Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zaleth

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 17/10/2011

Feuille de personnage
Race: Renégat
Classe / Rang:
Camps: Chaos

MessageSujet: Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]   Ven 20 Jan - 22:02

Le soleil venait tout juste de se coucher.
Les ténèbres de la nuit s’étendaient sur le Cité Volcanique, royaume des démons et du Seigneur Aster. Les environs étaient quasi plongés dans l’obscurité, seul le volcan émettait un peu de lumière dans cette nuit noire. Le ciel était chargé de nuages épais et sombre. Un éclair serpenta à l’horizon, puis fut suivit d’un coup de tonnerre. La pluie suivit ensuite, noyant le territoire des démons sous des trombes d’eau. Dans la nuit, un ombre se faufilait entre les nuages sans craindre l’orage qui grondait au loin, parfois éclairé par les éclats lumineux du ciel qui dévoilaient une silhouette draconique.
Le voyage avait été pénible pour Zaleth. Bien qu’il ait repris des forces, il ne s’était pas encore vraiment remis de son long séjour sous terre. La lumière du jour l’éblouissait toujours autant, c’est pour cette raison qu’il préférait voyager de nuit. Quant aux climats, il n’y était plus trop habitué…
La pluie l’énervait assez bien. L’eau ruisselait sous sur ses écailles et parvenait même à s’infiltrer en-dessous, lui causant une sensation désagréable. De plus, elle le rendait plus lourd, il devait donc fournir plus d’effort. Ses ailes avaient encore du mal à le porter sur certaines distances. Il faut dire, deux mille ans passés sous terre peuvent vous ramollir rapidement. Et comme il venait d’assez loin, il était fatigué et la pluie n’arrangerait rien…
La tour de cristal noir se découpait dans la pénombre, aussi sombre que les nuages au-dessus d’elle et dominant la ville en contre-bas. C’était la demeure d’Aster, justement là où se dirigeait le renégat. Voyant qu’il était presque à destination, le dragon accéléra la cadence pour arriver plus rapidement. Zaleth jetai un coup d’œil en bas. Tout semblait avoir été rasé et malgré la pluie battante, une épaisse fumée noire s’élevait lentement du sol. Il se souvenait vaguement du Seigneur des démons de son époque, amis ce dont il se souvenait parfaitement c’était le paysage de ces terres. Elles étaient bien plus radieuses il y a deux mille ans. A voir tout ce qui l’entourait, il aurait à faire à un nouveau type de roi, il faudrait donc s’en accoutumer, du moins pour l’instant.
Le dragon atterrit en douceur au pied de la tour qui était gardée par une petite escouade de garde qui tentaient bien que mal de se réchauffer sous une petite bâtisse en bois. Ils n’étaient que cinq pour surveiller l’entrée. Il faut dire, par un temps aussi mauvais, le seigneur ne devait pas vraiment avoir de visite. Pauvres soldats qui devaient monter la garde par un déluge pareil. Zaleth s’en moquerait bien s’il n’était pas aussi pressé. Les démons discutaient entre eux pour savoir qui allaient se mouiller pour accueillir le visiteur. L’un finit par se bouger pour s’approcher du renégat. Il fut rapidement trempé par la forte pluie, mais pas autant que le dragon. Zaleth se redressa de toute sa hauteur, essayant de paraitre le plus fier possible malgré son air détrempé. Il prit ensuite la parole sur un ton autoritaire:


Faites-moi entrer, je désire parler à votre souverain!


Le démon lança un regard interrogateur à ses coéquipiers qui pouffaient de rire en le regardant avant de répondre:

Le Seigneur Aster ne reçoit plus aucune visite! Revenez demain!

Le dragon montra immédiatement ses crocs en grondant. Ses écailles s’hérissèrent sous la fureur qui parcourait son corps. Il lança un regard noir au soldat qui ne l’autorisait pas à passer. Il détestait plus que tout qu’on le contrarie. Cette bande de démon était bien trop jeune pour le connaitre, lui l’un des premiers renégats, le grand Zaleth, celui qui terrifiait tous les peuples et qui a vaincu un gardien. Il allait leur montrer qui il était et surtout qu’il ne fallait pas le défier. Alors que le démon était tourné vers ses congénères pour leur demander de l’aide, le dragon l’envoya valser contre le cristal de la tour d’un coup de patte. Le coup fut tellement puissant que le démon resta encastrer dans la roche couverte de son propre sang. Son regard foudroyant se tourna vers les autres gardes, grognant de plus belle.

Ouvrez ces portes ou je vous tue les uns après les autres!

Ils sortirent tous de leur cabane pour lui obéir. Les portes pivotèrent sur leurs gonds dans un grincement sonore avant de s’ouvrir complètement. Satisfait de voir le passage libre, il prit sa forme humaine et pointa le doigt en direction de deux des soldats:

Toi! Va prévenir ton roi que Zaleth Arashi désire lui parler! Réveille- le s’il le faut! Et dépêche-toi, je n’ai pas que ça à faire! Et toi, tu vas m’amener à la salle d’audience!

Le garde acquiesça sans rien ajouter et s’enfuit dans les couloirs de la tour à la recherche de son maitre. Quant à Zaleth, il pénétra à l’intérieur en compagnie du garde qui le guida à travers le labyrinthe de couloirs. Ils arrivèrent assez rapidement à la salle d’audience. Les portes étaient encore closes, il faudrait donc patienter un peu. Mal à l’aise, le démon ne resta pas à ses côtés, prétextant qu’il devait retourner à son poste. Le renégat ne fit pas attention à lui, se préoccupant plutôt de savoir quand est-ce que ce fichu seigneur des démons veuille bien se montrer. De plus, il était d’assez mauvaise humeur. Le fait d’attendre l’énerva un peu plus.
Dans son corps frêle d’humain, il ressentait beaucoup plus les effets de la pluie. Il commençait à avoir froid mais ne frissonnait guère. L’eau plaquait ses longs cheveux sur visage ainsi que ses vêtements sur sa peau, ce qui démangeait ses écailles. Une mince flaque d’eau s’était formée à ses pieds. Plus vite il s’entretenait avec Aster plus vite il pourrait partir d’ici et aller se réchauffer dans sa demeure près du Désert de l’Oubli. Pour l’heure, il devait se montrer patient ce qui n’était pas tellement dans ses cordes lorsqu’il s’agissait de politique. Mais bon, s’il voulait que son plan tienne la route, il se devait d’attendre tout en étant sage car il avait déjà envie d’aller étriper le garde qu’il avait envoyé quérir le roi, le trouvant bien trop lent.
Il soupira, se disant que le monde était tombé bien bas. Même les démons ne savaient plus faire leur travail correctement...
Zaleth attendit encore puis, un bruit de pas fit son apparition dans le couloir. Avec un peu de chance, il s'agissait du maitre des lieux ou du soldat qui revenait lui annoncer une bonne ou une mauvaise nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remillia

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Vampire noble
Classe / Rang: Perdue et seule au monde....
Camps: Chaos

MessageSujet: Re: Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]   Dim 22 Jan - 22:15

Aster était retourné à sa bibliothèque personnel après sa rencontre désagréable avec Ragn Narock. C'était une pièce énorme avec des livres sur tous les étagères qui parlait de tout. Plante, magie, géographie, politique,famille, ect. Des tonnes de livres sur n'importe quel sujet. Ainsi que la plupart avait été écrit de sa main. Mais en se moment, il passait plusieurs de ses nuit plongé dans un ouvrage fort intéressant pour son projet de conquête et il travaillait sur un des sort les plus difficile à maîtrisé. Il détestait être déranger et celui qui le dérangeait mourrait sur le champs. C'est pour cela qu'il venait juste de lever la main droite vers la porte après l'annonce d'un inconnus qui voulais le voir à tout prix sans lever les yeux de son travail. Le jeune homme soupira et fit venir un autre garde pour remplacer le tas de cendre qu'il avait anéantis. Yéshol son bras droit qui lui assistait lui adressa quelques mots.

- Mon seigneur, vous ne devriez pas exterminez tous vos soldats qui vous déplaise, si je puis me le permettre.

Aster se retourna sans la moindre émotion sans irritation.

-Comment voulez-vous que les démons m'obéisse, si je ne fit pas un peu de ma force magique, comment voulez vous que je me fasse respecter si tout le monde fait se qu'il veut. Bon, je dois aller voir se que me veut se Zaleth Arashi.

Aster dans son habit de magicien habituel avec son oeuil bleu au centre et ses cheveux bleu avançant d'un pas tranquille avec le gros bouquin qu'il transportait sous le bras et alla le déposé à sa place dans un endroit magique dont lui seul connais l'accès. Un tel oeuvre ne devrait donc jamais tomber entre de mauvaise mains ou de bonnes mains. Il avait aussi attraper au passage un garde démon dix fois plus grand que lui. Chose qui n'intimidait nullement Aster. Il renvoya le garde de remplacement à la place de celui qui fut griller et marcha derrière le géant. Lorsqu'il arriva à la salle d'audience. Il fit entré le demandeur et s'assis sur sont trône de cristal à la couleur sombre. Aster ne dit rien mais observa l'étranger. Il n'avait rien de commun... comme la plupart des gens qu'il recevait dans cette même salle. Yéshol son bras droit arriva juste un peu après et se mit derrière lui.

- Que me voulez-vous à une heure aussi tardive ? Demanda t-il patiemment sans afficher ses émotions.

Aster aurai bien pu vouloir lire dans la tête, pour connaitre l'histoire de Zaleth, mais il n'en avait nullement envie de dépensé de l'énergie à cette heure. Aster espérait secrètement que se ne sera pas une mauvaise nouvelle ou un petit plaisantin qui vient le déranger que par caprice, comme avec un étranger venu d'ailleurs du nom de Ragn Narock.

-Me faire obligé de venir ici en menaçant mes gardes de vous laissez entrez, j'espère bien pour vous que cela est très important. Son ton était neutre ,ni fâché , ni colérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaleth

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 17/10/2011

Feuille de personnage
Race: Renégat
Classe / Rang:
Camps: Chaos

MessageSujet: Re: Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]   Ven 27 Jan - 18:24

Le temps d’attente devenait incroyablement long.
Mais qu’est-ce que ce fichu garde faisait? A croire qu’il s’était réellement perdu dans les couloirs de la demeure dont il était censé surveiller l’entrée. Les bruits de pas qu’il avait entendu quelques instants plutôt n’apportaient pas avec eux la venue du maitre des lieux. Il ne s’agissait en réalité que de simples servantes qui passaient par là un peu par hasard. Lorsqu’elles le dépassèrent, elles le dévisagèrent en chuchotant comme si elles venaient de croiser une bête étrange. Zaleth les suivit des yeux sans laisser paraitre la moindre émotion. Sous ce regard qui ne les lâchait pas d’une semelle, les deux démones pressèrent le pas. En les voyant presque d’étaler, le renégat sourit de plaisir et ne les quitta des yeux que lorsqu’elles disparurent au coin d’un couloir. Ce roi ne devait pas recevoir beaucoup de visiteurs la nuit. En y réfléchissant, c’était probablement le cas pour tous. Seuls les messagers apportant des nouvelles importantes pouvaient se permettre de réveiller les souverains à une heure aussi tardive. Dans le cas de Zaleth, il n’avait pas vraiment de missive à délivrer et encore moins de message urgent à faire parvenir au roi dans les plus brefs délais. En bref, il n’avait aucune raison valable pour demander une audience. Il ne se demandait même s’il y aurait droit. Étant donné qu’il s’agissait d’un nouveau seigneur chez les démons, il ne connaissait rien de ses habitudes…
Le dragon désespérait, s’imaginant déjà ne jamais voir un jour la couleur de cette salle d’audience. Et contre toutes attentes, les portes pivotèrent sur leurs gonds dans un magnifique bruit cristallin. Soupirant de soulagement et de satisfaction, il pénétra dans l’immense pièce en laissant derrière lui une petite mare d’eau. Une trainée humide le suivait comme son ombre, s’arrêtant en même temps que lui devant le trône en cristal noir.
Zaleth salua le maitre de la tour, restant quelques secondes incliner simplement pour faire bonne figure et non par politesse, avant de se redresser. Ne tenant compte de son aspect misérable, le renégat commença son discours sans chercher à excuser son intrusion dans le palais:

Cher Aster, grand roi des démons, avant de vous avouer la raison de ma venue à une heure aussi tardive, permettez-moi de me présenter en quelques mots puisque ici, personne ne l’a encore réellement fait!

Son regard se posa sur le garde qui se tenait derrière le siège, le tenant pour responsable. Il détourna bien vite les yeux pour se focaliser sur Aster. C’était bien le maitre des lieux qui l’intéressait et non ses gardes du corps qui le suivaient partout comme des petits chiens.
Le dragon donna son nom et son prénom bien qu’Aster le connaisse probablement déjà, mais cela lui importait peu. Il préférait se présenter lui-même à la personne concernée par sa visite nocturne. Il lui demanda même s’il le connaissait de nom ce qui était tout bonnement impossible. Même pour un démon, Aster était bien trop jeune pour l’avoir connu à l’époque où il semait la terreur sous les ordres du Dieu Arou, à moins qu’on parle de lui dans les livres ce qui l’étonnerait bien fort. Peu d’ouvrages traitent des renégats et encore, la plupart ont été perdu. Zaleth n’espérait pas trop à ce sujet. Il lui conta même le fait qu’il n’ait plus aucun titre ni même de domaine, ce qui n’intéressait profondément personne. Le dragon le savait très bien, mais il se moquait bien d’ennuyer son publique. Cette petite présentation faisait un peu partie de son plan sinon peut le considérer ainsi. Il continua sur le faite qu’il venait de ressusciter, enfin façon de parler puisqu’il n’était pas réellement mort, et qu’il comptait faire son grand retour. Et pour clôturer son discours, il lui avoua aussi qu’il s’était un peu informer sur sa personne et ses penchants politiques.
Ce fut à ce moment-là qu’il décida de révéler son objectif, jugeant qu’il avait fait trop attendre le démon:


Pour faire court, je suis donc venu à vous pour vous proposer un pacte! Vous et moi pourrions collaborer car j’ai appris que vous aviez à peu près le même but que le mien! Je suis prêt à vous aider de toutes les manières possibles si vous accepter cette association!

Zaleth marqua une pause avant de reprendre:

Certes, la nuit est fortement avancée pour parler de coalition! Je serais également venu plus tôt, mais la distance et le mauvais temps plus quelques imprévus m’ont ralenti considérablement! Et su vous n’êtes pas content sur le fait que je vous dérange aussi tard ce qui pourrait mettre en péril ma requête, je vous demande au moins d’y réfléchir avant de la refuser!


Zaleth joignit la parole à un salut.
Il détestait s’incliner de cette façon, il avait une impression de faiblesse à chaque fois qu’il se courbait ainsi. C’était les serviteurs qui faisaient ce genre de courbettes devant les seigneurs, pas les souverains eux-mêmes. Quoiqu’en y réfléchissant, Zaleth n’avait pas se grade, il devait donc logiquement courber l’échine devant la noblesse. Mais ce n’était certaine pas son genre de le faire à moins qu’il n’y ait un but cacher derrière. C’était à peu près le cas ici, il voulait simplement e faire bien voir pour ne pas se voir refouler aux portes de la tour.
Le silence retomba sur la pièce dès que ses derniers mots furent prononcés. Désormais, le renégat ne pouvait plus réellement rien faire à part attendre la réponse de notre cher ami Aster en espérant qu’il ne le renvoie pas comme un tas d’ordure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remillia

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 02/01/2012
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Vampire noble
Classe / Rang: Perdue et seule au monde....
Camps: Chaos

MessageSujet: Re: Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]   Mar 21 Fév - 3:53

Le jeune Aster aux cheveux écouta le nouveau venue. Il était tard, mais à cet heure Aster se repose car il travail fort pour se faire respecter des autres et des démons qui sont dur d'oreilles. Il était culotter celui qui était devant sa personne. Venir en effet à cette heure et venir parler de pacte. Personne en dehors de son royaumes et encore moins ne devait être mis au courant de ses plans de conquête. Preuve encore que certains démons le trahissait toujours. Et qu'il fraudaient encore faire du ménage dans le peuple. Zaleth lui demanda s'il le connaisait de nom. Se qu'Aster lui répondit par la négation. Il ajouta qu'il n'avait ni domaine ni titre, le rendant simplement renégat ressuscité. Chose qu'Aster leva un sourcil.


-Pour faire court, je suis donc venu à vous pour vous proposer un pacte! Vous et moi pourrions collaborer car j’ai appris que vous aviez à peu près le même but que le mien! Je suis prêt à vous aider de toutes les manières possibles si vous accepter cette association!

Certes, la nuit est fortement avancée pour parler de coalition! Je serais également venu plus tôt, mais la distance et le mauvais temps plus quelques imprévus m’ont ralenti considérablement! Et su vous n’êtes pas content sur le fait que je vous dérange aussi tard ce qui pourrait mettre en péril ma requête, je vous demande au moins d’y réfléchir avant de la refuser!

Aster c'était appuyer le menton dans sa paume gauche pour écouter Zaleth. Il n'y allais pas de main morte. Aster décida de se redresser.

-Bon laisser moi récapituler tout ça, vous êtes venue de loin, vous êtes Zaleth un renégat ressuscité, qui n'as ni titre, ni domaine. Par cette simple conclusion je peut en conclure que vous n'avez aucune autorité, donc pas d'armée. Mais comme je suis charitable, j'ai une chambre dans cette tour ou je peut vous en trouver une ailleurs si cela me chante, alors je vous invite a rester un peu et m'y laisser y réfléchir, à votre pacte. Vue votre situation et aussi l'heure avec laquelle elle est arrivée. Mais dit moi avant toute chose....le peuple des renégats est-il prêt a vous soutenir ? Je les croit plutôt pour ma part solidaire à eux-même et pour leur propres intérêt.

Sur ce Aster, n'avait pas bien vu l'utilité d'une alliance avec un seul renégats qui n'as pas d'armée. Mais le fait qu'aussi qu'il n'a pas dit non laisserais possibilité d'une possible petite alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaleth

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 17/10/2011

Feuille de personnage
Race: Renégat
Classe / Rang:
Camps: Chaos

MessageSujet: Re: Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]   Mar 13 Mar - 19:01

Zaleth attendait patiemment la réponse du monarque. Rien ne le pressait, il pourrait attendre toute la nuit s’il le fallait. Et se montrer trop insistant risquait de mettre ses plans à mal, alors mieux valait rester patient.
Le roi démon semblait perdu dans ses pensées. Il résuma rapidement la situation de son interlocuteur, plus pour lui-même que pour quelqu’un d’autre afin de vérifier qu’il ait bien compris la situation. L’homme remarqua que son nom lui était inconnu. Il fit donc la moue, déçu que le temps l’ait déjà effacé de l’histoire. Mais passons, il n’était pas venu ici pour se morfondre sur son ancienne célébrité mais pour trouver un refuge jamais ses plans tombaient à l’eau.
Le dragon crut percevoir de l’hésitation dans son attitude. Ses paroles vinrent le confirmer quelques plusieurs secondes plus tard. C’est vrai qu’il n’avait pas d’armée et encore moins d’alliés... difficile de faire confiance à un tel personnage, Zaleth s’en rendait bien contre. Mais n’était-il pas là pour trouver des partisans justement? Cependant, Aster ne déclina pas non plus sa proposition ce qui était plutôt bon signe. L’homme fut content d’entendre qu’il allait réfléchir à ce fameux pacte, mais qu’and attendant, il lui offrit son hospitalité, la nuit étant trop avancée que pour parler politique ou conquête du monde. Au moins, il pourrait se sécher tranquillement et passer la nuit dans un bon lit.
Un serviteur arriva rapidement, obéissant à quelques ordres donnés par Aster pour qu’il le conduise à sa chambre. Cependant, avant d’emboiter le pas à son guide, Zaleth se retourna vers le souverain pour lui donner de nouveaux arguments pour appuyer sa demande:


Certes, je n’ai plus d’armée… mais si je me souviens bien, je me rappelle avoir pactisé avec les wyrms! Si elles s’en souviennent encore, elles devraient être de mon côté! De plus, je peux convaincre plusieurs renégats de se joindre à ma cause!

Il se tut quelques instants avant de reprendre avec un autre raisonnement:

Mais pour l’heure, il est vrai que demander votre armée ne me sert à rien! Alors je demande simplement un laissez-passer! Laissez-moi traverser vos terres à ma guise, engager quelques démons qui seront à mon service et m’offrir l’asile en cas de soucis! Sur ce, bonne nuit majesté!

Zaleth le salua en faisant une petite courbette à la fin de sa phrase. Il tourna ensuite les talons, laissant cette nouvelle proposition en suspens jusqu’à demain matin. Cela ne servait à rien de déballer tout un tas d’arguments pour l’instant, tout le monde était fatigué et ne pensait qu’à une chose, dormir ou qu’on les laisse tranquille. De toute façon, Aster aurait le reste de la nuit pour réfléchir à cette nouvelle offre.
Laissant le démon en compagnie de son garde du corps, le dragon suivit le serviteur jusqu’à la chambre qu’on lui avait assignée. Elle n’était pas très spacieuse, mais semblait tout à fait confortable. Zaleth en était ravi. Il n’avait pas besoin de beaucoup de commodité. Ayant vécu près de deux-mille ans dans une grotte, il trouvait qu’un vieux matelas était toujours plus confortable que le sol dur d’une caverne. Le domestique le laissa ensuite et ferma la porte derrière lui, retournant lui aussi dormir.
La fatigue commençait réellement à peser. L’homme se déshabilla rapidement et ne prit même pas la peine de mettre ses vêtements sécher quelque part. Il les laissa simplement là où ils étaient tombés, commençant déjà à tremper le sol. Les écailles parsemées sur sa peau qu’il n’arrivait pas à dissimuler sous sa forme humaine brillaient au clair de lune qui passait à travers les fenêtres. Le temps semblait s’être calmé. Il ne pleuvait plus et les épais nuages noirs commençaient doucement à se dissiper pour laisser à apparaitre un ciel rempli d’étoiles. Mais Zaleth était bien trop exténué pour s’en émouvoir. Il bailla, dévoilant ses crocs blancs, puis alla se glisser sous les couvertures qu’il trouva particulièrement douces et chaudes. Le dragon ne tarda pas à s’endormir, voguant déjà au pays des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vent est sur le point de tourner... [PV: Aster]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma - Autant en emporte le vent.
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Uméa'Raur , domaine Maléfique de l'Est :: Hala Tûr , Cité Volcanique-
Sauter vers: