires avait été simple, laisser les humains s'arranger de leur propre guerres intérieurs. Aucune armée n'était apparue pour repousser l’envahisseur avant leurs arrivé et ils restaient plutôt à l'abri dans leur sombre forêt. Seul quelques individus avaient choisi d'agir par prévention et se trouvait donc avec le camp des loyalistes, utilisant leurs capacité lorsqu'ils pouvaient être utile à leur cause. L'une d'entre-eux, une vampire à l'apparence féline observait la forteresse, perdue dans ses pensées.

Elle avait d'abord cru à une série de cas isolé lorsque le démon avait parlé de la rebellions des humains contre les vampires mais elle avait fini par découvrir que c'était bel et bien vrai. Une armée d'humain avait été monté et marchait dans les terres des anima, massacrant tous ceux qu'ils pouvaient mettre la main dessus. Mais cette décision était loin de faire l'unanimité et une autre armée humaine avait été montée pour mettre fin au massacre. Mais il y avait un point qui ne semblait pas faire de sens, pourquoi s'attaquer à leurs alliés? Les animas étaient des humains ayant évolué en étant plus près de la nature, l'avaient-ils donc tous oubliés? Non seulement cela, les anima ne possédait aucune armé alors il n'y avait même pas de risque d'attaque sournoise. Elle comprenait très bien leurs haine contre les vampires cependant. Il fut un temps ou la relation entre les deux peuple était l'idolation, les humains s'offrant leur sang aux vampire contre leurs protections mais maintenant la plupart ne voyant en eux que des réserve de nourritures. La nouvelle reine semblait vouloir remédier à cette situation mais ça prendrait encore du temps. Et en attendant, ils recevaient maintenant le contrecoup de leur maltraitance.

Elle n'avait choisi de ne pas participer aux confrontation directement. Elle avait choisi son ancienne forme d'anima pour se joindre à la confrontation alors personne ne s'avait qu'elle était en réalité une seigneure vampire. La plupart pensait qu'elle était simplement celle qui dirigeait une petite unité d'élite vampire, agissant comme espion, éclaireur ou encore saboteur. Et maintenant elle hésitait sur la marche à suivre. Personne ne semblait savoir si l'armée se trouvait bel et bien entre les murs de la forteresse ou non. Elle soupçonnait bien une ruse alors que la véritable armée se dirigeait peut-être vers les terres des vampires mais il n'y avait pas grand-chose qu'elle pouvait y faire, ils savent déjà qu'une attaque était imminente et elle n'était pas responsable des armée.

Mais il eut enfin du mouvement et le général de l'armée fit son apparition. L'indépendance? Quel ramassis de n'importe quoi. 92 vie? Ils vont épargner 92 personne si on ne les empêche pas d'en tuer des milliers d'autres? Quel ramassis de bêtise. Alors pourquoi? C'était le général, il devait avoir quelque chose derrière la tête. Renforcer son autorité sur ses propres troupes en leur montrant comment nous ne voulons pas négocier? Mais autre chose la préoccupait, le marteau de la justice? Ils préparent quelque chose mais il reste à voir quoi.


-Sophie.

Une grande femme s'approcha, ses yeux rouges confirmant son ascendance vampirique. Elle s'arrêta à côté d'Antillia et attendit qu'elle parle en observant le fort à son tour:

-T'en pense quoi? Est-ce qu'ils préparent une frappe magique?
-Possible. Quelque chose est en train d'accumuler de l'énergie dans la forteresse mais je n'en sais pas plus.
-Si l'un des deux côté tente une attaque avant que leur décompte ne soit fini, on se disperse immédiatement.

Elle n'aimait pas attendre les bras croisés mais il n'y avait pas vraiment plus à faire. Elle avait déjà fait ce qu'il y avait à faire dans les batailles précédentes et il ne restait plus grand chose. Elle commença plutôt à considérer de porter une attaque pour enfin forcer les choses à bouger un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Ven 3 Aoû - 8:02

Sang...Horreurs...Désolation...Décidément ce spectacle commence à m'être familier... Je marcha lentement jusqu'en haut de la colline ou on avait une vue globale de la citadelle assiégée...
Les gens autours de moi vaguaient à leurs tâches...Au loin on entendais les cris des blessés et des cadavres jonchaient le sol par centaines...Je soupira doucement, dépité par toute cette violence, je commençais à en avoir marre...Nous aurions jamais la paix tant que les humains continueront à suivre leurs instincts bestiales...C'est triste à dire mais de nos ancêtres communs c'est eux qui ont gardaient cette soif de sang bestiale....Je regarda avec tristesse la citadelle qui nous faisait face...
L'attaque des hommes du Duc Francoy avaient pris tout le monde par surprise...A la suite de la bataille d'Anouatis, les relations entre les humains et les Animas avaient l'air de s'être pacifié mais c'était juste une illusion...
J'avais comme tous les Animas ces mêmes images de massacres dans la tête...Ces enfants arrachés à leurs mères, ces femmes violées sans aucun remords, ces totems brûlés et la cendre noir qui envahissait le ciel...Toujours les mêmes images, seuls les visages changeaient...Démons,vampires et humains peu importent, les conséquences étaient les mêmes...


Quand j'arriva en haut de la colline, je remarqua que les chefs Animas, ou du moins ce qu'ils en restaient, avaient installés leurs états-majors sur la colline non loin de grand commandement, ils avaient des mines sombres et je leurs fis un simple geste de salut avant de me tourner vers la citadelle.
Ce roc sombre directement taillé dans la roche semblait impénétrable, telle un navire de pierre millénaire...Le champs de bataille en bas étaient encore jonchés de cadavres et une odeur pestilentielle émanaient de cette terre imbibée de souffrances et sangs... Puis mon regard se tourna vers les murailles ou il semblait avoir une activité très intense...C'est alors que la voix du général retentit dans toute la vallée.


C'est alors que comme tous les Animas qui devaient combattre dans cette plaine, je sentis une rage sourde montait en moi...Une rage millénaire que des années d'esclavages, de massacres et violences avaient forgées...Nous étions que des pions, nous le peuple Animas, enfants de la nature et frère des Humains...Nos morts, tout ce sang versé pour quoi?! Une manœuvre politique car des rois de pacotilles se sentaient un peu trop à l'étroit dans leurs duchés!

Je me retourna vers l'état major et vit que mes frères Animas partageaient mes sentiments, la colère et l'impuissance torturaient leurs visages mais sans un mots nous savions que nous resterions pas les bras croisés...Après une rapide concertation, deux chefs m’accompagnèrent pour parler avec les autres commandants...
Le trajet fut cours et les gardes nous firent passer rapidement dans la tente centrale.Je regardais droit devant moi pour éviter de croiser leurs regards rempli de pitié, nous le méritions pas...Les autres commandants étaient en pleins débats...Certains voulaient essayer la voie diplomatique pendant que d'autres voulait faire une attaque frontale.

-Messieurs! Je sais que le moment est grave mais nous devons resté unis, pas besoin de se perdre dans des débats absurdes...92 otages sont à deux doigts de mourir et j'imagine que vous n'êtes pas à 92 âmes près sur la conscience mais c'est une occasion à ne pas échapper...C'est pour cela que je propose qu'un groupe d'élite y aille pour "marchander" les otages pendant que les troupes attendent un signal pour donner l'assaut,ils sont faibles, la nourriture commencent à manquer et dans quelques semaines ça tournera au cannibalisme à l'intérieur. Ils sont orgueilleux et si ils proposent un marchandage c'est qu'ils n'ont pas le choix.

Je m'étais avancé et les généraux et autres chefs commençaient à me dévisageaient, certains l'avait déjà vu à la bataille d'Anouatis et me faisaient confiance mais d'autres me regardaient avec suspicions. Mais mes tatouages de maître chaman faisait autorités...pour le moment...Alors un des généraux qui semblaient appartenir à la délégation du roi humain s'avança:

-Mais qui selon vous voudra se jeter dans la gueule du loup? Ils pourront vous exterminer à tout moment une fois les remparts passées...

-Je sais c'est pour cela que il faut deux personnes par races même les vampires, ils seront précieux pour notre groupe, je le sais que trop bien...Que vos meilleurs hommes me rejoignent à l'aube....Merci .

L'image de Misao passa rapidement dans ma tête mais je la balaya rapidement, je devais rester concentrer sur la bataille. Je ne semblait pas avoir convaincu tout le monde mais je laissa les chefs Animas s'occupaient de l'argumentation et sorti de la tente, j'avais du mal à respirer et des larmes commencèrent à monter aux yeux mais je les essuya rapidement, je ne devais pas paraître fragile...

C'est alors que je sentis une aura très troublante, elle semblait divaguait entre l'anima et le vampire...Intrigué, je pris ma forme de renard et couru jusqu'à la source de cette aura,c'est alors que je tomba sur un félin et une vampire qui semblait de haut rang, or le félin n'était pas un simple Anima, ces yeux....ces yeux avaient une lueur rouge, rouge envoûtant dont les vampires ont le secret...Je repris alors forme humaine et m'avança vers elle:


-Bonsoir, je sais que les vampires ne sont pas encore très engagés dans la bataille mais des vampires ont été tués et j'étais moi même vampire pendant un moment...Bref, donc je suis sûr que vous avez entendu la conversation dans la tente et j'espère que vous accepterez de me rejoindre dans ce groupe...En général les missions suicides plaisent aux vampire non?

Si elle était ici dans ce lieux de mort, ce n'était sûrement pas pour faire du tourisme et je resta de longues minutes à scruter le château d'ou émanait d'une tour une puissante source de magie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sainte Inquisition

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/05/2012

Feuille de personnage
Race: Humains
Classe / Rang:
Camps: Neutre

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Dim 5 Aoû - 15:25

    Cela faisait longtemps qu'elle marchait dans les bois ... enfin, elle sautillait plutot, avançant assez rapidement entre les arbres, appréciant la beauté de la nature... Les écureuils cherchant des noisettes, les chevreuils sautillant au travers des fourrés, les sangliers évitant les flèches des chasseurs humains ... Humains ? Non de... Où est elle passé ? Vite il faut la retrouver avant qu'elle fasse une bêtise ... Raaah, soyez le narrateur d'une jeune fille qui n'en fait qu'a sa tête ! Bon ... Elle est la ... Hum... deux humains en moins dans le monde, des traqueurs, des royaumes de l'est apparemment ... enfin ... il n'en restait plus que deux cadavres informes, déchiré a trois endroits, sans compter la décapitation .... incorrigible cette fille ... elle se lèche ses bras nue, noyés d'un sang écarlate, se délectant encore et encore de ce gout si spécial, un unique...

    Il y avait une chose étrange, ils ne portaient pas les uniformes habituels ... et pas le tabard des forces des l'est, hum ... Ces soldats venaient du sud apparemment, a en juger par leur vitesse de course, et pour l'épuisement qu'ils semblaient avoir quand ils sont mort, en comptant le fait qu'ils sont surement entrainés, leur camp devait se situer a 40 ou 50 kilomètre de la position de Morrigane ... enfin bon, ca, c'est moi qui le dit ... elle est déjà repartis, sautillement gaiement, sa robe tachée de sang, sa bouche mâchant encore quelques morceaux de viandes ... humaine, appréciant les saveurs et la tendresse de la chaire ...

    Le voila donc, ce majestueux châteaux qui envoyait des imbéciles sans expérience chasser ... enfin chasser c'est vite dit 50 kilomètres pour de la viande ... Non c'était autre chose, des éclaireurs ? Pourquoi ? Certes il y avait des rumeurs de guerre avec une progression des démons dans les terres, mais ils étaient encore loin ... en pas des cette direction surtout. A la vue de la fortification, et des humains sur les murailles, les pupilles de Morrigane se comprimèrent et son visage changea... La fille innocente avait disparut, laissant place a une psychopathe avide de sang, de sang humain...

    Elle avançait lentement, une jambe devant l'autre, ses formes délicates glissant tel des ombres dans la végétation ambiante. Spectre vindicatif, elle s'entailla, laissant couler son sang noir sur sa peau blanchâtre. Peu a peu le liquide se mouva, prenant progressivement la forme d'un marteau de guerre ... d'une très gros marteau de guerre ... Ce lieux sentait la mort, les cadavres, les charognes, les humains ... Ils méritaient de mourir, tous autant qu'ils sont .... race débile, victime et profiteuse des sept péchés capitaux, se complaisant dans le mal , ils doivent être ... exterminés ... Elle s'approcha aussi discrètement que possible des murs de la forteresse, profitant des relèves pour ne pas se faire repérer . La jeune femme leva ses bras, lourds, et les fit tomber violemment contre un des mur de la forteresse, l'endommageant gravement et faisant apparaitre un grand nuage de poussière ... la combat avait commencé ...

    Je suis l'Omega ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herkhael
Le nomade des ombres
Le nomade des ombres
avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 23
Localisation : Pas très loin, dans la lumière et les ténèbres...

Feuille de personnage
Race: Elfe noir
Classe / Rang: Génréal drow/Mercenaire
Camps:

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Mar 7 Aoû - 20:18

La guerre est immortelle se dit-il. Elle existait bien avant sa naissance, et existera toujours bien après sa mort. Nombre de gens devait l'assimiler à un cauchemar récurrent. Lorsque l'on est dedans, on a peur d'y mourir, et lorsqu'on en sort, c'est soit la respiration agitée, la peur dans les yeux, en train de se remémorer tout ce qui s'est passé, ou bien de l'oublier inconsciemment, trop terrifiant? Puis cela se repète...
Mais tout le monde ne pensait pas de cette façon. Certains avaient besoin de la guerre. Herkhael Teliir était un peu dans ce cas de figure. Depuis la bataille des Anouatis, toutes ses blessures de cette bataille étaient de l'histoire ancienne, et il avait récemment cessé de faire des crises de faiblesse. A présent, il était de nouveau près pour une guerre, sa part sombre souhaitait se délecter d'un nouveau massacre. Et cette fois, il n'avait pas eu d'hésitations à choisir un camp. Il était, avec une vingtaine d'autres (des drows en majorité), engagé au côté des loyalistes, tous des mercenaires.

Lorsqu'il avait appris la guerre civile du côté des humains, et le massacre des animae et des vampires par les rebelles, il n'avait pas hesité longtemps. Herkhael n'aimait guère les génocides. Il avait appris peu à peu au cours de ses voyages qu'il n'y avait aucune race moralement ou légitimement supérieure à une autre. Ce n'était pas les races en elle-même qui méritaient d'être éliminées, mais certains gouvernements et certains individus, ce qui il faut bien le dire compliquait les choses. Il espérait donc remettre les rebelles à leur place pour qu'ils cessent leurs massacres. Etait-ce d'une certaine façon un moyen de se faire pardonner des animae? Possible. Mais il n'était pas venu pour ça. Ils s'étaient tous présentés en tant que mercenaires, même Herkhael, après tout même si il était toujours général, il avait été mercenaire pendant longtemps, il connaissait les ficelles, et puis qu'est-ce qu'un général sans armée? Pour ne pas finir egorgé par des humains ou des animae revanchards, il s'était fait passer pour quelqu'un d'autre.

Vaelnir Tikal, un mercenaire drow, mystique specialisé en nécromancie, combattant avec deux sabres (ils les avaient choisis légers et juste un peu plus court que ses épées favorites). C'était comme cela qu'il s'était présenté. Il avait laissé un peu pousser ces cheveux et les avaient rassemblés en une longue nate, cachés quasi-perpétuellement derrière le capuchon d'un manteau marron arborant un grand symbole circulaire dans le dos. Il avait changé ses bottes et arborait une nouvelle armure noire, tout aussi lègère et résistante que la première. Il n'avait pas réussit à effacer ces tatouages de guerrier de la mort, mais après tout, habillé ils n'étaient presque pas visible, et les kereshs étaient très peu connus. Il se baladait perpétuellement mains nus pour encore plus se dissimuler, veillant à soigner ses nécroses tout les jours. Il avait changé la couleur de ses yeux par un enchantement temporaire, les rendant mauves, si l'enchantement s'estompait en public, il dirait simplement que c'était un effet secondaire de sa magie (il aurait put utiliser des lentilles, mais le fait de s'enfoncer des bouts de verre dans les yeux ne le rassurait que moyennement). Enfin si il avait à utiliser Kandraka, certaines personnes ferait le rapprochement avec le général drow qui s'était battu aux Anouatis, mais là encore il dirait que ces chaines tranchantes étaient le privilège d'un groupuscule imaginaire de nécromanciens drows.

Sa double identité devrait donc passer relativement inaperçu pensa t-il, d'autant que dans son groupe de mercenaires, seul 3 personnes étaient au courant de sa véritable identité (dont une qui avait perdu sa langue lors d'une détention). Lorsqu'il redeviendrait vraiment Herkhael, il n'arborerait de ce tour de passe-passe que sa nouvelle armure legère. Pour le moment, il se contentait d'écouter les conversations de la tente de commandement anima, assis aux abords à aiguiser ces sabres. Ces 92 otages semblaient une solution desesperée, pourtant le nécromancien sentait un mauvais coup se préparer. Les rebelles ne semblaient pas réellement vouloir la scission du royaume humain, de plus il y avait peu de chances que les loyalistes acceptent de sauver 92 des leurs en laissant le massacre continuer peu de temps après. Mais ce qui l'intriguait le plus, c'est qu'il sentait une très forte concentration de magie à l'intérieur de la forteresse. Il avait envoyé Bestiole espionner sous son camouflage, mais celui-ci n'était toujours pas revenu. Ou alors avait encore oublié de se rendre visible...

Il vit un jeune anima, un chaman, sortir de la tente et aller parler à une vampire. Herkhael, ou plutôt Vaelnir, se leva en s'étirant, la curiosité le démangeait trop, c'était sa chance de savoir ce qui se passait là-bas.

-Excusez moi si je puis me permettre, vous ne devez pas avoir beaucoup de candidats pour aller récupérer ces otages. Pourrais-je me joindre au corps expéditionnaire? Il tendit la main au chaman.
-Vaelnir Tikal, mystique mercenaire, enchanté chaman. D'ailleurs chaman si jeune ça ne doit pas être commun je me demande comment vous avez fait. Bref, je pense que je pourrais vous être utile, nottament concernant cette source de magie que l'on sent là-bas. Elle m'intrigue je dois dire...ils doivent préparer quelque chose.

_________________

Spoiler:
 

Double-compte de Plaguas Winrod Legion
Herkhael 3rd theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antillia
Seigneur Vampire
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 28
Localisation : Qui sait?

Feuille de personnage
Race: Vampire
Classe / Rang: Seigneure vampire
Camps: Chaos

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Lun 20 Aoû - 18:55

Antillia regardait toujours d'un regard absent la forteresse, tentant encore de cerner les intentions du général. Du moins si il cherchait simplement à diviser ses adversaires il avait réussi, les chefs de la coalition ne semblant pas se mettre d'accord sur quoi faire avec la proposition. S'il faisait quelque chose maintenant, la confusion ralentira le temps de réaction mais pourtant il n'y avait toujours rien. C'est alors que quelque chose digne d'intérêt se passa. Un jeune homme, probablement anima, pris la parole avec un plan qui laissait entendre qu'il ne croyait pas non plus aux histoires d'hottages. Mais pourtant, voulait-il réellement les sauver ou utiliser l'occasion pour découvrir ce qui se passe dans les murs? Elle pourrait le savoir bien assez tôt, car celui-ci vient directement en leur direction sous forme de renard. C'était probablement les animas qu'elle préférait, encore plus que ceux du chat comme elle ou encore des chauves-souris car ils avaient une grande vivacité d'esprit qui en faisait d'excellent partenaire de jeux. Mais ce n'était malheureusement pas le moment alors elle se fit plutôt une note mental de le retrouver une fois que ce serait fini.

Dès qu'il arriva devant elle, il ne prit pas grand temps avant d'arriver au point qu'il voulait aborder. Les vampires n'avait pas beaucoup agit dans la guerre même s'ils étaient concernés et donc il souhaitait maintenant sa collaboration pour son plan. Elle allait probablement accepté mais pas pour la première raison mais plutôt la deuxième, cette infiltration l'intéressait. Il ne restait qu'à voir quel était le plan en question car c'est bien beau entré pour négocier mais juste ça n'allait les amener nul part. Mais elle n'eut pas le temps de le questionner à ce sujet qu'un homme approcha, un drow. Il en avait dans le camp des loyalistes mais de ce qu'elle savait ce n'était que des mercenaires, venu vendre leurs talents contre monnaie sonnante. Alors son approche l'intriguant, ce genre de gens ne serait pas intéresser par une mission aussi dangereuse. Pourtant c'est ce qu'il fit, il se proposa volontaire pour la mission. Même si elle ne comprenait pas sa motivation, il serait très utile d'autant plus qu'il s'agit d'un mystique. Lorsqu'il eut fini sa présentation, elle se tourna à son tour vers le chaman et lui répondit :


-Je n'ai pas de problème à venir mais je doute qu'emmener des vampires avec vous soit une très bonne idée. Après tout, ils ne nous portent pas exactement dans leur cœur.

Avec cela, ses cheveux commencèrent à prendre une teinte plus foncé alors que ses yeux passaient du rouge au vert. Ensuite elle continua comme rien ne s'était passé :

-Mais si vous voulez amener des vampires malgré tout je le ferais. Mais plus important, qu'avez-vous en tête exactement? Secourir les otages? Neutraliser la source de magie? Découvrir où est réellement leur armée? Les prendre eux en otage pour forcer l'arrêt de leurs troupes? Car même s'il est évident que notre but n'est pas la négociation il faudrait savoir ce qu'il en est car nous ne pourrons pas tout tentée. Alors, quelle est votre priorité, chaman?

Et avec cela elle reprit son apparence féline habituelle, ses cheveux repassant vers l'argent alors qu'elle attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Mar 21 Aoû - 20:44

Les pions se mettaient en place, la partie allée pouvoir commencer...Je resta un moment pensif,examinant la plaine des alentours.Ce paysage avait perdu toute sa beauté tranquille somnolente, des nuages de poussières s'élevaient ici et là. Certains avaient déjà commencer l'attaque mais je vis une forme sombre au pied des remparts qui m'intrigua. Mes yeux n'étaient pas aussi perçants que ceux des Elfes ou des Drows dans le pénombre ambiant mais je distinguais clairement une forme dont émanait un aura redoutable...Tant de cruauté et de soif de sang semblaient être contenue dans cette forme frêle.Un vampire? J'en doute .Ce n'est pas le genre de cette race de faire des attaques aussi peu discrètes...Puis quand je tendis mon esprit dans sa direction et je fus frappé par la violence de son attaque.

-Démon...

Je plissa les yeux cherchant à deviner ce que faisait un membre de la race démoniaque dans cette zone de conflits et de haines quand je fut interrompus dans mes pensées par l'arrivée d'un être qui contrastaient avec le reste des hommes ici présent...Un drow..
Celui se présenta comme un mercenaire qui proposait ces services pour récupérer ces otages.Un mercenaire...Les Drows sont connus pour être des soldats redoutables une fois que ils ont une bourse de pièces d'or dans la main.Je fixa ces yeux mauves, ils ne semblaient pas naturelles comme si on les avaient changés...Mais cette pensée disparut rapidement de mon esprit et c'est avec réconfort que je lui serra la main.


-On peux dire que vous tombez au bon moment Vaelnir Tikal. Et la valeur n'attend point le nombre des années comme disent les humains.Ce sont les esprits de la nature qui nous choisissent et non l'inverse.

**Bof,tu sais si j'aurais su que tu était aussi mal aimable , j'aurais dit non**

**Va te faire dévorer par des castors mutants Nydrassil!**

**Roh toujours pas le sens de l'humour à ce que je vois**

Je laissa tomber la remarque comme toujours et me tourna vers la Vampire qui me regardait avec curiosité. Elle semblait hésiter à jouer la carte des Vampires dans cette bataille mais je sentais une volonté que je n'arrivais pas à distinguer.Je sentais que elle et le Drow avaient chacun quelque chose en tête mais je ne fit pas de remarques.Cela ne me regardait pas.Pour l'instant...
La jeune vampire me fascinait,elle semblait être la symbiose entre les Animas et les Vampires, chose que je n'aurais jamais pu imaginer, cependant je sentais dans regard de velours, une soif de sang éteinte pour le moment mais qui ne serait pas infini.
Je quitta un instant ces yeux pour réfléchir rapidement à ce qu'elle me demandait avant de prendre la parole.


-La négociation est bel et bien une façade et je suis sur, du moins je pense que eux même le sachent.Je ne me fais pas d'illusions, les otages ont peu de chances d'être sauvés mais ceux-ci si ils meurent vont renforcer la rage de nos combattants ce que ne veulent pas les assiégés.Non ce pourquoi j'ai proposé cette idée,c'est pour me rapprocher de cette source de magie, si on la trouve,on trouvera sûrement un de leurs leaders.Leur armée est bien nous la rencontrerons en route!

Et alors je laissa se dessiner sur mon visage plein de cendres un sourire grave et descendis vers la porte de la citadelle avec les autres...Certains elfes et humains nous avaient rejoints et nous nous dirigions vers le siège des assièges au nombres de sept. Mais j'avais un pressentiment que le nombre allait rapidement diminuer vu la source de magie dont on s'approcher de plus en plus.
J'avais portés mon armure en cuirs d'ours géant des montagnes que m'avaient données les Animas du Nord et mes dagues de sacrifices millénaires brillaient d'un éclat dans leurs fourreau...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herkhael
Le nomade des ombres
Le nomade des ombres
avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 23
Localisation : Pas très loin, dans la lumière et les ténèbres...

Feuille de personnage
Race: Elfe noir
Classe / Rang: Génréal drow/Mercenaire
Camps:

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Mer 22 Aoû - 15:02

Herkhael, pardon Vaelnir, descendit avec les autres vers la citadelle, batie dans le roc. Il s'interrogeait en même temps sur la vampire qui les accompagnait. Vampire ou anima? Difficile à déterminer, le nécromancien n'avait probablement pas encore assez connaissance des mondes de Shibai pour le dire. Peut-être une hybride? Il leva les yeux au ciel. Archers et otages les regardaient. Puis Herkhael regarda sur le côté. Et ce qu'il vit le stupéfia. Une femme, qui semblait pourtant frêle, s'attaquait seule à la forteresse avec un marteau impressionant fait en sang.

*Mais...mais qui est-elle ?! On dirait une démone ou bien une vampire...En attendant elle va tous nous faire tuer si elle continue, ils vont croire que l'attaque vient de nous !* "Hey, vous la connaissez?" fit-il en la désignant du doigt au jeune chaman. Il lui répondit que non, et les autres semblaient tout autant atherés qu'Herkhael par son acte. Il faut dire qu'elle avait deja bien entamé un bout de mur. A l'intérieur, les traitres devaient parler entre eux pour savoir si il fallait massacrer tout de suite la délégation ou attendre des explications. Quelques flèches étaient deja lancés sur la femme, mais cela ne la fit pas fuir.

"Je vais essayer de la calmer, si vous voulez venir avec moi..." fit-il en lévitant vers la femme. Il se posa près d'elle et lança une boule de feu qui la frola.

"Hey qu'est-ce que vous faites, vous êtes folles? On a dit pas d'attaque tout de suite, on envoie la délégation pour savoir si les otages ont une chance d'être liberés et pour inspecter la source de magie, vous voulez nous faire tuer?!

Elle se retourna et Herkhael la regarda dans les yeux: "Vous n'avez pas l'air d'être une loyaliste vous je me trompe? Vous savez si vous êtes mercenaire, faut pas la jouer aussi perso non plus, ça ne mène à rien" acheva-il dans un sourire. Ca ne devait pas être une mercenaire non plus. Du moins elle ne devait être payé ni par un camp ni par l'autre.

_________________

Spoiler:
 

Double-compte de Plaguas Winrod Legion
Herkhael 3rd theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taomi
La Rédemptrice
La Rédemptrice
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 25
Localisation : partout et nulle part

Feuille de personnage
Race: Sylvain
Classe / Rang: Sylvain mystique/ la rédemptrice
Camps: Neutre

MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   Jeu 20 Déc - 21:42

sujet clos

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moitaomi.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event: le siège des traîtres [Team 2: Herkhael, plaguas, Morrigan Antilla Handoar]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT N°2 - Dernière partie] Un traître parmi les traîtres
» ♦ Sydney A. Goldsmith - Vous les traîtres, les animaux ...
» Les traîtres seront puni ! [PV : Faust ][/Trash\]
» À l'auberge des traîtres [Alaric J.R Watson]
» [NU] La team de Robert ! c:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Aratanye, la Comté du Nord :: Le Grand Plateau des Hopalus-
Sauter vers: