Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Lahaney, masquée par l'insouciance

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lahaney, masquée par l'insouciance   Lun 18 Juin - 23:05

Nom : (facultatif)

Prénom :Lahaney

Âge : très lègerement plus jeune que Loughdnaa

Sexe :Féminin M'sieur

Race / Monde d'origine :Renégat, ancienne Haut dragon

Alignement :Neutre à tendance Mal

Rang / Classe Sociale : Depuis que j'ai tournée le dos au Haut Dragon, je vis confortablement dans un manoir en Terres humaines. Au yeux du village je suis la gentilles et généreuse Damoiselle du Village, la Guérisseuse. Personne ne sait que je suis aussi une assassin.

Description physique : (10 lignes : physique du personnage mais aussi vêtements)
On ce souvient encore des premiers renégats. Enfin, les Hauts dragons s'en souviennent. Tout le monde se souvient de Enetari et de sa petite sœur, Lahaney.

Lahaney.

Personne ne songeait qu'elle deviendrais une renégate. Elle n'avais pas la figure pour. Elle semblait à un ange, toujours souriante, avec son teint de craie éclatant. Tout le monde à en mémoire cette demoiselle au corps svelte et léger, qui s'aimait à jouer de tout et de rien. Elle était d'une taille moyenne, fine. Son buste était accueillant, ferme et rond. Sa taille était prononcée, dessinée de courbes graciles annonçant des jambes sportives. Ses jambes, au cuisses pleine, donnaient sur de petit pieds accueillant, petites choses mignonne qui étaient la base même de chacun des pas et des danse gracieuse et légère de la demoiselle. Par delà sa poitrine on avait aussi ses fine épaules au bras fins et aux mains de chaire blanche, porteuse d'ongle rose et brillant, témoin d'un corps vigoureux et en bonne santé.
Après son cou fin, met apprécier de tout bourreau, venait une visage aux joue quelque peu pleines. Les lèvres de la demoiselles était d'un rose chair, vif, presque rouge. Pleine, charnue et aguicheuse, ses lèvres s'aiment à se muer d'expressions taquines et amusés. Rarement les sourires l'abandonnent.
Lahaney a des grand yeux gris, d'un cris presque blanc par moment. Il n'est pas rare qu'on la croient aveugle à cause de cela, mais pourtant la demoiselle a une vue plus que correcte.
Son merveilleux, et innocent visage est ponctué d'un petit nez espiègles et encadré d'une longues chevelure platine, ou plutôt blanche, argenté comme l'éclat céleste de la lune.

Spoiler:
 
Mais étant une Hautes dragonne Lahaney n'a pas qu'une simple forme humaine. A l'époque où elle était une Haute dragonne, elle avait une forme lézard splendide. Certes elle n'était pas un imposant dragon, mais sa petite taille, ne dépassant pas les trois mètre, faisait qu'elle avait une carrure fine, un démarche légère et une agilité de renommé. On se rappelle de ses ailes, semblable à deux voiles d'un blanc immaculé. L'on se souvient de sa couleur d'argent qui lui avait valut le nom de « Le fil d'argent ». Elle était reconnue et connue comme une experte en agilité, une pointe de vitesse. L'on disait qu'on ne voyait d'elle que l'éclat de l'argent, et son regard blanc avant qu'elle ne disparaisse.

Qu'à t-elle gardé de la disgrâce ?
Spoiler:
 

Aujourd'hui Lahaney n'est plus un dragon aussi argenté. Ses écailles sont devenue sombre, ombrageuses. Elles sont devenue d'un gris ternes, comme un blanc salit. Le couché du soleil la rend un peu orangé et donne encore l'illusion d'une pureté perdue il y a des siècles de cela. Le côté sombre de ses choix à rendu sa forme dragonne plus saillante en muscle, bien qu'elle garde sa petite taille agile et rapide. Les courbes de son fort son fluide. Le long de sa gorge, sont rangée, étroitement serrées les une aux autre, des écailles. Son museau et son faciès sont fin, ponctué par des yeux d'un blanc éclatant. Une crête fluide, s'aime à s'adonner au vent, libérée de contrainte.
Au bout de ses bras saillants, sont des serres épaisses semblant faites, encore aujourd'hui de nacre.
Enfin nous conviendrons qu'avec sa forme Lahaney met à bah le mythe du renégat qui serait une gros dragon pas beau, tout laid.

Mais qui dit une forme humaine et une forme dragonne dit aussi une forme intermédiaire. Parlons-en.

Spoiler:
 
Si l'on croise Lahaney sous sa forme intermédiaire on pourrait bien la prendre pour une vulgaire succube. Mais il est inutile de vous dire que ce n'est pas le cas.

Sous sa forme intermédiaire, l'on croirait aisément qu'elle est nus. Néanmoins sa peau se couvre d'une seconde peau grise, et de long et sinueux tribaux immaculés. Ses yeux prennent une couleurs d'or froid et des cornes viennent lui pousser sur la tête. Sa tailles se couvre d'écaille d'un bleue gris jusqu'aux jambes et aux pieds. Des ailes de plumes blanche viennent se former dans son dos que une mince couronne de plume couvre son bassin.

Lahaney, ce n'est pas que trois formes.

Lahaney est une assassin. Au yeux des guilde d'assassin es des autorité on la connais sous le seule nom de « Le masque blanc » en référence au masque blanc qu'elle laisse derrière son passage. Elle n'a pas de tenue particulière.

Néanmoins, lorsqu'elle est une civile, Lahaney aime les longue robe, les corsages. Elle aime avoir les épaules dehors. Elle aime mettre des bonnets et des rubans dans ses cheveux et adore les chapeaux. Lahaney est uen coquette demoiselle, mais elle sais être logique dans ses choix de tenue.

Les gents du village où elle vit l'invite souvent pour des choses et d'autre. Et les hommes ne manque pas de l'inviter à la chasse, la chassant friande de nature. La demoiselle, alors, pour garder la forme et l'agilité dont elle est capable, sais avoir les tenue au confort qu'il faut.

Lahaney c'est ça, une jeune femme, plusieurs visage.


Description morale : (10 lignes : qualités, défauts, ce que le personnage aime ou n'aime pas)

La vie de Lahaney tourne autours de trois choses. Son bien être, la recherche de la connaissance et sa sœur.

Si la vie de Lahaney, aujourd'hui, n'est plus celle d'un haut dragon, c'est par choix, par fidélité. Si elle n'avait pas cette fidélité à sa sœur, plus qu'à tout autre personne, jamais elle n'aurais quitté Qwënya pour Aratanya. Enetari est telle une des raisons de vivre de Lahaney. Croyez vous que si cette dernière n'avait était banni, Lahaney aurais quitté les terres de leur ancêtres ? On ce la n'aurait était le cas. Mais voilà, Lahaney agit beaucoup en rapport à se grande sœur. Elle est une des personne qu'elle aime le plus au monde. La personne qu'elle aime le plus.

Lahaney n'est pas une mauvaise fille, et cela bien qu'elle puisse être dangereuse.

Lahaney est une fille généreuse et, normalement, de nature bienveillante. Elle ne voit pas le mal à aider ce qui en ont besoin et, d'ailleurs, le fait très volontiers. C'est peut être l'une des raisons qui fait qu'elle est assassin. Lahaney ne fait pas de réelle distinction entre le bien et le mal. Alors si on lui donne une somme assez importante pour qu'elle hôte la vie a quelqu'un, elle le ferra. Néanmoins Lahaney est curieuse. C'est une des raison pour lequel elle fait un bon travail. Elle cherche toujours à connaître le plus. Elle ne tut pas a l'aveuglette, au fils des contrat. Elle ne tut que ce qui sert la majorité, et refuse les contrats qui risqueraient de plonger le monde dans une sorte de chaos ou de désordre. Après tout, elle a besoin de la tranquillité de sa vie.

Lahaney peut aime passer ses journées aux choses simples. Si elle n'est pas dans le laboratoire, elle est dans son jardin, à jouer, rire ou jardiner. Elle aime ce qui porte à la nature, adore la chasse et et grande admiratrice de lecture. D'ailleurs sa bibliothèque est souvent visité par les voyageurs ou les gents de la provinces.

IL arrive que Lahaney ce conduise comme une enfant. En réalité, cela arrive lorsqu'elle doit ce battre. Et, alors, cette espèce de folie, l’empêche d'éprouver le moindre remords à faire un choix entre sa vie et celle d'un autre.

Oh il y a peut être quelque chose de plus dans le coeur de la demoiselle. Un Humain, un homme, un seul.
Histoire : (10-15 lignes )
Il y a de cela plusieurs décénie, naquit Lahaney, seconde et dernière enfants d'un couple Haut Dragon, dans la familles avait, durant des siècles de siècle, sut asseoir une certaines puissance auprès de la civilisation qui était la leur. Ce couple, dont nous tairons le nom, avait déjà une première enfant, Enetari, qui promettait d'être une grande de ce nom.

Devons nous parler de leur enfance.

Enetaria a eu la sienne.

Lahaney..Lahaney s’accrocha, depuis toute petite, à sa grande sœur. Elle voulait de sa fiérté, plus que celle de leurs parents. Elle voulait que Enetari soit fière, toujours fière d'elle. Elle ne rechignait jamais à l'aider et c'est ainsi que, petit à petit, elle ouvrit des livres et s’intéressa aux art des poisons, de la chimie... Père était un homme, enfin un mâle plein de fierté. IL apprit a ses fille l'art de se battre. Lahaney trouva, bien vite, ses armes de prédilection dans les poignards, les arcs et les arbalètes. Elle trouvais, d'ailleurs, ses armes en tout point attrayantes.
Lahaney n'apprit pas, néanmoins comme sa sœur . Elle s’intéressa à d'autre chose qu'à l'art de manipuler et plaire. Elle s’intéressa à la nature et ses dangers, aux moyen de les mettre en fiole. Elle voulait en savoir le plus, toujours plus. Sur tout et n’importe quoi. Elle passait des heures entières dans les bibliothèque. Elle voulait être utile au maximum pour sa sœur,et savait que cela ne serait jamais que physique. Elle se disait qu'un jour, toutes ses choses qui n’intéressai pas sa sœur mais qui, elle, l’intéressait, lui serait utiles.

Et la curiosité poussant, Lahaney devient plus entreprenante. Assoiffée de connaissance elle se mit à des expériences et finit par développer un amour des serpents. Mais vous savez, chez les hauts dragons...

Lahaney en était à une époque de sa vie où elle expérimentait tout ce qui lui pasait par la tête. C'est ainsi, d'ailleurs, qu'elle s'immunisa contre les venins et autre poisons, petits à petits. C'est aussi à force d'expérience que naquit Gana, où plutôt, qu'elle apprit à le comprendre, lui est ses semblable serpent. Ce jour là elle avait but tant de fioles... que lorsqu'elle s’évanouit et reprit connaissance et lle comprit, tout, ce que ce petit serpent qu'elle venait d’acquérir, et qui était l'un des derniers et rare représentant d'une race seulement présente sur Shibai.

Mais voila. Parallèlement Enetari vivait une vie que l'on n'approuvait pas chez lez haut dragon. Elle était une honte, une infidèle et ce qui devait arriver arriva. Lorsque l'on découvrit ses manigances elle fut banni.

Et cela apporta autre chose. Puisque La société Haut Dragon désavouait sa soeur, alors Lahaney désavouerait cette civilisation à l'arrogance méprisable...


C'est ainsi qu'elle s'installa en Terre humaine. Elle acquit un manoir dans un village, et, s'activa, bien vite, à ce faire une place. Elle devint la guérisseuse, la femme qui nourrissait ceux qui ne pouvait ce nourrir seule. Nombre de chambre hébergèrent des voyageurs ou des malades. Nombre de personne vinrent aussi pour sa bibliothèque qui, au file des années, grossit et devint une des bibliothèques les plus connue de Sar'Hetsu.

Si Lahaney devint, malgré cette manifestation évidente de gentillesse, une tueuse, un assassin, c'est parce qu'elle tenait à sa soeur. Alors, sans pour autant entrer dans sa guilde, elle s'engagea à prendre, de ci, de là, quelque contrat. Ils lui permettaient d'avoir un entré d'argent, en plus des légumes et autre qu'elle vendait, de l'argent qu'on lui offrait et de celui qu'elle recevait en lorsqu'on la payait pour des hébergements.

Mais sa générosité était connue, très connue. Et c'est peut être pour cela qu'un soir, où elle était assise au fond d'un des fauteuils de sa bibliothèque, qu'elle le vit. Elle l’aperçut, venir devant elle, prendre place et lui compter son histoire. RaïDen... Il était jeune, il était seul. Elle le garda près d'elle. Au moins il serait une présence fixe. Et cette présence elle s'y fit, l'apprécia, l'aima et même commença à la sentir comme indispensable.

Alors Aujourd'hui, Lahaney est la Demoiselle du manoir. Elle est la guérisseuse de la province, elle est la bonne samaritaine. Elle est celle qui, gracieusement, héberge dans des chambres aisées des voyageurs. Elle est celle qui à l'une des plus grande bibliothèque. Elle est l’assassin de l'ombre, le Masque Blanc, mais qui le sais sinon RaïDen et Enetari?

But ou quête: Vivre

Animal de compagnie : (facultatif)
Gana est un serpent, long de douze mètre, d'une couleurs blanche lunaire. Il est docile, très discret et peu sembler paresseux. En réalité il n'agit que lorsqu'il en a l'envie ou que Lahaney le lui ordonne. La plus par du temps il est, d'une manière ou d'une autre, accroché à Lahaney, ou il se repose plus loin ou dans la serre, en roi des serpent.

Pouvoirs : ( 3max) (descriptions obligatoire limite des pouvoirs)
-Langage serpentin: Lahaney, à force de côtoyer les serpents, sait leur parler et les comprendre.

-Venin:A force d'expérience, de poisons ingurgités, Lahaney est, à son tour, devenue un serpent. Où plutôt un être vénéneux. Son venin, qu'elle peut libéré par son sang ou par baiser, à pour pouvoir de paralyser, entièrement, la victime. Mais, pour que le poison entre en jeux, et soit efficace, il faut pour cela qu'il s’intègre à la substance du corps. Il ne faut pas que cela ce contente au contact de la peau. A contrario, un second venin, libéré de même manière, peut être un bienfaiteur et guérir, ayant la particularité de calmer les maux, de calmer la douleur, de manière a laisser le temps à Lahaney de guérir la personne qui doit être guérit.

-Immunité: A force de boire et boire des venins, Lahaney y est immunisé. Il n'en reste pas moins qu'elle peut être étourdit et avoir les réflexe plus lent si elle ingurgite du poison.

Code présent dans le réglement : VALIDE b. Akasha

Autres :
Dans les sous sols de son manoir, Lahaney possède une laboratoire. Et dans une serre de son jardin, elle possède tout un élevage de serpents qu'elle bichonne.
Ou avez vous connu le forum ?
Réfléchissez
Revenir en haut Aller en bas
 
Lahaney, masquée par l'insouciance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» [EVENEMENT] Bal masqué de Serpentard
» [Flashback 2012] Bal masqué de la Saint Valentin. [Anja & Lauren]
» Herbert Trottenouille, Le Vengeur Masqué.
» Un bal masqué des plus attendus [Aristocrates + Julia] [27/09/41]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Coté Personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches acceptées :: Wyrms et Renégats-
Sauter vers: