Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Zaleth, le renégat du vent [en cours...]

Aller en bas 
AuteurMessage
Zaleth

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 17/10/2011

Feuille de personnage
Race: Renégat
Classe / Rang:
Camps: Chaos

MessageSujet: Zaleth, le renégat du vent [en cours...]   Lun 17 Oct - 19:57




Nom: Arashi

Prénom: Zaleth

Âge: 2051 ans mais il en parait 25.

Sexe: Masculin

Race / Monde d'origine: Haut Dragon devenu renégat / Qwënya, monde des Haut Dragons.

Alignement: Maléfique, aspirant à la destruction.

Rang / Classe Sociale: Il n'en a plus, on peut donc le considéré comme un vagabond...

Description physique: Zaleth est un homme d’apparence jeune.
Il est de taille moyenne pour un homme (environ 1m80). Bien qu’il soit mince, il ne donne pas l’air d’être un être chétif et pitoyable. Au contraire, ne voulant absolument pas faire partie de ces créatures dites faible d’après lui, il fait très attention à sa condition physique. En bref, on peut le considéré comme musclé.
Ses cheveux sont blonds très clairs voire même beige ou gris à certains endroits. Longs et légèrement ondulés, ils retombent en cascade sur son visage fin. Ses yeux sont d’un bleu pâle froid et pénétrant pour celui qu’il le regarde droit dans les yeux.
L’ensemble de sa peau est lisse. Mais puisque c’est en réalité un dragon, il porte certaines caractéristiques de cette espèce même sous forme humaine. Sur le haut de ses bras et le long de son dos se trouvent des amas d’écailles de couleur grise nuancées de mauve. Et si on le regarde bien, on peut aprcevoir des crocs à la place des dents qu'auraient un humaine. Cette particularité lui donne un air vampirique et on le confond souvent comme tel.
Niveau vestimentaire, Zaleth porte souvent un veston de cuire à haut col par-dessus une tunique à longues manches. Un long foulard rouge est enroulé au niveau de son abdomen, mais il ne sert absolument pas de ceinture, il n’est là que pour décoré et parfaire son style. Il porte également un ceinturon de plaque doré où sont incrustées des pierres d’onyx. Une fois encore, celui-ci n’est que de la décoration. En dessous, il a un pantalon fait d’une matière souple. Parfois, il porte sur les épaules un long manteau semblable à une cape.
La plupart de ses habits sont noirs, reflétant bien sa personnalité.
Ses deux fidèles épées (enfin si on peut les classer comme telles) se trouvent dans leur fourreau qu’il a accroché dans son dos pour ne pas être gêné par le mouvement du fourreau contre ses jambes. De plus, c’est plus facile à transporter de cette façon.


Spoiler:
 

Pour ce qui est de sa seconde forme, c’est un dragon plutôt grand et imposant.
A première vue, on a plutôt l’impression d’avoir à faire à une Wyrm, mais ce n’en est pas du tout une. Son corps semble avoir la consistance de l’air voire même de la foudre, mais ce n’est qu’une simple illusion causée par le vent. Il a belle et bien un corps solide.
Ses ailes paraissent trop fines pour supporter son poids. Mais étant un dragon des vents, cette finesse ne lui pose aucun problème. Il est d’ailleurs très rapide dans les airs.
Ses griffes et ses crocs sont acérés même si au départ ils n’en ont pas vraiment l’air. Les pointes sur le bout de sa queue peuvent se révéler tranchantes.


Spoiler:
 


Description morale: Aux premiers abords, il parait sympathique et attachant. Il arbore souvent un sourire doux et charmeur ce qui lui donne un air adorable.
En société, lors de conférences ou de fêtes, il est toujours poli et courtois bien qu’il dise toujours tout ce qu’il pense. Etant un bon orateur et un beau parleur, il parvient à rapidement attirer les faveurs des autres et à se faire apprécier de ceux-ci. Avec ses bonnes manières et ses paroles douces, il en fait fondre plus d’un, principalement les femmes qui le qualifient souvent de gentleman.
Avec cette image qu’on a de lui, on a l’impression qu’il s’agit d’un homme tout à fait bien éduqué, de fort aimable et séducteur sur les bords comme beaucoup d’hommes galant. Mais ce ne sont que des apparences… derrière ce masque charmant et gracieux, il cache bien sa vrai nature.
Ayant été corrompu, Zaleth est devenu un être cruel et sans pitié. Il n’hésite pas à supprimer ceux qui l’empêchent de mener ses plans à bien. Il peut tuer pour toute chose qui le contrarie, allant du simple fait qu’on ne le salue pas à la trahison. C’est quelqu’un de très rancunier. Et allant avec ce trait, il est également très têtu. Une fois qu’il a quelque chose en tête, il l’exécutera jusqu’au bon quoi que cela puisse coûter, à lui ou aux autres.
Bon menteur, Zaleth manipule aisément les autres pour son propre profit. Il ne côtoie les autres peuples que pour se servir d’eux. Jamais il ne considère quelqu’un comme son ami ou son égal, voyant les autres comme des objets dont il peut se servir à sa guise. Il est très difficile d’avoir de la valeur à ses yeux et de monter dans son estime. Cette caractéristique fait de lui un égocentrique. Il ne jure que par lui-même. Par conséquence, il ne respecte aucune loi et n’est loyal qu’à lui seul.
Sinon, il méprise presque tous les peuples hormis les autres renégats et les démons, peut-être les vampires aussi. Pour lui, toutes les autres races sont insignifiantes et indignes d'intérêt. Mais les pires de tous restent les Dragons et Haut-Dragons. Il les voit comme une menace qu'il faut héradiquer sans tarder.
De plus, il n'accorde sa confiance à personne, se méfiant de tout le monde ce qui la rendu presque paranoïaque.
Zaleth est quelqu’un de très organisé. Il réfléchit toujours avant d’entreprendre la moindre action. Il est si bien organisé qu’il prévoit toujours des plans de secours à ses projets. La moindre chose faisant partie de ses pensées a été réfléchie. Il essaie au maximum de limiter les imprévues. Bien sûr, il ne sait pas tout prévoir, ses plans ont parfois des failles.
De plus, il détestait faire les choses à moitié. Il va jusqu’au bout de ses projets. Il n’aime pas non plus qu’on fasse certaines choses à sa place malgré le fait qu’il manipule les gens pour son profit. Il a un côté perfectionniste.
On le qualifie souvent d’être une personne froide de par sa nature cruelle. On le voit également comme étant quelqu’un de calme, mais ce n’est qu’une fausse impression. Il est en réalité assez impulsif ce qui le rend dangereux puisqu’il est difficile de le cerner. On ne sait jamais à quoi il pense lorsqu’il vous regarde. Il peut très bien vous complimenter avant de vous tuer quelques minutes plus tard, parfois pour un rien. On dit même de lui que c'est un enragé lors des combats.

Ayant vécu près de mille ans enfermé sous terre et plongé dans un sommeil profond, il a du mal à se retrouver dans son monde. Il est complètement déboussolé et croit encore que son Dieu est toujours en vie. En bref, il se retrouve perdu dans son propre monde dont il ne reconnait absolument rien.

Un conseil: mieux vaut ne pas s'y frotte!


Histoire: Traitre, paria, vendu… c’est comme cela que tout le monde les appelait. Eux qui étaient jadis des Haut-Dragons, fiers et nobles… eux qui faisaient partie de la Triade… ils ne sont plus que des déserteurs, des meurtriers, des sans terres…
De notre temps, plus personne ne croyait à l’existence des Renégats. Tous pensait qu’ils avaient été vaincus lors de la défaite du gardien sous la coupe du Dieu Arou… tous pensait qu’ils avaient été exterminés jusqu’au dernier, que plus un seul ne foulait cette terre.
Alors que la plupart faisait la fête, ils étaient loin de s’imaginer qu’ils avaient tort…

Des corps gisaient ici et là, baignant dans leur propre sang ou dans celui du voisin.
Certains étaient identifiables, démembrés ou à moitié dévorer. D’autres étaient à peine reconnaissables, montrant ainsi la sauvagerie avec laquelle l’attaque avait été menée. Les survivants tentaient du mieux qu’ils pouvaient de se cacher ou de fuir, mais la plupart se retrouvaient piègés, encerclés pas les Renégats.
L’atmosphère elle-même s’emplit rapidement de l’odeur et du goût du sang.
Des cris fusèrent de partout, autant de terreur que de rage. Le bruit métallique des armes qui s’entrechoquaient, les os qui se brisaient sous la pression des mâchoires de dragons et les explosions de magie engendrées par ces mêmes-créatures résonnaient aux oreilles de chacun.
Un tel massacre ne pouvait qu’avoir lieu sur un champ de bataille. Non, détrompez-vous…
Il avait eu lieu lors de l’intronisation de la nouvelle gardienne. Un moment qui aurait dû se passer dans les meilleures conditions qu’il puisse exister. Personne ne se serait douté une seule seconde que cet instant si grandiose allait tourner au cauchemar. Franchement, qui aurait eu un seul soupçon sur l’un des gardiens? C’est bien l’un d’entre eux pourtant qui avait ouvert un portail au milieu de la salle où se passait l’intronisation, laissant s’échapper un amas de Renégats en furie. Ce fut don le massacre parmi les Haut-Dragons principalement.
L’effet de surpris était à son comble. La riposte avait des difficultés à se former. Le gardien qui était tombé sous la coupe d’Arou en profita pour dérober deux orbes pendant que ses alliés continuaient ce joyeux carnage, autant pour attirer l’attention sur eux que par vengeance.
Zaleth faisait partie de la bataille, toujours aussi cruel et sans pitié. Tous ceux qui avaient le malheur de croiser sa route finissaient étriper sous ses griffes ou sous ses crocs.
Il avait été l’un des premiers à avoir été corrompu. Il faut dire que dans son cas, cela n’avait pas été trop difficile car même s’il s’agissait d’un haut-Dragon à la base, il avait toujours aspiré au pouvoir. Ses congénères l’en avaient empêché ce qui avait accrue sa rage. Les paroles du gardien renégat et du Dieu Arou furent la petite étincelle qui mit le feu aux poudres. Depuis lors, il était un fervent serviteur du Dieu de la guerre.
Il n’y avait donc rien d’étonnant à ce qu’il se trouve dans cette salle à massacrer ceux qu’il appelait jadis ses frères.

La guerre entre les Anges et les Démons reprit de plus belle suite à la perte de deux orbes, faisant encore plus de mort. Etant des alliés des démons, les Renégats prirent part à cet affrontement. Mais certains gardèrent tout de même un œil sur les deux gardiens restants. Il s’avéra que ceux-ci étaient à la recherche des orbes. Décidé à ne pas voir ces deux-là gagner, Zaleth les prit lui-même en chasse après la défaite de nombreux des siens qui avaient également tenté de les arrêter.
Toutefois, Zaleth eut quelques difficultés à mettre les griffes sur eux. Il ne les trouva pas aussi facilement qu’il l’avait espéré malgré les quelques pistes qu’il avait su tirer grâce à la torture. Mais au bout du compte, le Renégat finit par les débusquer. Cependant, lui qui pensait affronter les deux en même temps, il ne fit face qu’à un seul des deux, celui de feu. L’autre avait réussi à mettre les voiles sans qu’il n’ait pu faire quoi que ce soit.
Un long et dur combat s’en suivit, opposant l’air au feu. Les deux protagonistes avaient du mal à se départager, étant à première vue de puissance égale. La bataille se solderait sans doute par la victoire de celui qui avait le plus de ressources et la meilleure endurance plutôt que celui qui avait la plus grande force.
Le combat se termina sur la défaite du gardien. Mais à quel prix?
Zaleth ne s’en était pas sorti idem non plus. Malgré tout, il avait été mortellement touché par certaines des attaques du maitre du feu. Il n’avait survécu que grâce à la résistance de ses écailles et à son habilité à bouger rapidement.
Heureusement pour lui, il avait le soutien de Renégats qu’il qualifiait plus faibles que lui. Ceux-ci le transportèrent tant bien que mal jusque dans les Terres Franches où ils avaient leur quartier général à l’époque. Malgré les soins qu’on pouvait lui prodiguer, ses blessures ne guérirent pas, étant bien trop grandes. Les mois passèrent, les années firent de même… l’espoir qu’avaient les autres Renégats de revoir leur chef sur pied s’évanouir rapidement. Peu à peu, le nombre de mauvais dragon déclina. La chute du Dieu Arou ne fit que renforcer ce manque d’espoir. Les derniers auprès de Zaleth finirent par construire sous terre une sorte de tombeau dans les Terres Franches où ils cachèrent le corps. Il fut scellé d’une manière ou d’une autre, ayant tout de même conscience que leur général vivant encore mais que son souffle était court. De toute façon, ils étaient tous persuadé qu’il allait bientôt rendre l’âme.
Et pourtant… qui aurait cru qu’il puisse survivre…

Les années se succédèrent, laissant place au siècle.
L’ancien quartier général des Renégats tomba en ruine. L’entrée tombeau du dragon des vents fut peu à peu recouverte par diverses croutes géologiques, disparaissant aux yeux de tous. Ses anciens alliés finirent par être tuer d’une manière ou d’un autre et avec eux mourut le secret de la tombe du Renégat. Son nom tomba même dans l’oubli…
Plus personne ne connaissait l’existence de cet être profondément endormi. D’ailleurs lorsqu’on y pense, sa survie reste toujours un mystère. Mais le fait est qu’il est toujours en vie et désormais, ayant passé près de mille ans à sommeiller dans une poche d’air sous la terre, son réveil risque se serait que trop retardé…

Préparez-vous donc pour son grand retour!



But ou quête: Exterminer les Haut Dragons ainsi que tout ceux qui se mettront en travers de sa route et par la même occasion, créer un nouveau monde où il sera le seigneur suprême.

Animal de compagnie: Aucun... il a la fâcheuse habitude de dévorer ses animaux de compagnie...

Pouvoirs:

Sous forme humaine:

Armure de vent:
C’est un sort défensif.
Il protège son lanceur d’une armure constituée d’air en perpétuel mouvement, c’est-à-dire constituée de vent tournant autour du magicien (tournant souvent dans le même sens). La plupart des attaques, qu’elles soient magiques ou non sont automatiquement déviées et pour les malchanceux, elles retournent à l’envoyeur.

Rafales:
C’est un sort à la base offensive mais qui peut également être défensive dans certains cas.
Nettement moins puissante que sous sa forme draconique, cette attaque reste cependant dévastatrice pour celui qui se la prendre de plein fouet. Pour les solides fragiles, ils se font bien souvent déchiqueter par la puissance du vent. Elle peut avoir une très longue portée.
La contrainte à cette attaque est l’absorption d’énergie. Etant sous forme humaine, la perte d’énergie est multipliée par deux. En d’autres mots, il perd beaucoup plus d’énergie.

Lame des vents:
C’est une attaque purement offensive.
Moins puissante que la rafale, cette attaque fait moins de dégâts sur une grande surface. Celle-ci est plus concentrée. En effet, l’air un fois comprimé peut devenir tranchant et fendre la roche (pas une montagne, je rassure).
Seul inconvénient, il lui faut automatiquement une « arme » pour la réaliser. Un morceau de bois peut suffire, mais la lame des vents sera beaucoup plus faible et par conséquence fera moins de dégâts. C’est pour cette raison qu’il possède de fines épées.
Plus les armes sont fines plus l’attaque sera rapide et tranchante. De plus, un sabre n’aura pas le même effet qu’une hache. Il doit bien choisir ses armes s’il veut que son attaque fasse un maximum de dégâts. Il faut qu’il ait également une certaine vitesse pour la lancer sinon elle sera molle et plate et ne sera qu’au final qu’un simple coup de vent. Ce coup demande aussi énormément de précision.


Sous forme draconique:

Rafales:
C’est le même principe que l’attaque sous forme humaine sauf qu’elle consomme moins d’énergie et qu’elle est beaucoup plus puissante.

La boule de plasma:
C’est une attaque purement offensive.
Etant un dragon de l’air, l’électricité fait un peu partie de ses compétences. Cette attaque est donc de type électrique mais sous une forme plus concentrée, celle de plasma. Elle est donc moins puissante qu’un coup de tonnerre. Cependant, elle peut faire énormément de dégâts sur un zone réduite (un diamètre d’environ quatre mètres).

Ouragan:
C’est son attaque la plus dévastatrice.
C’est une tempête ou plutôt une sorte de tornade qui peut se déchainer sur une large zone, réduisant tout sur son passage à l’état de décombres.
Le coût d’énergie peut s’avérer énorme. Zaleth est capable d’en effectuer une très puissante s’il n’a pas utilisé de sort auparavant. Sinon plus son énergie est basse plus l’attaque sera faible. Il peut en produire deux dans un même combat, seulement la deuxième sera nettement moins forte et sur un espace plus réduit.


N.B: Certains pouvoirs ne sont accassibles que sous forme humaine (armure de vent, rafale et lame des vents) ou que sous forme draconique (rafales, boule de plasma et ouragan). Pour donner une exemple, Zaleth ne pourra jamais utiliser l'armure de vent s'il est sous forme de dragon ni même ouragan s'il est sous forme humaine.


Code présent dans le réglement: Validé ( Shrikan)

Autres: Il peut se nourrir de certains esprits de l'air.

Ou avez vous connu le forum?
Triple compte de Sora XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zaleth, le renégat du vent [en cours...]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Baie - Chaton Du Clan Du Vent. (En cours.)
» Préval Acte II; par Jean Erich René !
» Le boulangisme politique de Préval
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René
» cours de latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Coté Personnage :: Fiches de Présentation :: Fiches acceptées :: Wyrms et Renégats-
Sauter vers: