Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Lun 11 Oct - 20:28

Elle ne savait pas trop comment, mais elle avait réussi à fuir le territoire des démons. La traversée s'était avérée être en elle même un véritable enfer. Heureusement que la monture qu'elle avait récupéré s'était révélée particulièrement efficace pour s'enfuir rapidement. Le pire avait été de passer la frontière, mais finalement, elle avait réussi.

La première fois qu'elle avait passé la nuit hors de ce territoire maudit, elle s'était senti traquée et avait repris la fuite. Puis le choc du premier jour. Elle en avait oublié que le soleil pouvait être aussi éclatant. En plus, sa monture avait disparu elle ne savait où. Son cheval réapparut à la nuit tombée. Sans doute de la magie démoniaque, mais cela l'arrangeait finalement bien. Elle n'avait pas envie de faire tout le chemin à pied.

Elle avait donc adapté son rythme de voyage aux impératifs et bougeait plutôt la nuit, même si elle se sentait plus en sécurité la journée. Occupée à fuir le plus loin possible, le plus vite possible, elle n'avait guère prêté attention aux changements du paysage. Elle y voyait suffisamment la nuit pour se diriger sans se cogner à d'éventuels obstacles, mais les détails des lieux lui apparaissait comme flou. Et le jour, elle dormait, la plupart du temps, où elle essayait de s’entraîner à l'épée, mais sans professeur, elle n'avait aucune idée si elle faisait des progrès ou pas.

Elle remarqua que la nuit commençait à pâlir. Le jour n'allait pas tarder à se lever. Elle descendit de sa monture. Sans plus s'en occuper, elle se dirigea lentement à pied à la recherche d'un coin où passer la nuit. Un arbre particulièrement touffu attira son attention et elle commença à monter dans ses branches quand le jour se leva enfin. Un scintillement, un peu plus loin, attira son attention. La lumière semblait miroiter, passant par différentes couleurs, mouvante. Intriguée, elle redescendit et se dirigea dans cette direction pour tomber sur l'eau. Elle la regarda un peu bêtement. Cela lui semblait une éternité qu'elle n'avait pas vu un lac.

L'eau semblait fraîche, même apaisante. Elle regarda alentours et ne descella rien qui puisse être un danger. Alors, prise d'une soudaine envie d'un bain, elle enleva avec précaution son armure, posa ses vêtements dessus, puis son épée. Elle rentra dans l'eau en frissonnant. Mais le froid lui fit du bien. ses très nombreuses cicatrices, souvent chaudes, s'en trouvaient comme apaisées.

Elle décida de rester un moment de paix. Un peu plus loin, elle vit un poisson et se mit en tête de s'en attraper un pour le déjeuner. Tout à sa pêche et aux plaisirs de l'eau, elle en oublia le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Mer 13 Oct - 19:35

En vacance autoproclamée , je me baladais à présent depuis plusieurs semaines sur les Terres Franches . N'utilisant jamais ma forme dragon , préférant la marche à pied , je revisitais tous les coins que j'appréciais dans le passé , et observais les différents changements depuis ma dernière visite .
Cela devait faire au moins deux à trois cents ans , au moins . J'avais en premier lieu visité mes sources chaudes du fin fond des petites montagnes rocheuses limitrophes à la contrée des humains , mais j'avais eut la désagréable surprise d'y rencontrer l'Empereur des Hauts Démons qui semblait en pleine ballade de futur conquête .
En y repensant , c'était assez comique , moi la gardienne en tête à tête avec mon futur ennemi . Enfin , pour ce que j'en pensais de toute manière ....

Quoi qu'il en soit , j'avais quitté les montagnes depuis une petite semaine pour me diriger vers mon deuxième lieu favoris : les grands lacs .
Des étendues d'eau larges , profondes , tranquilles . Vous me direz , en tant que gardienne de l'Eau , il est normal de se sentir attiré par autant de flotte XD ! Mais ce qui me fascinait le plus , c'était les levers et couchés de soleil sur ces étendues planes et tranquilles .
Tout y respirait la tranquillité et les couleurs étaient magnifiques et apaisante pour ma pauvre âme . C'est donc juste après le levé du soleil que j'arrivais sur les rives du premier lac , la brume sillonnant toujours l'eau limpide et reflétant le ciel azuré .
Je soupirais d'aise , et retirais l'ensemble de mes vêtements . Se ressourcer dans ce lac était un délice pour moi , et je pourrais très bien y rester des jours entiers rien que pour la douceur de ces lieux . Surtout que je n'ais pas vraiment besoin de respirer dans l'eau , ce qui est un avantage ^^ .

Une fois mes habits enlevé , je les fis disparaitre d'un tour de main , et plongeais mon corps nu dans l'onde . Une fraicheur grisante me caressait la peau , et toute l'énergie des esprits de l'eau et de ce lac venaient me titiller les sens .
Ces lacs , tous réunis par de nombreuses rivières , étaient un tout . Un tout vraiment très ancien , chargé de plénitude . Je nageais vers le fond , et une fois que la profondeur fut suffisante , je pris ma forme de dragon .
Grand dragon aux écailles blanches et au dos couvert de fourrure et de rubis , je passais bien plus innapercue sous l'eau qu'en dehors . En plus , je captais bien mieux l'énergie de ce lac , et m'y repaissais à loisir .

Je pris d'ailleurs en chasse un banc de poisson , voulant m'offrir un petit déjeuner adéquat . Je les pourchassais sur toute une longueur du lac , plongeant et remontant à mesure qu'ils tentaient de fuir , et finis par les coincer près de la rive .
Préparant mon coup , je bondissais d'un coup et réussi à former un mur de glace sur le coté ou ils fuyaient , en assomant quelques un et précipitant les autres vers la rive .
A présent mon corps jaillissait de l'eau , alors que je me jetais de tout mon long sur la rive pour refermer ma gueule sur une partie du banc .
Au passage , je vis que j'avais failli happer une personne qui se baignait .

* Arf la bavure ! *

Reculant un peu et avalant les poissons que j'avais dans ma gueule , je me relevais un peu et toisais la personne qui en un sens avait été plutôt chanceuse . C'était une femme , et vu son odeur c'était une chimère . A moitié démone en tout cas .
Pour la rassurer quoi qu'il en soit , je m'excusais , même si vace ma taille imposante je devais surtout le rendre morte de peur .

" Ha , désolée , je ne vous avais pas vu , ha ha ! Je n'avais pas l'intention de vous manger , je vous assure . N'ayez crainte , je ne vous ferais aucun mal ... vous ais je fait mal par accident ? "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Jeu 14 Oct - 11:52

Elle était en train de pêcher, enfin, pour être plus exacte, essayer, et ce n'était pas vraiment une réussite quand une agitation de poissons affolés fonçant vers le rivage la fit d'abord espérer une bonne prise. Des remous anormaux dans l'eau l’inquiétèrent rapidement. Une énorme forme qu'elle distinguait mal se déplaçait sur et surtout sous le lac. Quelle idiote elle était! Elle avait cherché des dangers autour du lac, mais pas dedans! Encore dans l'eau elle sentit plus qu'elle ne vit l'énorme créature la raser. Par chance, ou bien, parce que ce qu'elle prit sur l'instant pour un monstre marin ne la mangea pas.
Secoué par les vagues provoquées par la créature émergeant de l'eau et gobant avec enthousiasme les poissons que celui ci venait d'attraper, elle regagna la rive tant bien que mal.

Quand le choc de la rencontre fut passé et qu'elle réussi à reprendre ses esprits, elle se maudit intérieurement. Finalement, ce n'était pas un monstre marin, mais une créature démoniaque! Ils l'avaient retrouvé! Sur le moment, elle tenta de se précipiter vers son arme, mais quand elle réalisa enfin la taille de la bête qui la toisait, elle se trouva stupide. Ils avaient décidément mis les grands moyens pour remettre la main sur elle.
Le monstre n'avait pas l'air pressé de la capturer. Sans doute voulait il la torturer, lui aussi. Il poussa même le vice à lui demander si elle allait bien. Bien sur que non, il ne voulait pas la manger, vu que sa mission devait être très certainement la ramener à son nouveau maître. Elle essaya tout de même le tout pour le tout, elle n'avait pas envie d'y retourner. Pourtant, elle n'était pas prête à mourir non plus.

- "Arrière, créature démoniaque! Ne t'approche pas de moi! Je te préviens tout de suite, je ferai tout ce qu'il faudra pour ne pas y retourner!!!"

Elle avait jeté sa dernière énergie dans cette bravade. Et brusquement, elle fut prise d'un chagrin terrible. Sa toute nouvelle liberté n'avait pas durer longtemps... La tristesse et le désespoir l'envahit, et elle ne put s’empêcher de se mettre à pleurer. Elle ne voulait pas montrer sa faiblesse, mais elle ne pouvait pas arrêter les larmes qui coulaient de ses yeux. Paradoxalement, cette soudaine crise de pleurs lui redonna du courage. S'il fallait lutter, elle lutterai! Elle ferait n'importe quoi pour ne pas retourner là bas. Quitte à en mourrir!!
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Jeu 14 Oct - 12:04

La réponse de la jeune femme me surprit , et me vexa tout autant . Une créature démoniaque , moi ? moi qui avait passé ma vie à les combattre ?! Un peu énervée , je grondais légèrement , faisant claquer ma queue sur la surface de l'eau .
Je tendis l'un de mes doigts griffus en sa direction , me redressant fièrement .


" Oy oy , du calme ma grande ! Créature démoniaque ? Je ne sais pas si tu as les yeux en face des trous , mais je suis un dragon . A moitié humaine , pour être plus précise , aussi cesse de m'insulter en disant que je suis démoniaque ! Peuh , quelle idée .... Je suis Shrikan Tatsu , Gardienne de l'Eau et garante de la sécurité des Hauts Dragon , alors ne te moque pas de moi en me traitant de démon ... "

Suite à cela , je me mis à soupirer d'un air exaspéré , avant de m'allonger le long de la rive . J'étais intéressée par cette jeune hybride , qui semblait être à bout de nerf . Sur la défensive ainsi , elle devait être pourchassée ou bannie . D'ailleurs , le fait qu'elle parle de "retourner" quelque part confirmait bien mes suppositions .
J'étais curieuse de savoir qui la recherchait , et je dû vite me calmer en voyant que la jeune femme se mettait à pleurer , et que son être respirait la tristesse . Prenant un ton plus serain , j'essayais d'en savoir un peu plus .

" Calme toi , allons . Je ne vais rien te faire je t'ais dit ....Je suis quelqu'un qui tient sa parole , et je n'en ais qu'une . Bien , maintenant assis toi , reprend un peu tes esprits et raconte moi ce qu'il se passe . Tu es pourchassée par des démons ? Est ce en rapport avec le fait que tu sois une Chimère ? "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Ven 15 Oct - 12:54

Elle cru que sa dernière heure était arrivé quand la créature poussa un grognement des plus sinistre et que sa queue s'agita nerveusement à la surface de l'eau. Une griffe énorme se pointa vers elle et elle se dit que s'en était fini d'elle. Enfin, l'action eu au moins le mérite de la faire arrêter de pleurer.

Mais non, apparemment, elle avait vexé la créature. Enfin, c'est ce qui y ressemblait le plus. L'écailleux n'avait pas eu l'air d'apprécié d'être traité de créature démoniaque, mais pouvait elle croire ces paroles? Elle ne savait que trop bien que les démons étaient très souvent les rois du mensonge. Elle était perdue, elle ne savait que penser.

Le mot dragon n'avait pas de connotation particulière pour elle. Ce qui la faisait le plus enrager, parce qu'elle avait l'impression qu'elle aurait dû se souvenir de quelque chose à ce propos. Mais plus elle cherchait, plus les bribes de mémoire semblait s’échapper, comme s'évaporant au fur et à mesure.
Elle désespéra, à ce moment, de pouvoir un jour retrouver des traces de son passé. Plus le temps passait, plus elle avait l'impression que sa mémoire défaillait.

- "Oui da! Un dragon, voyez vous ça! Franchement, ça m'avance à quoi de savoir votre race? "

Il s'était présenté, enfin, pour être plus précis, elle. Le nom, Shrikan Tatsu ne lui parlait pas plus que le reste. Etait elle sensé la connaître? Elle avait cité des titres comme Gardienne de l'eau et garante de la sécurité des Hauts Dragons. C'était peut être une célébrité, mais décidément, aucun souvenirs à ce propos n'émergeaient. Elle en aurait presque encore pleurer de rage.
Comme Shrikan se couchait, elle en profita pour commencer à r'enfiler ses vêtements. Elle se sentait mal à l'aise de rester nue devant quelqu'un avec toutes ces hideuses cicatrices.
Elle s'interrompit quand la dragonne lui demanda ce qui ce passait, si elle était poursuivit par des démons. Elle eut un rire dur. Elle décida de dire une partie de la vérité, ou ce qui lui semblait être pour ce qu'elle en savait pour savoir si son étrange rencontre allait changé d'attitude ensuite.

- "Si je suis poursuivis? Très certainement... Ça m'étonnerai que mon départ est été apprécié en haut lieu... Et puis, je ne suis pas une chimère, je suis une humaine."

Brusquement, l'horreur de la situation la frappa, elle n'était plus humaine, enfin, plus entièrement, et c'était de leur faute! Elle poussa un gros soupir triste.

- "Enfin, j'étais humaine avant..."

Las! Ce n'était pas le moment de s’apitoyer sur elle même. Elle examina son interlocutrice plus en détail, à la recherche de tout indice pouvant lui révéler quelles étaient ses intention.
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Sam 16 Oct - 15:31

La jeune personne ne semblait pas vraiment réagir à mes propos . Dans le sens ou je ne vis aucun soulagement de sa part . Pourtant tout le monde savait , à défaut de savoir ce qu'était un Gardien , que les dragons ne sont pas vraiment en bon termes avec les démons , et par conséquent très peu enclins à être leurs alliés .
Elle me répondit sur un ton limite provocateur , ce qui avait pour effet de m'amuser . Au moins , elle avait du cran la gamine . Je lui répondis tout simplement , sans m'offusquer , voyant que la conversation risquait d'être assez difficile quoi qu'il en soit .

" Ma foi , à part les Renégats , qui sont des dragons noirs , et les wyrms , les autres dragons ne sont pas à la botte de ces dégénérés du bulbe que sont les démons . Et comme tu peux le voir , je suis ni noire , ni mort vivante . Manquerait plus que ça tiens ! Ha ha ha ha ! "

Je me mettais à rire de bon coeur , m'imaginant en wyrm ou en Renégat . Ce serait vraiment terrible , quel danger public je ferais ! Du moins , bien plus que ce que je suis déjà actuellement .
La jeune chimère se rhabillait avec hâte , et je remarquais enfin toutes les cicatrices qui recouvraient son corps . De ce que je voyais , c'était du travail de torture et non de simple combat . Cela me fit froid dans le dos , me rappelant les tortures que j'avais moi même subie à une époque certes lointaine , mais très marquante .
Heureusement pour moi , ma constitution de dragon blanc me permettait de ne garder aucune cicatrice sur mon corps , sinon j'aurais eut le même genre de peau zébrée que cette pauvre enfant . Oui , elle avait dû en baver , ce qui expliquerait sa méfiance .

A ma question , la jeune fille me répondit dans un premier temps par une sorte de rire sans joie , un rire de stress . Puis elle finit par me dire qu'elle était certes poursuivie , et qu'en plus cela risquait d'en énerver plus d'un dans les hautes instances démoniaques . Si c'était réellement le cas , alors le " projet " qui devait entourer cette chimère était des plus important , donc dangereux en ce qui concerne les démons .
Cette fille pourrait très bien être le fruit d'une série d'expérience pour manipuler les gènes des humains , ou du moins les modifications qui pouvaient s'en suivre .
Par ce qu'elle m'annonça , je compris qu'elle était avant humaine et que ce sont les démons qui l'ont transformés ainsi . Cela me remplissait de colère , car ce genre de manipulation était interdite . Du moins , par les dieux , qui eux même ne s'amusaient que très rarement à ce genre d'alchimie fort instable .
J'étais d'ailleurs l'un des rares résultats qui aient marchés .

La jeune femme semblait fière d'être humaine , même si elle avait du mal à accepter le fait qu'elle n'était plus à présent comme avant . Pour moi aussi je m'en souviens ce fut dur à accepter , et même maintenant je me sens toujours un coeur d'humain plutôt qu'un mix des deux .
Je me mis à soupirer de nostalgie . Qu'il était bien loin et presque oublié le temps ou je n'étais qu'une simple humaine qui n'avait rien avoir avec tous ce qui se passe en ces mondes !
Las , je me mis à observer le ciel , répondant tout de même d'une air absent .

" Tu es certes Humaine dans le coeur , mais dans ta chair tu restes néanmoins chimère . C'est un fait que nous ne pouvons oublier et qu'il nous faut accepter . A toi de choisir ton camps après .... J'ais beau être humaine et dragon , travailler pour les dragons , je reste néanmoins humaine au fond de moi ... Enfin , on s'en fiche après tout . "

Je remarquais que la jeune femme me dévisageait , mais n'y prêtais guère attention . Au lieu de cela , j'essayait d'en savoir un peu plus sur elle , ou du moins sur ce qu'elle savait .

" Au fait , as tu au moins une idée de la raison pour laquelle ils t'ont fait subir tou ça ? Je veux dire , créer une chimère à partir d'humain , c'est assez risqué niveau rejet des greffes ..... "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Lun 18 Oct - 16:51

Comme elle ne semblait décidément pas en danger dans l'immédiat, elle décida de finir de s'habiller et renfila le reste, armure, jambières, etc. Enfin, elle récupéra l'épée démoniaque, qu'elle garda en main, la tenant négligemment vers le bas. Shrikan daigna poursuivre sa présentation en prétendant ne rien avoir à faire avec les démons.
En fait, ça eu l'air de l'amuser, mais elle n'en était toujours pas rassuré pour autant. Elle n'arrivait pas à se sentir en sécurité, quoi que la dragonne lui dise. Peut être tout simplement le fait qu'elle n'ait aucun souvenir concernant les dragons. Ou alors, elle ne savait pas, elle sentait toujours une sensation de danger. Même depuis qu'elle avait quitté le territoire démoniaque. Cela lui mettait les nerfs à vif et rendait son humeur exécrable.

Shrikan commença à dire quelque chose sur le fait qu'elle était maintenant une chimère, mais elle perdit un peu le fil de la conversation quand la créature aborda le point de ne pas oublier... C'était vraiment le seul mot à ne pas prononcer.
Elle cracha, plus qu'elle ne dit.

- "Ne pas oublier! Très amusant! J'aimerai bien déjà arrivé à me souvenir des choses précédentes, alors me souvenir que je suis une chimère, ce n'est pas ma priorité, ne vous déplaise!"

A ce moment, elle se moquait de vexer Shrikan ou pas. Elle était très contrariée. Une petite voix avait commencé à se faire entendre dans sa tête. Elle lui disait: Tue, tue!
Pour le moment, elle n'était pas vraiment concentrée sur cette voix. En fait, elle ne l'avait pas vraiment consciemment remarquée, juste comme quelqu'un qui vous chuchote à l'oreille un ton trop bas.
Par contre, la dernière question augmenta sa sensation de danger. Elle resserra la prise sur son épée. Du coin de l'oeil, elle chercha s'il y avait des coins d'ombres suffisant pour se dissimuler dedans en cas de besoin. Elle ne se rendait pas du tout compte qu'elle faisait tout ça sans s'en apercevoir.
Elle se donna la peine de répondre tout de même.

- "Pourquoi ils m'ont transformé? Ils ne se sont pas donné la peine de me l'expliquer. J'ai juste entendu des allusions à propro de fabriquer une arme..."

A se moment, son ventre gargouilla, ce qui lui rappela qu'elle n'avait pas encore manger, ce qui fit retomber un peu sa tension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Lun 18 Oct - 17:31

-Pourquoi? Je peux peut-être vous éclairé sur cela!

Un démon sorti de l’ombre, c’était Shin, il avait apprit a son arrivé au camps des démons que la chimère qu’il avait demandé a fabriqué avait disparut, c’était l’œuvre de plusieurs années, différentes femmes avaient été sélectionné, les femmes étant les seules capables de recevoir les greffes les hommes étant trop instables. La jeune femme appelé numéro 78 car elle était la 78ème était le modèle le plus réussit le plus complet, mais elle était incontrôlable, Shinigami était un peu réticent a la détruir, pas maintenant, il s’approcha des deux femelles.

-Numéro 78 j’ai eu beaucoup de peine lorsque j’ai appris que vous vous étiez enfuis, et de surcroit avec Belzébuth! Vous savez que je tiens cette créature a cœur!

Shinigami remarqua que les deux femmes étaient sur la défensive, il leva les mains pour montrer qu’il ne comptait pas les attaquer. Il n’était pas d’humeur sanguinaire ce soir là et encore moins contre un gardien et une chimère qui avait été créer pour tué même si elle ne s’en rappelait pas.

-Je ne suis pas là pour vous ramenez, je me moque bien que vous évoluiez au sein de nôtre royaume le moment venu vous reviendrez vers nous. Je tenais juste a vous donner ceci…

Il s’approcha d’elle et sorti un collier.

-Ce collier nous permettra de savoir si vous êtes vivantes et ou vous vous trouvez, vous pouvez le refuser mais vous renoncerez par la même a retrouver vôtre mémoire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Dim 24 Oct - 7:31

Sa tension venait juste de retomber quand quelqu'un sortit de l'ombre. Elle n'avait pas à se tromper, la présence était hautement démoniaque. Aussitôt, la colère monta en elle. Elle ne l'avait jamais vu, mais apparemment, lui la connaissait, ce qui augmenta encore sa fureur. Elle le toisait, haineuse, en resserrant sa prise sur l'arme démoniaque. Elle savait par expérience que cette épée était tout à fait capable de tuer un démon, et elle avait bien l'intention de s'en servir contre lui. Elle attendait juste le bon moment.

Il l'appela par un numéro, dont elle se moquait, et encore plus qu'il tienne à la monture qu'elle avait "emprunté" pour s'enfuir. Elle jeta un coup d'oeil à Shrikan qui ne semblait non plus très ravie de le voir. Elle se concentra à nouveau sur le démon. Celui ci approchait. Elle n'allait pas tarder à pouvoir attaquer. Qu'il veuille la ramener ou non l'importait peu, elle ne se laisserai pas r'emmener, de toute façon. Il s'avançait encore. Il comptait peut être que son intention de paix l'immunise momentanément, mais elle n'avait pas du tout envie de le laisser vivre. Tout démon était un ennemi qu'elle devait tuer, quelques soient ses intentions.

Alors qu'il sortait quelque chose de son vêtement, elle attaqua sans préavis sans vraiment tenir compte pour le moment de ce qu'il disait. Et manqua son coup. Trop de tension et trop de rage. Elle avait mal calculé la distance. Il se trouvait encore trop loin. Incapable d'admettre son échec, elle continua un moment à porter des coups, mais à chaque fois, elle frappait dans le vide. Son adversaire évitait ses coups avec une aisance déconcertante, ce qui la mettait encore plus en fureur. Ses coups devenaient en conséquence, de moins en moins précis. Sa colère fini par retomber, surtout aussi parce qu'elle commençait à se fatiguer. Elle s'arrêta, haletante. Faisant semblant d'être plus fatiguer qu'elle ne l'était. Peut être aurait elle ainsi une autre occasion.

Il tendait toujours son maudit collier! Elle cracha!

- "Parce que tu pense vraiment que je vais te croire! Comme si un collier pouvait ramener ma mémoire...
Je connais les mensonges des démons. Je suis tout à fait capable de la retrouver par moi même, il me reste des souvenirs"


Elle savait que c'était presque vrai. Il lui restait quelques images de son passé. Si ténue qu'elle en désespérait presque, mais elle n'allait pas faire ce plaisir à un démon. En plus, elle ne le croyait pas... Il mentait, forcément....
Ou alors, il ne mentait pas, sachant qu'elle ne le croirait pas et jetterai le collier, perdant ainsi presque tout espoir...
C'était à en perdre la tête!!!
Elle jeta un coup d'oeil vers la dragonne, ne sachant que faire.
En tout cas, elle n'allait prendre ce bijou comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Lun 25 Oct - 8:13

Mon regard se leva soudainement vers un point derrière la jeune chimère , et je me mis à grogner , fronçant le museau en dévoilant mes crocs . Je ne bougeais pas de ma position , mais l'eau autour de moi commençait elle à se mouvoir de manière inquiétante .
Ce démon , empereur de son état , était bien le dernier genre d'énergumène que je voulais rencontrer en ces lieux . Il s'intéressait apparament à la Chimère , ce qui ne fit que confirmer mes soupçons quant au but véritable de ces expérience sur les greffes . La Chimère était en danger , je le sentais parfaitement , et il ne fallait surtout pas qu'elle accepte sa proposition . Si elle le faisait , c'était adieux à sa liberté et bonjour une nouvelle arme de destruction massive .
Mais la Chimère semblait elle aussi avoir la tête sur les épaules , et rejeta sa proposition de manière aussi claire que nette . Enfin , tout du moins de manière assez impressionnante .

N'écoutant que sa colère , qui bouillait en elle tel un volcan en furie , elle se rua sur Shinigami pour lui porter des coups . Pendant un instant j'avais craint pour elle et me préparais à envoyer l'un de mes Habaek à sa rescousse , mais le démon semblait d'humeur assez joueuse , et ne fit qu'éviter ses coups . Il devait vraiment tenir à cette " expérience " pour ne pas vouloir lui faire du mal .
La jeune femme finit par s'arrêter , haletante , et répondit enfin verbalement à la proposition de l'Empereur , crachant au sol pour bien montrer son dégout . Selon ses dires , du moins du peu que je comprenais de la situation , ses souvenirs étaient la base de tout le chantage . Elle avait eu le bon pressentiment en se basant sur le fait qu'il ne fallait pas faire confiance aux démons , et à cela je lui reconnaissais une certaine estime .
Elle finit par me lancer un appel du regard , et je compris le message de suite .

Aussi rapide et silencieux qu'un serpent , l'un de mes esprits dragon surgit de l'eau pour s'enrouler autour de la jeune femme et la tirer en arrière , à mon niveau . Ces esprits dragon , fait d'eau et de glace , étaient pratique dans le sens ou on ne pouvait pas les détruire physiquement . Ils peuvent changer l'état de leur corps , et même mixer deux états comme l'eau et la glace .
D'ailleurs , c'est ce que l'Habaek qui avait pris en charge la jeune fille avait fait , formant des écailles de glaces pour servir de protection physique , mais restait sous forme d'eau liquide au contact de la peau de la fille pour ne pas la blesser .
De mon coté , je ne cessais de fixer Shinigami , et finis par soupirer .


" Mmmmh ... J'aurais dû me douter que ça ne pouvait qu'être une personne comme toi qui soit derrière tous cela . Je crois que la réponse de cette jeune femme est assez claire , Shinigami .... Alors je te conseille de la laisser tranquille , car elle est sous ma protection . Alors si elle a décidé de ne pas te suivre , tu penses bien que je ferais TOUT ce qui est nécessaire pour que tu ne poses pas un doigt sur elle .... "

Quand un Gardien prenait en général un protégé , s'attaquer à celui ci , c'était comme s'attaquer au Gardien lui même . Autant ne pas donner une raison à un Gardien de vous pourrir la face ou l'existence , car pour peu qu'il vous haïsse , il n'hésitera pas à en profiter à loisir .
Dans mon genre , je suis assez pacifique . Sauf avec les démons qui font de telles expériences sur les Chimères . Mon propre passé me donnait en général des envies meurtrières envers ce genre de personnes , et il ne faisait pas exception à la règle .
De l'Eau m'entourait de partout , j'étais en forme , aussi si Shinigami était intelligent , il éviterait de s'attaquer à un Gardien au mieux de sa puissance . Mais bon , si il avait des envies suicidaires , c'était son problème .....

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Ven 5 Nov - 17:00

Lorsque la jeune chimère l'attaqua Shinigami réprima un réflexe qui était de riposter il se contenta d'esquiver, elle était incomplète, affaiblie, au mieux de ses capacités celà n'aurait pas été aussi facile, le haut démon soupira et bloqua l'arme de la chimière avec la main il avait créé une fine membrane d'énergie autour qu'il avait solidifié pour ne pas être bléssé, il lâcha l'épée faisant comprendre a la chimère que toutes tentatives était futile, elle sembla comprendre et se replia. Shinigami allait parler quand elle lui cracha au nez et refusa catégoriquement son offre.

-Allons vous avez tort de m'associer a n'importe quel démon, mais je ne peux vous obliger sans vous abîmer, vous saurez ou me trouver si jamais vous comprenez l'importance que j'occupe dans vôtre quête, et si vous ne me revenez pas, moi je saurais vous ramenez... Vous êtes un monstre créer pour détruire ne l'oubliez jamais... vous n'avez vôtre place nul par qu'à mes côtés!

Shinigami mit l'artefact dans sa poche et fit mine de s'approcher quand Shrikan dont il avait oublier la présence attira brutalement la chimère a ses côté grâce a ses dragons, un pouvoir sur lequel Shinigami avait fait des recherches, il connaissait comment en venir a bout mais il n'allait pas dévoiler ses cartes maintenant, il écarta les bras lorsque la gardienne eut fini de parler.

-J'aurai bien trop peur de me voir réprimander par les dieux et leur chiens, je vous la laisse Shrikan, a vos côtés elle murira vite, je le sens... Oh et je sais que vous avez des gardiens a retrouver dans nôtre monde, si vous l'acceptez je vous propose nôtre aide, venez me voir et vous aurez carte blanche pour sillonez nôtre beau pays... contourner mon autorité et les dieux ne pourrons rien pour vous aidez...

Il baissa légèrement la tête pour les saluer et disprut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Sam 6 Nov - 16:35

La dragonne fit quelque chose à laquelle elle ne s'attendait pas. Elle la tira à elle et l'enferma dans une sorte de bulle protectrice, un genre de demi dragon, à moitié solide, à moitié liquide la protégeait . Tout ce qu'elle demandait, c'était un conseil sur le fait si elle devait prendre le collier ou pas. Elle ne voulait pas être enfermée, elle voulait être libre. Une sorte de rage la prit, et une pulsation au niveau de son oeil aveugle commença, comme pour répondre à cette colère. Elle n'arrivait plus à se contrôler et, doucement, sa colère commença à changer de cible. Elle ne se rendait pas compte qu'elle n'était plus capable de penser correctement, et que doucement, elle basculait dans la folie.

Le démon avait beau prétendre ne pas être n'importe quel démon, et déclarer que sa place était à ses côtés, elle refusait cette idée. Elle ne voulait plus être une esclave et elle n'était pas une créature démoniaque non plus, enfin pas volontairement, en tout cas. Elle voulait retrouver au moins la satisfaction d'avoir un nom, une identité. Elle trouverai, il le fallait, de toute façon, sinon, elle savait d'instinct qu'elle était perdu. Mais en tout cas, elle n’accepterai aucune aide venant d'une créature démoniaque quelle qu'elle soit.

Pourtant, malgré ses bonnes intentions, sa fureur redoubla quand le démon r'empocha le collier. Maintenant, elle regrettait son choix. Intérieurement, elle paniquait et la pulsation augmentait, c'était comme un rythme sourd, sans voix. Elle regrettait son premier choix, brusquement, et la certitude d'avoir fait le mauvais choix augmentait. Elle n'écoutait même plus les divagations du démons qui se moquait de Shrikan, maintenant. Seul le rythme comptait. La fureur grandissait encore, avec l'impression que tout était perdu et qu'elle ne trouverait jamais qui elle était. Cela atteint son paroxysme quand le démon s'en alla. Enfin, il disparu, purement et simplement. Cette soudaine disparition fut le déclencheur. Elle finit de basculer et ne réagit plus que comme un démon. Sa rage explosa et instinctivement, elle frappa le dragon qui la retenait de toutes ses forces avec son épée. C'était une réaction primaire

L'explosion fut rude, et elle se retrouva à terre, sonnée, mais libre. Elle se redressa tant bien que mal, le monde était devenu rouge. Rouge comme le sang. La voix était revenue et s'accordait avec la pulsation. **TUE! TUE!**. Cette fois si, elle l'entendait, et elle la trouva agréable dans sa fureur. La cible était clair, elle visait la dragonne, seule tâche clair dans ce monde devenu brusquement d'un rouge profond.

- "Espèce de S*****!!!!!"

Et elle fonça sur elle, l'épée levée, dans l'intention certaine de la passer de vie à trépas.
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Dim 7 Nov - 11:45

Shinigami prévint une dernière fois la chimère , rangeant le collier dans sa poche . Je sentis une rage s'emparer de la chimère , mais fis comme si de rien n'était . Elle était instable , mais je comprenais cela , ayant ressentis la même chose quand moi même j'avis été capturée par des Haut Démons .
Je continuais à fixer l'Empereur démon , me méfiant de lui comme de la peste . I lme prévint d'ailleurs qu'il savait que je voulais chercher des gardiens chez lui ( normal en un sens , je le lui avais dis quelques semaines plu tôt ) , et qu'il accepait de m'aider pour le trouve .
La , c'était vraiment très louche . Je n'avais absolument pas confiance , et déjà les dieux m'avaient mis en garde contre lui .

Il me fit même une menace sur le fait que je tente d'aller en son monde sans autorisation pour les trouver , mais je ne répliquais rien , me contentant de le fixer .
Une fois ceci dit , il disparut , sa présence s'évanouissant dans les environs . Je soufflais enfin , me disant que ce démon la allait vraiment être un problème . Surtout que je ne pouvais rien faire contre lui officiellement .
La chimère était à présent totalement instable , et me surpris e se débarrassant du dragon d'eau avc son épée . Elle se rua sur moi , épée au clair et avec la ferme intention de me tuer . Surprise , mon corps réagit au quart de tour en lui balançant en un éclair un coup de patte . Malgré ma taille , j'étais plus rapide que ce qe j'en avais l'air .

Elle fut expédiée dans le lac , à une bonne vingtaine de mètres de la . Grondant légèrement et regrettant mon geste , manquerait plus que je la tue , je me drigeais vers le lac , marchant sur l'onde comme sur un sol solide .
Un dragon d'eau sorti la chimère du lac , la tenant part son armure .
Il fallait que je la calme à présent , et ça risquait être tout sauf facile .

" Hé , on reste poli quand on attaque , surtout si c'est son allié . Je ne sais pas pourquoi tu t'es mise en colère, mais il faut que tu arrives à te contrôler , à contrpole cette rage de démon . Sinon , c'est elle qui te dévorera . Si tu es bien humaine de coeur , alors ne la laisse pas prendre le dessus . "

Je m'allongeais sur l'eau , flottant dessus comme si je m'étais allongée sur la terre ferme , et me mis à soupirer . Cela risquait d'être long , mais si je voulais l'aider on devait passer par la .
Je me mis à parler à nouveau , sur un ton nonchalant et baillant en même temps .

" Je ne te relacherais que lorsque j'aurais la confirmaion que tu t'es calmée . Et je te préviens , j'ai tout mon temps et je suis patiente quand je veux .... "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Jeu 11 Nov - 15:49

Elle revint à elle péniblement, trempée, furieuse et à quelques centimètres de la surface du lac. Elle s'agita un peu, sur le moment, pour se libérer, mais se rendit compte rapidement qu'elle se trouvait tout de même assez loin de la rive et que si elle tombait à l'eau maintenant, elle ne savait pas ce que cachait les profondeurs du lac. Elle n'avait pas tellement envie de servir d'encas pour un éventuel monstre aquatique. Elle essaya posément de faire le point. Elle ne s'en rendait pas compte, mais la pulsation s'était tue pour une raison ou pour une autre. En fait, elle n'était pas pleinement consciente de ce qui s'était passé.

En fait, elle n'avais pas vraiment encore réalisé qu'elle avait attaqué la dragonne, et se demandait un peu ce qu'elle faisait là. Tout était un peu flou, derrière un voile rouge. De plus, un mal de crane horrible la tenaillait et un léger filet de sang gouttait de sa tête. Elle essaya de se remettre les idées en place. Elle regarda autour d'elle et aperçu sur la rive son épée. Elle avait dû la lâcher, sans doute sous un choc. Elle se demandait ce qu'elle faisait là au milieu de l'eau , suspendu dans les airs, surtout que Shrikan était là, couchée sur le lac comme s'il n'avait pas s'agit d'eau, mais de terre ferme. En plus, en jetant un regard derrière elle, elle aperçu un dragon liquide, comme celui de tout à l'heure qui la tenait suspendue au dessus de l'eau. Décidément, elle ne faisait pas le poids, mais ce n'est pas pour ça qu'elle allait renoncer, même si tout le monde était plus fort qu'elle.

Elle sentit quelques goûtes de sang couler sur son visage et réalisa que la dragonne avait dû la frapper. Une autre colère monta en elle, mais plus la rage aveugle de tout à l'heure. Elle repensait à ce que le démon avait dit. Si l'un et l'autre comptaient sur le fait qu'elle reste comme un bon toutou, ils se fourraient le doigt dans l'oeil. Elle voulait être libre de mener ses recherches et non pas avoir quelqu'un dans les pattes. Quiconque se mettait en travers de sa route était bon à éliminer, ou, au pire, à ignorer.

Elle était furieuse, mais elle n'avait plus la rage de tout à l'heure. C'était plutôt une colère froide.

- "Dépose moi sur la rive, je n'ai que trop traîné ici. Si ça peut te rassurer de l'entendre, je ne t'attaquerai plus. Mais si tu compte sur moi pour te suivre comme un bon toutou, c'est raté. Les dieux m'ont joué un bien vilain tour, et maintenant, je dois retrouver mon passé. Au moins un nom par lequel je me reconnaîtrais.

Si tu m'empêche de chercher mon passé, tu es mon ennemi"



Elle n'avait ni l'envie de rentre dans les détails, ni celui d'expliquer quoi que ce soit. Maintenant, elle voulait partir au plus vite. Ce n'était pas dans ce coin perdu qu'elle allait trouvé une ville ou un village, il était plus que temps de se remettre en route, mais elle devait attendre que Shrikan daigne la ramener sur la terre ferme, elle n'était pas très chaude pour un bain prolongé dans le lac.
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Ven 12 Nov - 18:24

Une minute passa , toujours aussi coléreuse , puis elle se calma petit à petit , semblant revenir à elle . Elle était toujours furieuse , ça oui , mais pas le genre de fureur démoniaque dévastatrice comme précédemment .
Un peu de sang coulait de sa tête , j'avais dû y aller un peu fort mais bon , faut ce qu'il faut . Elle me demanda , ou plutôt me donna un ordre , pour que je la laisse sur la rive . Elle me promis de ne plus m'attaquer , mais me prévint que si je l'empêchais de retrouver sa mémoire , alors je deviendraissn ennemie .
Je me mis à rire avec sincérité quand elle me dit que je ne devais pas espérer de faire d'elle un " bon toutou " . Sincèrement , que croyait elle ?

" Ha ha ha ha ha ! Toi ? Un toutou ? Sincèrement , je vois mal de quel pedigree tu es ! Ha ha ha ha ! Mais fais pas cette tête la , je rigole ! Bien sûr que tu n'es pas un chien ni même une esclave . Je déteste ça de toute manière , même le fait d'avoir un subordonné me hérisse , alors aucune chance que je te traine avec moi , fu fu fu fu .... "

Je me levais de mon coin , m'étirant de tout mon long comme un chat le ferait après une longue sieste , et revins vers la rive . Le dragon qui tenait la chimère me suivit , ne lachant pas sa prise .
Dans un nuage de fumée , je repris ma forme humaine , presque nue vu que j'avais enlevé la plupart de mes affaires avant de me baigner . J'espérais ainsi mettre un peu plus en confiance la jeune femme , pensant que ma forme de dragon devait la rendre nerveuse et méfiante . Le dragon la déposa avec délicatesse sur la terre ferme, avant de retourner au lac pour y disparaitre jusqu'à mon prochain appel .
Je scrutasi de mes yeux azurés la jeune femme , pensant à de multiples choses n'ayant aucun rapport . Cela ne dura même pas une poignée de seconde , puis je revins à moi et continuais à parler pour la rassurer sur mes intentions .

" Hmmmpfff .... Tu es instable émotionnellement , tu devrais faire plus attention , pour ta propre sécurité . Il n'est jamais bon de se réveiller en se rendant compte que l'on vient de tuer des innocents , crois moi . A part ça ...... Je ne t'empêcherais pas de retrouver ta mémoire , donc ton nom par la même occasion , car je sais que trop bien ce que vaut la mémoire et à quel point elle est précieuse .
Mais prend garde à ce démon . Sincèrement , il trame quelque chose , et si tu acceptes son marché , ta mémoire ne servira à rien car tu seras asservie pour son plaisir.
Enfin , ce ne sont pas mes affaires après tout .... "

Je m'étirais de nouveau , avant de retourner vers l'eau du lac , je restais debout , laissant juste mes pieds y tremper , regardant au loin .
Je disais cela , mais bien entendu que je n'en avais pas rien à faire . Autant pour sa sécurité à elle que pour ce que préparait Shinigami en secret . Rien de bon , si il se met à faire des manipulations de chimères . Toujours tournée vers l'horizon du lac , je ne perdais pourtant pas la conversation de vue et continuais un peu avant qu'elle ne parte .

" Mais si tu as besoin d'aide , comme j'ai dit que tu étais ma protégée , je t'aiderais . Seulement si tu en as vraiment besoin , car je ne peux pas intervenir pour tout ..... Maintenant que j'y pense , faudrais peut être que tu penses à te trouver un nom temporaire , se faire appeler Chimère , j'ai vu mieux quand même .... "

Voila , maintenant j'étais partie dans mes délires .....

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Mer 24 Nov - 18:04

[dsl du retard pour la fin, un peu surchargée IRL, en ce moment]


La dragonne ironisa un moment sur mon commentaire que je ne la suivrai pas docilement, mais apparemment, elle n'était pas disposé à me traîner de force ou quoi que soit d'autre, donc, cela l'arrangeait bien. Il ne lui restait plus qu'à retourner sur la terre ferme, qu'elle récupère son arme, et elle repartirait. Shrikan prenait tout son temps, s'étirant de tout son long sur l'eau. Mais enfin, après un temps qui lui sembla interminable elle se décida enfin et repris la direction de la rive. Enfin, elle ne le fit pas elle même, mais laissant le transport à ce dragon d'eau.

Enfin, la terre ferme. Shrikan ne se décida pas tout de suite à la libérer. De nouveau, elle s'impatientait, elle avait hâte de s'éloigner de ce lac qui ne lui avait rien apporté, sauf des ennuis. Surtout que son estomac venait de la rappeler douloureusement à l'ordre, lui signalant que cela faisait un bon moment qu'elle ne s'était rien mis sous la dent. Elle avait envie de viande, une bonne viande grillée...

Ce n'était pas le moment, elle aussi avait laissé son esprit divagué. Elle se rendit alors compte que la dragonne avait disparu. A sa place, une humaine. Elle la regarda un moment, pensive, se demandant comment elle était arrivé là. Puis, elle remarqua que la conversation continuait normalement. Elle supposa donc que Shrikan avait pris une forme humaine. Elle se demandait pourquoi. Elle n'était pas mieux disposée pour cela, elle ressentait juste une légère pitié pour la souffrance que la personne avait du enduré pour avoir une transformation totale telle que celle-ci.

Elle se moquait des états d'âmes de la dragonne, ou humaine, ou chimère quel qu’elle soit. Mais quand à sa proposition de l'aider...

- "Tu ne peux pas m'aider, à moins que tu n'es un indice sur ma véritable identité. Seule la quête de mon origine m’intéresse. Quant au reste, c'est secondaire, pour moi. Je veux à tout prix retrouver mon nom et d'où je viens."

Elle récupéra son épée. Elle était prête à partir, il ne restait plus qu'à dire en revoir. Elle n'avait que trop tardé, ce n'était pas ici qu'elle allait trouvé des informations. Elle devait trouvé une ville ou un village qui se souvenait d'avoir eu un oracle. C'était sa seule piste et son seul indice sérieux pour retrouver son passé. Elle se rendait compte que c'était bien maigre, mais c'était tout ce qu'elle avait.

- "Je vais partir, maintenant, je dois trouver la civilisation et interroger les gens. Si tu as un nom provisoire à me proposer, c'est maintenant ou jamais, c'est le temps des adieux."

Elle se rapprocha de l'ombre au cas où.... Elle avait bien l'intention d'utiliser son pouvoir si Shrikan avait des remords sur le fait de la laisser partir dans ce qu'elle appelait cet état là.
Revenir en haut Aller en bas
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 27
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Mer 24 Nov - 19:03

La Chimère continuait de me regarder d'un oeil suspicieux . Elle me prévint que pour elle seul comptait sa quête de ses origines , et que le reste n'était que secondaire . J'étais un peu gênée et désolée pour elle . En effet , les choses ne sont en générales pas aussi faciles que ça et elle ne devait pas se rendre compte de l'implication de son cas das la politique militaire .
Nul doute qu'elle sera encore " courtisée" par Shinigami , ou un autre démon du même acabi . Reste à savoir si elle saura se protéger de tous ces dangers, et ne pas succomber à une folie destructrice .

Je ne répondis donc rien , soupirant simplement de résignation . De toute manière , elle ne m'écoutera pas , trop méfiante et sur ses gardes . Je la vis récupérer ses armes et se faufiler dans l'ombre avant de me jeter de nouveau un regard plein d'amertume .
Elle me dit qu'elle allait partir , pour un village semble t'il , et que si je voulais me rendre utile il fallait que je lui trouve un nom .
Je la regardais interloquée , avant de sourire et de rire doucement .

" Un nom ? Fu fu fu .... Autant appeler un chat un chat , alors si je dois te donner un nom , ce sera...... Mukae , qui veut dire ' celle qui cherche ' . Car je pense malheureusement que tu chercheras longtemps avant de retrouver quoi que ce soit , et que le prix à payer sera plus important que ce que tu crois . Enfin je dis ça , je dis rien ... "

Je lui tournais le dos , marchand vers les profondeurs du lac , puis juste avant de plonger mon corps , je lui donnais un dernier conseil , et mes adieux .

" Au fait , le village le plus proche est celui de petits pêcheurs, à une dizaines de kilomètres à vol d'oiseau d'ici vers l'Est . Tu pourras sûrement te renseigner , mais fais attention , il y a beaucoup d'elfes dans cette région , et ils ne sont en général pas très amicaux avec les chimères , surtout les démoniaques .
Je te souhaite bon vent , Mukae . Tâche de ne pas te perdre dans ta quête .... "

Suite à cela , sans bruit et faisant à peine onduler l'onde , je m'immergeais dans l'eau douce et fraiche , nageant vers le centre du lac pour revenir à mon point de départ .

( pas grave ^^ . On ferme ? )

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    Ven 26 Nov - 6:23

[oui, m'dame, on peut fermer - prochaine étape: créer mon journal de bord et trouver un autre rp (lol) ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tristesse sur le lac (pv Shrikan + libre) (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La gaffe du siècle (LIBRE) TERMINÉ
» Le monde des Hommes (Casoair + libre) [Terminé]
» Un informateur plus ou moins discret (Rp libre) - Terminé
» Un crepuscule dans la forêt [libre....très libre] [terminé]
» We don't need a light 'cause we're stars tonight -LIBRE- [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Les Contrées Féériques de l'Ouest :: Les Grands Lacs-
Sauter vers: