Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Lun 6 Juin - 9:28

Un bruit fracassant retentit, les épées s'entrechoquèrent. Un marteau vint tomber par terre... Les flèches belles et non usées firent un bond.

4000 Pièces d'or !! Mais vous n'êtes pas fous ?!!
J'étais hors de moi. Cela faisait à peine une semaine que je commençais ma vie d'aventurier, et je rencontrais mon premier obstacle...
Le pire que l'on puisse rencontré dans toutes les terres franches... Pourtant mon oncle ne l'avais jamais vu aussi grand !
L'inflation... Les prix exorbitant, je ne comprenais vraiment pas... jamais une épée en iridium na coûté 1500 pièces d'or, la Dague... Pareil ! Tout le monde à perdu les esprits ou quoi ?
Je repensais à ma vieille épée d'argent, inutilisable presque.

Je suis désolé Monseigneur, mais depuis la guerre... Nous manquons de mains et de matériaux
Il me regardait avec un air dépité... Il avait l'air sérieux quand il disait cela. C'est vrai qu'en se moment je voyais famine et morts sur la route de temps à autre... Mais delà à ce que ça soit une guerre... Mais une guerre, qui cela pouvait être ?

Et qui sont les protagoniste de cette guerre ? Que j'aille leurs souffler dans les bronche moi ! Qui compte me faire payer mes armes trop chère, mérite le trépas !! Fois de Nym !
Le vendeur était mort de rire... Il se moquait surement de mon nom.... Comme tout le monde. Je le regardais avec mes deux yeux verts... et avec un petit sourire en coin je tendis mon arbalète dans sa direction... Il commençait à avoir peur.
Je vais te donner une raison de rire moi. akazanaziel ! à la suite de ma formule, le pendentif de mon arbalète s'illumina d'une lueur bleuâtre et puis, je banda mon arbalète à une rapidité hors du commun pour une personne normale... Quand on est entraîné pour devenir tueur c'est pas rare... Puis je tira sur l'homme. La flèche partit à une vitesse hallucinante, pourtant quand elle arriva sur l'homme sa ne produit qu'un petit *Pouf*. Mes runes ne sont pas meurtrières, je n'ais pas besoin de cela. L'arme peux trancher, certes, Elle peux se planté, mais la victime ne sentira pas de douleur. C'est l'un des sacrifice à chaque activation de rune, et tant que je ne la désactive pas. Je vis l'homme s'écroulé par terre. Les commerçant se ruèrent sur moi et lui me crachant au visage que je l'avais tué... Puis un petit étouffement se fit entendre, tout le monde regarda la victime et ils virent tous avec stupéfaction que le marchand rigolé... Il ne faisait que ça, rire, rire et encore rire. Tout le monde était abasourdit, ce qui me laissé le temps de continué mon chemin... en ayant pris ma cimeterre d'iridium, la dague et une quarantaine de flèche avec une arbalète en bois d'if.
Au niveau de la grande rue, je pris un boyau à gauche. Un petit raccourcis. Le problème, c'est que ça puait s'en était immonde, le décors lui était beau, une grande ville majestueuse, c'est classe mais le problème c'est l'odeur. Puis j'arrivais à la grande porte, la sortie. Je montrais mon passe de validité, pour prouvé que je suis bien de cette ville et pas d'une ville drow...
*Vive la discrimination sinon...* Puis je sortis. L'air était plus frais plus pur... Le décor superbe. Une verdure était installée des kilomètres aux alentours. Des écureuils gambadaient... Quand je pense qu'il y à une guerre, et que je ne sais même pas qui en est la cause et qui est au front. Je continuais mon avancée dans les verts pâturages, quand je vis un grand chêne s'élevé de 3, 4 mètres de hauteur... Je pris place à son tronc et commença à enchantée mes nouvelles armes... J'eus un petit sourire en pensant au vendeur...
akazanaziel !! Tarazioa !! Tarazioa !! Cela risquerait de prendre un petit moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Lun 6 Juin - 16:24

Guerre sang, guerre sang, et pas un seul haut démon dans cette boucherie, les animas, le humain le elfes, tous étaient entrain d'y passer, et les gardiens ne pouvaient rien faire pour le moment, et Shrikan... Shrikan n'étais toujours pas là, bah... nous y arrivons très bien pour le moment... avec ou sans elle cela ne changerais rien, pas de hauts démons pas de gardiens, et le dieux avaient été formel, j'ai eu beau demander plusieurs fois à Eöwa aucun droit d'aider directement, mais indirectement... nous pouvions, des battons dans les roues de l'alliance maléfique ce n'est pas vraiment intervenir directement, de plus nous n'utillisons pas de pouvoirs de gardiens , juste quelque petit truque de combats.

Je partais prestement vers une ville pour acheter de quoi boire et manger, m'éclipsant quelque temps de cette guerre, et, cherchant des information, je fouillais partout ou je pouvais à la recherche d'informations que je ne trouvais pas, ou si, il y avais quelque légendes qui racontais que Shinigami est revenu pour prendre part à la guerre, techniquement, il était un haut démons, donc peut être que les gardiens pourront terminer cette guerre

"à quoi pense tu Taomi?"

je me tournais vers mon Zéphyr

"que si ce que j'entend est vrais, alors les gardien pourront participer à cette guerre"
"tu veux faire couler le sang?"
"non, je veux juste que tout cela s'arrette et que la paix revienne... je suis las de me battre pour rien, les mondes de shibai tombent en ruines, il faut que cela cesse, le sang a largement assez couler, voir beaucoup trop, que ce soit dans chacun des deux camps..."

A l'approche d'un arbre j'entendis une voie marmonner des incantation dans le arbres, je tendis l'oreille, une voir masculine et assez douce.
Je m'assis au pied de l'arbre et attendais que celui ci ai fini, apparemment il enchantais des armes mais quel genre de sort, je n'en savais rien, une foi que la voie eu cessée de d'incanter je levais la tête

"bonjours, ce que vous faite m'intrigue grandement, si ce n'est pas trop indiscret puis-je savoir ce que vous faites? vous ensorcelez vos armes c'est sa?"


puis je me levais doucement en souriant

"vous n'avez pas à avoir peur de moi, je suis Taomi, gardienne du vent, et je cherche à savoir comment faire cesser cette guerre inutile"

"fais attention à toi, c'est un hybride drow démon"

je ne m'avançais guerre de la chimère, un pour ne pas l'effrayer, deux pour ne pas me faire empaler vivante, j'avais surement fait un énorme bêtise...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Lun 6 Juin - 17:24

L'iridium c'est le bien !! Oui, avec celui ci tu peux tout faire... Il résiste à l'eau, à l'acide, à la corrosion, mais le problème avec ce matériel de couleur argenté... C'est qu'il est aussi presque imperméable à la magie !! Les gouttes de sueurs perlais mon front... Je n'en pouvais plus. C'est comme faire l'amour à 56 vierge d'affilé sans manger n'y boire pendant l'acte. Je n'en pouvais plus. Mais les runes commençaient à se placer... Je voyais les arabesques se poser sur l'arme.
L'énergie utilisé pour enchanter une arme est phénoménale. Je me voyais partir dans l'au delà, retrouvé Lolth et me faire punir de ne pas l'aimer. Un sourire esquissa mon visage.

Pour ne pas aggravé la chose, l'air été chaud ! sec ! même si un petit vent frais venait me faire frétiller mes pointes d'oreille. J'avais bientôt fini ! il me restait plus qu'à récité encore une fois les noms des incantations...
akazanaziel !! Tarazioa !! Tarazioa !! Mes lames s'illuminèrent de vert et de rouge ! Et le pendentif de mon arbalète de bleu !! Fini ! j'avais réussis à enchanter des armes d'iridium !
Je m'allongea par terre deux minutes, histoire de reprendre mon souffle tranquillement. Puis en me relevant je vis qu'une personne étais à côté de moi... Que faisait-elle la ? Directement je rangea mes armes dans leurs fourreaux et laissais mon épée dans ma main...
Je n'en revenais pas ! c'était incroyable... L'arme était lourde, très lourde mais pourtant elle semblait si facile d'utilisation... Elle était équilibré au niveau de la garde, seule la lame faisait son poids, et pourtant...

Et pourtant mon potentiel ennemi était devant moi !! Je me maudis de m'être perdu dans mes pensée à se moment la. J'aurais pus me faire transpercé... Mais à ce que je vois, non. Mon agresseur se tenait devant moi, stoïque. Puis mon ennemi me dit :
"bonjours, ce que vous faite m'intrigue grandement, si ce n'est pas trop indiscret puis-je savoir ce que vous faites? vous ensorcelez vos armes c'est sa?"
Mais pourquoi me pose-t-elle c'te question ? Mais d'après ce que je vois cette femme est un ange... Pas étonnant qu'elle me demande ça. Depuis quand les poules savaient les secrets des enchantements. *huhuhu*
Je toussota un petit peux :
Dame, sachez que ce n'est pas un ensorcellement, tout ceci est un enchantement. Je grave des runes magiques sur mes armes. Mais depuis quand, une ange vient-elle parler à une sous espèce comme moi ? Je me mis en position défensive, ma combinaison de cuir me saillait parfaitement, dommage que j'eusse perdu ma partie pour la tête, elle peut voir qui je suis.

"vous n'avez pas à avoir peur de moi, je suis Taomi, gardienne du vent, et je cherche à savoir comment faire cesser cette guerre inutile" Taomi... Gardien ? *Gné ?*
C'est bien ce que je pensais... Je ne sais pas ce qu'est un gardien !!
Je me mis dans un position normale, puis d'un regard las je lui dit :
Cette guerre inutile ? Vous parlez de la guerre qui se passe en ce moment à laquelle je ne comprends rien car je n'en est entendu parler tout à l'heure ?
Je m'assis par terre, et posa ma tête contre le tronc d'arbre, Cela devait être important, Pour qu'un Gardien vienne me voir... Mais déjà il fallait que je sache ce qu'est un gardien.

jolie dame, puis-je savoir votre nom ? Et qu'est ce qu'un gardien ? Et parlez moi un peux de la guerre. J'en profitais pour regarder les courbes de cette jeune créature.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Mar 7 Juin - 16:49

Je restais debout sans bouger, face au jeune homme, je ne voulais pas lui faire de mal, juste savoir ce qu'il faisait, il me palais de haut avant de me demander pourquoi je m'intéressais à une sous race comme lui, je fut d'abord choqué par ce qu'il venais de me dire, puis je me souvins qu'il était une chimère drow démon et moi une ange, les anges ont une réputation de racistes, puis je ris au éclat

"Sachez jeune homme qu'il n'existe pas pour moi de sous race, les autres anges sont raciste certes mais je suis loin de l'être, pour tout vous dire je suis charger d'être le porte parole des anges, alors que ces derniers me sortent par les yeux, je ne supporte pas leure manières de se croire au dessus de tout!"


Je regardais le jeune hybride se poser au pied de l'arbre et poser ses yeux sur moi, il ne savais pas ce qu'étais un gardien, et ne savais rien sur la guerre, il venais d'apprendre que la guerre était déclarée, d'ailleurs il voulais savoir ce qu'étais un gardien et pourquoi cette guerre, je fut un peu surprise, je me demandais ce que l'on avais appris à ce jeune homme, je plantais mon épée céleste au sol a mes pied en souriant

"voyez vous jeune homme, un gardien est en faite celui qui maitrise totalement un élément au service d'un dieux et qui est charger de faire régner l'ordre, en ce qui me concerne ma déesse est Eöwa je suis gardienne du vent il y a en tout 6 gardien, 2 dragons pour l'eau et le feux, 2 hauts démons pour la terre et la foudre, et 2 anges le vent et le métal, le problème c'est que nous ne pouvons participer a cette guerre car elle ne concerne que le drow et les vampires ainsi que les démon et non les haut démons, nos dieux respectif nous l'interdisent sous peine d'une suppression totale de nos pouvoirs, nous ne pourront donc plus protéger les mondes de shibai, on ne sais pas trop encore pourquoi cette guerre a lieu, mais nous pensons que c'est à causse de la nouvelle reine drow qui veux s'emparer de tout les mondes de Shibai, mais il y a des histoires bien plus intéressantes à écouter, je dois t'ennuyer avec celle ci"

je marquais une pause pour regarder le jeune drow, puis m'assis à coter de lui en souriant, la lueur de mon épée se reflétait dans mon armure angélique, j'esquissais un sourire malicieux et un clin d'oeil au jeun homme

"cette épée seul un gardien peu la toucher, tu pourra y approcher ta mains tu ne l'attraperas pas, je suis las de voir couler tout ce sang, de plus cette guerre est perdu d'avance pour l'alliance démoniaque, la gardienne de l'eau qui est de loin la plus expérimentée de tous elle a déjà eu affaire a un de ses guerre, de plus apparemment il y a Shinigami dans cette guerre, théoriquement il est un haut démons sauf si il y a d'autre nouvelles."

je pensais alors à ce que m'avais dit ce jeune homme, qu'il n'étais pas au courant de la déclaration de la guerre son village n'étais donc pas toucher

"dis moi d'où tu viens, pour ne pas être au courant de cette guerre ton village ou autre ne dois pas être toucher, nous pouvons surement encore vous protéger"

Ce jeune homme représentais un espoir inné, de faire couler moins de sang, même si c'est très peux de personne ce sont quand même des être vivants nous nous devions de les protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Mar 7 Juin - 18:12

On est pas dans la merde !!
Je vais tout résumer à ce qui me sert de raisonnement. Je sais ce qu'est un gardien, un pantin de dieux qui te dit ce que tu dois faire, qui tu dois être et qui te donne des pouvoirs monstrueux. Comme le vieux billy ! Il transformait le vin en rien du tout ! Avec tonton ont étaient sur le cul ! Il prenait les bols de vin, les portaient à sa bouche et puis pouf ! plus rien ! pus de vin... Qu'est ce qu'ont à pus rigoler.

Donc cette charmante jeune fille bois du vin ? Non comme même pas !!??? Ah non, une fille du vent. Moins drôle, mais d'un certain côté, tant mieux, car si j'ai bien compris elle sert à protéger le monde... Faut imaginer une gardienne du monde alcoolique.

Je rigolais, tout seul devant la créature. Puis d'un regard de tête je regardais un peux plus la demoiselle. Je remarquais un truc que je n'avais point vu avant... C'est qu'elle était super mignonne l'ange. des lèvres sensuelles, des yeux tendres et dévorants d'ambitions , une chevelure volant dans le vent. C'est à ce moment que je sentis pour l'une des premières fois de ma vie, un désir pour une fille de se genre. Mais j'oubliais vite l'ange, je ne devais point aimée de fille avant ma majorité dites humaine. (oui, j'ai que 17 ans humain)

Et ce qu'elle me dit à propos de la guerre me choqua... Je suis un hybride drow/démon... et mes deux races sont les grand méchants de l'histoire, je pris une grande claque dans la gueule... Pourquoi mes races sont-elles si machiavélique... Mais bon passons ces détails puérils. Elle me demandait des renseignement...

Demoiselle, sachez que moi gentilhomme, suis à votre service et si vous voulez des infos je vous en donnerais. Tout d'abord sachez que je vis dans la ville derrière et que non nous avons pas essuyé d'attaque ennemi. Maintenant dites moi, quel est votre nom ?

Je me levais me dirigeais vers l'ange, en profitais pour caresser les plumes de cette demoiselle et après lui ébouriffer les cheveux. et puis je regardais le décors... le vent soufflais dans mes cheveux, quand je pense qu'il y a une guerre, et que je ne savais rien. Cela me déprimer presque. Quand je pense que ce paysage si vert et merveilleux peut devenir sang et désastre. Je me déplaçait vers le gardien, et lui dit :

S'il vous plait ! Demoiselle, parlez moi de mes races, de cette guerre. Dites moi si je peux donner mon aide dans tout ça. Dites moi tout ! je veux tout savoir. Je veux savoir tout ce qui est possible sur cette guerre. Et je vous promet que je serrais votre humble serviteur.
Je me mit sur les genoux et embrassais la main de l'ange, avec quelques larmes qui coulaient de mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Jeu 9 Juin - 9:15

"Demoiselle, sachez que moi gentilhomme, suis à votre service et si vous voulez des infos je vous en donnerais. Tout d'abord sachez que je vis dans la ville derrière et que non nous avons pas essuyé d'attaque ennemi. Maintenant dites moi, quel est votre nom ?"

Je souris, gentilhomme hihi qu'il est mignon, apparemment il n'avais pas essuyer d'attaque, nous devions amener des troupes jusque la haut pour protéger la ville cela ferais des mort en moins
Il caressa mes plumes, tant d'homme l'avais fais ou désirer, celui ci me faisait sourire, oui j'aurais bien besoin de son aide, mais il étais si jeune, je ne pouvais pas lui demander d'être espion, je ne pouvais pas non plus lui demander d'aller d'aller se battre, trop de sang avais couler, il voulais en apprendre plus sur ses races, je ne savais trop quoi lui dire, il était a genoux devant moi, mes mains dans les sienne, je fermais les yeux, la tête contre le tronc de l'arbre, pouvais-je vraiment lui dire ce que sont ces races? ce n'étais pas très glorieux...

"vois-tu je me suis méfiée de toi car tes races... na sont pas ce qu'il y a de très fréquentables, certes comme partout il y a des bon et des mauvais, comme il y a de bon anges et de mauvais anges"

Non je ne lui ment pas, je lui cache un bot de la verité, des anges mauvais, hahaha, pourquoi pas des démons pacifistes, je plongeai alors mon regard dans le sien avant de continuer

"mais dans ce cas, les démon et le drow on fait un alliance avec les vampires pour faire régner le chaos sur Shibai, à la tête de drows, il y a la reine Olorae, qui a manipuler le roi pour parvenir à la tête de royaume, elle nourris l'ambition de contrôler les mondes de Shibai, nous nous prenons garde a elle car elle est très intelligente, de plus a ces côté il y y la reine Akasha, reine de vampires qui en plus d'être intelligente a déjà mener des combats, et d'après les dernières nouvelles il y aurais le haut démon Shinigami, le plus dangereux de tous, fin stratèges et on ne peu plus dangereux, nous ne savons pas trop si il en fais partie ou non, ou même a quoi il ressemble car personne ne l'a jamais vu, en ce qui concerne les drows, il sont capable de tout, maitre dans l'art de l'assassina et de l'espionnage, des être a la peau noir, mais sa tu a du le remarquer ^^, les démons eux sont de attaquant, créant un guerre dès que possible, un démon a assassiner mon père..."

J'en avais déjà assez dit, nous n'avions pas vraiment le temps de parler, je devais trouver un moyen de protéger cette ville il y a des femmes des hommes et des enfant l'a bas, je me levais et tendais une main au jeune homme

"je suis Taomi, et toi quel est ton nom? je ne sais pas si tu sera vraiment utile mais si tu tien a avoir un poste je pourrais t'en trouver un,nous avons besoin de monde, mais tu es encore bien jeune charmant jeun homme, donc je te laisse faire un choix, si tu t'en sent capable ou non, pour le moment je dois trouver un moyen de prévenir nos troupes au plus vite pour protéger la ville, trop de sang à couler nous devons empêcher que ça continue, tu peux rester ici comme venire avec moi, je te laisse le choix"


je repris mon épée la remis dans son fourreau et m'adossais a l'arbre j'attendais un réaction quelconque du jeune homme en souriant, la guerre ne me faisait pas peur et je sais que je protègerais ce jeune homme si je devais mais lui ne voudrais surement pas risquer sa vie pour nous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Ven 10 Juin - 9:05

"vois-tu je me suis méfiée de toi car tes races... na sont pas ce qu'il y a de très fréquentables, certes comme partout il y a des bon et des mauvais, comme il y a de bon anges et de mauvais anges"
Elle était gênée de me dire ça... Et vu le petit rictus qu'elle à eu, elle devait me mentir... Mais cela n'était pas important. Je l'écoutais alors me dire la suite à propos de mon peuple, espérant de ne pas apprendre trop de chose qui me détruirais.

"mais dans ce cas, les démon et le drow on fait un alliance avec les vampires pour faire régner le chaos sur Shibai, à la tête de drows, il y a la reine Olorae, qui a manipuler le roi pour parvenir à la tête de royaume, elle nourris l'ambition de contrôler les mondes de Shibai, nous nous prenons garde a elle car elle est très intelligente, de plus a ces côté il y y la reine Akasha, reine de vampires qui en plus d'être intelligente a déjà mener des combats, et d'après les dernières nouvelles il y aurais le haut démon Shinigami, le plus dangereux de tous, fin stratèges et on ne peu plus dangereux, nous ne savons pas trop si il en fais partie ou non, ou même a quoi il ressemble car personne ne l'a jamais vu, en ce qui concerne les drows, il sont capable de tout, maitre dans l'art de l'assassina et de l'espionnage, des être a la peau noir, mais sa tu a du le remarquer ^^, les démons eux sont de attaquant, créant un guerre dès que possible, un démon a assassiner mon père..."

...Un blanc se fit entendre, mais d'un air théâtrale, ça se serais joué comme ça : Oh mon dieu !! Le pavé de texte pour apprendre que je suis l'une des pires créatures qui soit !! Laissez moi milady mourir de honte !!.
Mais nous ne somme pas dans un théâtre, donc je me contentais de regarder l'ange bêtement cherchant, une explication à tout cela...
Je suis donc si on résume bien, un assassin, prêt à tout et un guerrier qui cherche la guerre à tout bout de champ... C'est jovial dit dont !!

"je suis Taomi, et toi quel est ton nom? je ne sais pas si tu sera vraiment utile mais si tu tien a avoir un poste je pourrais t'en trouver un,nous avons besoin de monde, mais tu es encore bien jeune charmant jeun homme, donc je te laisse faire un choix, si tu t'en sent capable ou non, pour le moment je dois trouver un moyen de prévenir nos troupes au plus vite pour protéger la ville, trop de sang à couler nous devons empêcher que ça continue, tu peux rester ici comme venire avec moi, je te laisse le choix"

Taomi, un nom si joli... Après cette jolie tirade, je me relevais et lui dit:
Taomi, je m'appelle Nym, je te remercie de m'avoir instruis un peux plus sur ma race... Cela me désole de savoir que j'ai cela dans le sang, être un guerrier parfait presque... Mais bon !! J'aimerais bien venir dans tes rangs... je suis un Maître épéiste, mais j'ai un petit soucis... La guerre, mouais pas pour moi. Je n'aime pas voir des gens accablé. Mais si c'est pour éviter le sang d'autre personne tu peux compté sur moi. Mais avant tou il faut que je te montre quelque chose , car tu dois bien voir que je ressemble à mon père, un drow... Mais mon côté démon...

Je respirais assez fort... J'enlevais mes mains de sur l'épaule à Taomi et mis les miennes sur mes hanches, pris doucement les plis de ma chemise, et je commençais à l'enlever... J'avais honte, elle allait voir mon corps mutilé par des dizaines de cicatrice de combat.... Ma chemise montais de plus en plus, jusqu'à ce que que je la retire totalement, je me retournais, montrant mon dos à Taomi, deux cicatrices énorme au niveaux du dos... Deux cicatrices qui saignaient encore un peux... Je...Je ne savais pas quoi penser, je me sentais monstre... puis je dis d'une voix basse et dégoûté:

Voici l'héritage de mon côté démon... Deux ailes de démons, que j'ai coupé... J'avais des plumes grises... Cela était horrible, tout le monde me regardais comme ci que j'étais un monstre. Je me faisais agresser par tout le monde... d'où mes cicatrices affreuses. Je me sentais mal, vraiment mal... Je reprenais ma chemise de mes mains tremblante, et je remettais ma chemise, mes yeux me brûlaient. Comme toujours quand quelqu'un me regardais et me jugeais... je me sentais mal. Je n'étais qu'un monstre. Je regardais Taomi, et d'un sourire Je lui dit Venez, on va faire de la marche. Je me suis demandé l'espace d'une seconde si je devais ou non l'emmener au village... Mais mieux vaut ne pas le faire. Je commençais donc à partir au niveau de la prairie, glissant une main derrière mon dos.

C'est toujours dans ce genre de situation que l'on se sent vulnérable... Je l'étais à ce moment précis, je maudissais mes parents de m'avoir donné le jour, je ne savais que faire de ma vie. Sauver les gens ingrats qui vous traitent d'abominations dans la rue alors qu'hier vous leur avec rendu un fier service... Où alors tuer ma compagnon... M'engagez dans une armée démoniaque et tout réduire à feu et à cendre... Je ne savais plus où me mettre j'étais perdu à se moment la... Je ne savais plus où allais, il me fallait de l'aide.
Je sortis mon épée, et me regardais dedans... Un visage de drow, mais avec des yeux vert de démon... le vent soufflait dans mes cheveux, cela me faisait du bien. J'enlevais mes chaussures, les déposaient dans mon sac, et marchais pieds, nue, l'herbe était douce et tiède... Rien que pour cela j'avais envie de sauver tout ce que je pouvais. Je me retournais, regardais Taomi.

Tu sais quoi ? Je déteste la guerre, mais pourtant, Je te suis ! Je me mis à danser dans cette prairie verte en chantonnant des chanson drow de mon oncle. Des chansons d'amour, d'espoirs et de vie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Sam 11 Juin - 13:11

Et merde... je lui en avais trop dit, je l'avais surement attristé, voire choquer, je ne voulais pas cela, maintenant, qu'allait-il faire? aller surement dans le camp adverse, la ou il sera accepté sans le moindre soucis... mais non, il m'annonça qu'il s'appelait Nym curieux nom, mais curieux personnage aussi, il acceptais de rentrer dans mes rangs, mais il n'aimait pas la guerre, je le comprenais, je déteste tuer également, le sang qui m'est couler sur les mains me dégoute encore, je me dégoute encore, alors, je comprenais ce cher Nym car j'étais dans le même cas que lui.

Il posa ses mains sur ses hanches et commença a enlever doucement sa chemise? que faisait-il? je savais les drow charmeurs mais pas les mâles, et, pas à ce point la, il se retourna et deux affreuses cicatrices se trouvaient de chaque coté de son dos, des restes d'ailes, un de ses parent était très surement un déchus, ils sont eux aussi considérés comme des démons, j'avançais ma mains vers le dos de Nym, glissais mes doigts le long des cicatrices qui formait des boursouflures, écoutant l'explication de Nym, il est vrais que de nos jours mis a part les anges les haut dragon et le elfes, personne ne peux se balader sans ce faire cracher dessus, je comprenais pourquoi il avait fait cela, j'aurais fait la même chose à sa place, mais cela a du être très douloureux...

Il tremblais affreusement il devais être terroriser, gêner, au plus mal, un fois sa chemise sur lui je remis ma mains sur son épaule

"je comprend parfaitement pourquoi tu a fais cela, j'aurais fais la même chose, mais si tu viens avec moi tu n'aura pas à te soucier de cela, personne n'osera te faire du mal, car du sera avec moi... je sais que tu as du beaucoup souffrir lorsque tu a décider de coupe tes ailes, moi même j'ai casser une des mienne lors d'une de mes mission de gardienne, une Hydre a gentiment marcher dessus j'ai cru qu'elle allais s'arracher"


Nym parti me proposant une promenade, nous n'avions pas vraiment le temps, mais après tout, je pouvais me permettre une petite pose juste le temps d'une ballade, Nym pieds nu entonna une chanson, je n'en comprenais pas les paroles, mais elle me plaisait bien, j'écoutais la chanson que le vent murmurais à mes oreilles, et pour la première fois depuis le début de cette guerre je me laissais aller, doucement puis je regardais Nym

"si tu ne veux pas ta battre on te trouvera un autre poste, ne t'inquiète pas, mais l'heure est grave, nous devons vraiment protéger ta ville pour qu'ici le sang ne coule pas, est-ce qu'un de tes proche y habite? nous trouverons le moyen de le protéger lui aussi"

Je plantais mon regard à nouveaux dans celui de Nym, ce regard vert si envoutant était pourtant celui d'un démon, cette peau noire si douce étais celle d'un drow, et pourtant j'avais l'impression d'avoir un ange en face de moi, il me suivrais, je ne sais pas trop ce qui le poussait à faire la guerre à son clan, surement la même chose que moi, il ne voudrais pas que tout ce qui nous entoure et est si beau soit mis à feux et à sang.

Je retrouvais aussi le sourire que j'avais perdu depuis la guerre et compris que dans de telle moments, pour ne pas devenirs fou le mieux est de profiter de ces petite choses agréables que l'on risque de perdre a tout moment, ma voie se fit calme et sereine

"Nym s'il te plais, montre moi ta ville"

j'étais alors décider à protéger cette ville où le sang n'avais pas encore couler

je marchais alors dans l'herbe tiède, puis, un sourire malicieux au visage je fis tourner mon épée dans ma main, faisant des mouvement circulaires, fouettant l'air bruyamment, puis je me tournais vers Nym, toujours mon sourire aux lèvres, puis pointais mon épée vers lui

"alors, tu es un maitre épéiste, intéressent, ça te dis de me montrer de quoi tu es capable? Allez mon beau, viens te battre, en ami, je ne te ferais pas de mal"

Je ferais doucement pour ce jeune homme, je ne voulais pas lui faire de mal, juste voir de quoi il était capable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Dim 12 Juin - 16:05

"Nym s'il te plais, montre moi ta ville"
Ma ville ? Pourquoi elle voulait que je lui montre ma ville ? Je ne voulais pas vraiment lui montrer. Il faut dire en ville, je ne devrais pas me montrer pendant un ou deux ans. *je me mis à rigoler tout seul en repensant à la petite blague fait au forgeron.* Mais bon, je m'y résiliais à y aller pour Taomi, elle voulait leurs bien, je ne pouvais pas y résister. On commença donc à partir vers le village. Nous marchions tout les deux, le temps se refroidissait un peux, et je sentais l'herbe devenir un peux plus fraîche. Le jour commençait à se finir.

Je commençais à me sentir plus léger, j'ai vidé mon sac devant Taomi, j'ai parlé à une femme pour la première fois de ma vie... Cette journée me semblait de plus en plus merveilleuse. Puis Taomi sortit son épée, une splendide épée... elle la faisait tournoyé dans ça petite main... Elle la maîtrisait bien. Puis après un petit moulinet de l'épée, elle me dit :


"alors, tu es un maitre épéiste, intéressent, ça te dis de me montrer de quoi tu es capable? Allez mon beau, viens te battre, en ami, je ne te ferais pas de mal" Je n'en croyais pas mes oreilles, elle m'insultait, c'est la que je me mis à rigoler. Mais je n'en pouvais plus, elle m'avait raillé mais pourtant c'était tellement amicale que ça en devenais amusant.

Ma dame, sachez que vous m'insultez !!! Et je trouve ça intolérable ! feignant l'énervement Je vous demanderez donc un combat digne de ce nom, et même si vous êtes une gardienne. Sachez que je pourrais facilement vous mettre en difficulté, mais certes un petit combat ne me ferais pas de mal.

Je me reculais donc, de quatre ou cinq pas, et sortis ma dague et mon épée. je faisais quelques moulinets avec mon épée, et ma dague que je faisais virevolter dans quelques sens et d'autres. Puis tenant ma dague fermement la lame vers mon coude, je pris mon épée dans le même sens avant, de la la ranger.
Je vais y aller doucement avant de me fouler un muscle je rigolais, et puis je pris appuis sur mon pied gauche, le regard changeant, je passais du petit drow, au maître d'arme. Ma dague au niveau de mes yeux, le bras gauche devant le droit, préparant à prendre l'épée au cas ou. Je la regardais : Honneur aux femmes, allez y attaqué moi.. Le vent soufflait dans mes cheveux blancs, pour la première fois de ma vie, je ne me battais en ami avec une autre personne que mon oncle... Cela risquerait d'être amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Mar 14 Juin - 20:00

Il se mis directement en position d'attaque, presque énervé de ce que je lui ai dit, je ne voulais pas cela, juste voir de quoi il étais capable, je ne m'étais jamais battu contre un drow.

C'est vrais qu'il ne savais pas ce qu'étais un gardien, je le regardais en souriant préparant un tornade à côté de moi

"interdiction de ce servie de pouvoirs runes ou autres enchantements, sinon cette tornade t'attaquera sans même que tu ais le temps de dire ouf, et elle est puissante, je parle en connaissance de cause je l'ai essayée sur moi"


je lançais alors une première attaque, ma lame frappa fort contre la sienne, dans un son cristallin et aiguë, puis du bout de ma lame je tirais Nym vers moi lui volant un baisé, je ne pense pas le déstabiliser avec ceci mais j'en avais envie

"pour me faire pardonner de t'avoir offenser tout à l'heur en demandant ce combat amical"

je passais derrière lui le sourire au lèvre lui faisant fac, car on ne devais jamais tourner le dos à un adversaire même un petit, quoi que je pense que celui ci sais très bien ce battre, et manie très bien l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Mar 14 Juin - 21:08

La comédie m'allais si bien... Je l'es vue dans son regard que je l'avais déstabilisé. Puis elle se mis dans une à peux près situation de combat, puis elle tendis ça main... et une sorte de tornade se créa... Était-ce donc ça le pouvoir d'un gardien, c'était phénoménale.

"interdiction de ce servie de pouvoirs runes ou autres enchantements, sinon cette tornade t'attaquera sans même que tu ais le temps de dire ouf, et elle est puissante, je parle en connaissance de cause je l'ai essayée sur moi"

Rah ! zut... Mon seul risque de m'avantagé envolé... Mais il me reste toujours mes capacité de maître épéiste... Parfait.

Je respirais assez fort... C'est la première fois que je me battais comme ça. Mais je n'eus pas le temps d'y réfléchir. Taomi me sauta dessus, elle me donna un sacré coup d'épée, mon bras en eu un frissons. Puis bizarrement, elle m'embrassa... Pas que ça me déplu mais en combat, on pouvait en mourir de cela.

Elle me fixait, elle bougeait légèrement, elle me contournait... S'il elle voulait. Je fermais les yeux, puis je rangeais mon épée. Je respirais lentement... Il n'y avait aucun bruit, seul le bruit du vent et de la tornade qui ondulé. Je devais me concentrer, lors de ce moment sans bruit. Ont pouvaient entendre un murmure sortir de ma bouche, puis s'élevé doucement dans les airs... Et oui mes chers amis, je chantais. Je chantais pas pour m'amuser non, juste pour me concentré. Puis d'une vitesse hallucinante je sortis ma dague et mon épée, frappant le plus vite possible mon ennemi, je ne savais pas si je la touchais mais tout ce que je voulais, c'est de ne pas lui faire de mal. Donc frappant à coup d'estoc, je continuais ma danse folle et meurtrière.

Je sentais que mes lames tapaient dans la sienne, j'entendais le bruit distinct de la lame qui se répercutais. Une vrai mélodie...
Elle n'allait pas flanché comme ça, elle avait l'air d'être forte et rapide, je me devais d'être sur mes gardes. Mais d'un rapide coup d'oeil je lui dit: Tenez votre lame plus fermement, sinon vous allez vous rompre le poignet, et continuez de parez, mais n'oubliez pas que je suis votre adversaire Je rigolais, et continuais ma dance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Ven 17 Juin - 11:16

Le jeune Nym se battais bien, je ne m'attendais pas à autre chose face à un maître épéiste, il me donnais même des conseils, c'est vrais que je ne tenais pas bien ma lame, mais je ne voulais lui faire de mal, je le regardais alors un sourire malicieux au lèvres, sortis mon épée chaîne que je pris dans mon autre mains et en sortie la chaine que je fis claquer au vent, mon sourire toujours affiché aux lèvres, je fis quelque pas en arrière bloquant un attaque très bien placée, en riant je fit rouler ma chaîne autour de ses chevilles

"donc tu es mon adversaire, c'est cela? attends que je te montre ce que je fais a mes adversaires..."

je tirais la chaine vers moi faisant tomber Nym, en trois pas je me retrouvais à sa hauteur, lui volant son épée et rangeant ma chaine, je me battais maintenant avec ma lame plus la sienne, les faisant virevolté toute les deux à l'unisson, je souriais toujours, il n'avais plus que sa dague, je l'attaquais a nouveaux, d'une rapidité digne d'une bourrasque du vent frappant de ma lame contre la sienne

"alors, je tien assez bien mon arme? et pense tu que je te prend bien pour mon adversaire maintenant? je te demande"


je passai derrière lui tendant ma lame à ses genoux le faisant tomber à nouveaux, puis, je me mis au dessus de lui le regardant de haut prete a une de ses attaques
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Ven 17 Juin - 12:22

Ce combat ne me plaisais guère, elle était gardien... Et moi rien, je continuais de frapper à l'aveuglette, quand j'entendis un sorte de fouet, claqué au vent. Ce n'était pas bon signe. Je commençais à frapper de plus en plus, quand une chaine froide et coupante vint s'enrouler autour de mes pieds. Je commençais à saigner. Mais le pire dans tout ça. C'est que ça faisait mal ! Elle se battait vraiment.
Je sentis une petite chaleur venir à moi, la passion du jeu si l'on préfère. Puis elle me dit.
"donc tu es mon adversaire, c'est cela? attends que je te montre ce que je fais a mes adversaires..."

Elle tira sur la chaîne. La lame entra en plus profond dans ma peau... Je ne supportais pas se genre de douleur. Puis cette mégère osa me prendre mon épée... Une chose qu'elle n'aurait pas du faire... S'il y a bien une chose que je déteste c'est cela. Elle souriait de toute ses dents de m'avoir ridiculisé...
"alors, je tien assez bien mon arme? et pense tu que je te prend bien pour mon adversaire maintenant? je te demande"

Cette fois ci, c'est moi qui souriait, je la regardais. elle me tenait dans ses griffes.... Croyait-elle. Je sortis mon arbalète, ses bords en fer, et l'utilisa en massue. Je faisait percuté mon arme sur ses poignets. Elle lâcha mon épée. J'en profitais pour sauté, lui filant un coup d'épaule dans le thorax. Puis je me relevais, allant chercher mon épée, mais ce que j'oubliais, c'est que je perdais beaucoup de sang... Mais vraiment beaucoup. Avez-elle touché une artère... Je pris ma dague, la regarda. Puis je lui lancée le pommeau en plein visage.
"ont arrête de jouer, je vais finir par mourir sinon. La douleur était horrible, la plaie béante... Je cherchais dans mon sac quelques objets. Puis je pris une fleur, à capacité soignante. Je la mastiquais. Puis je déposais la mixture sur ma plaie. Cela éviterait que ça s'aggrave, puis je pris un petit caillou, que je tapais contre une branche d'acier, celui ci, devint brûlant...
Puis je le posa sur ma plaie. Cautériser une plaie n'est pas ce qu'il y a de moins douloureux. Je lâchais un cri. Puis je rangeais tout mon attirail. Je me relevais tant bien que mal. Et lui dit :

Bravo, tu as gagné. Mais la prochaine fois, essaie de ne pas me blessé. Je la regardais avec un sourire, puis je pris ma dague. Je commençais à repartir, et dis à Taomi :allez ! On y va.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Lun 20 Juin - 11:26

je sentis un pois lourd s'écraser sur mon poignet, j'eus du mal a garder l'épée en mains, que je fini par lâcher puis d'autre coup un peux partout, je levais mes yeux vers Nym il saignai, puis je vis sa dague arriver a toute vitesse vers moi, je la rattrapais à quelque centimètres de la garde de mon épée, je lâchais un grognement de mécontentement
oups! j'étais aller trop loin, j'avais fais mal à Nym faut vraiment que je me mette en tête que l'entrainement de gardien c'est pas pour les personne qui ne doivent pas devenir gardien, ce n'est pas pour moi non plus il est super barbare cet entrainement je me plantais donc face à Nym les yeux plein de douceurs et d'excuses:

"je suis vraiment désolée Nym, c'est que je me suis trop laisser emporter, et je n'ai plus l'habitude de faire attention, les entrainement de gardiens son, comment dire, barbare, rien que l'épreuve pour devenir gardien l'est, j'étais enfermée dans un labyrinthe et au bout de 5 minutes de marche je me suis déjà retrouvée enfermée dans une espèce de cul de sac avec des feufolets des glaces au griffes et ailes coupantes comme des lames de rasoirs qui m'attaquaient de toute part"

je m'approchais un peu plus de lui, glissant mes lèvres sur sa joue doucement, gentiment, je l'attrapais par la mains pour le laisser ma guider.

"tu te bas vraiment bien tu pense pouvoir entrainer les nouvelles recrues? sa pourrais être marrant non? au moins quelqu'un qui sais ce battre pour les entrainer, tout les entraineurs je les ai mis chaos en 3 secondes top chrono, ce sont vraiment des poltrons, ils ont besoin d'un vrais maître!"


puis je regardais sa jambe une moue triste puis les yeux du drow baissant le regard pour m'excuser

"tu me guide jusqu'à la ville? ensuit on appelle des troupes cela te convient?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Mer 29 Juin - 8:20

Elle venait de s'excuser cela était gentil de sa part. Je ne pus retenir un petit sourire, surtout au moment où elle demanda que je l'accompagne dans ma ville... pour organiser des troupes. J'aurais aimé lui dire oui, mais dans ma ville, en ce moment je faisais boulette sur boulette et les gens ne voulaient pas trop me voir. Mais gentiment pourtant je dis à Taomi : Si tu y tiens tant demoiselle... Mais je dois te prévenir, je ne suis pas très apprécié, j'ai comme diraient-on... Gaffer lors de mes derniers achats, mais tu verra cela par toi même.

Je pris donc la main à Taomi et l'emmena par chez moi, je stressais de plus en plus de l'y emmener. Qu'elle réaction auraient les bougres quand ils me verront ? Arrivé devant le grand portail je commençais à avancé d'un pas sur quand un garde m’arrêta.
"Nym ! Que viens tu faire ici vauriens ? Tu sais que tu as foutus une sacrée pagaille dans le quartier commerçant. J le regardais d'un air triste Comme celui d'un petit chien battu et lui dit d'une voix chevrotante. Je sais Georges... Mais je ne pensais pas mal et puis la, je suis avec un colis important, je suis avec la gardienne de l'air. Et d'après elle, nous allons essuyer une attaque des démons vampire et drows dans peux de temps, et il faudra qu'ont se protège. George me regarda avec deux assiette a la place de ses yeux, il ne semblait pas me croire, quand il vint beugler aux autres d'ouvrir la porte et e préparer l'entrée pour la gardienne. Je le regardais en lui souriant gentiment, puis d'un signe de tête j'avançais tranquillement dans la ville.

Cela faisait du bien de pouvoir rentrer chez sois, mais pas quand tout le monde est légèrement énervé contre toi... Je me sentais mal à l'aise ici... Puis je vis mon oncle venir à ma rencontre. Je lui tenais la main fermement. Tu devinera jamais qui j'amène à la maison tonton, Une Gardienne !! Il rigola après une bonne tape dans le dos Mais oui Nym, et tu crois que je vais te croire. Puis voyant que j'étais sérieux et que Taomi aussi. Il se mit à avoir les même yeux que le garde, et il se mit à jouer du tambourin et à chanter. Je ris sur le coup puis je me pris au jeux. Je sortis mon luth e je me mis à chanter aussi, rassemblant Tout le village autour de nous. Si il y a bien une chose que j'aime dans ma pauvre vie c'est mon village. Les seuls qui nous apprécient pour notre valeur humaine pas drow.

C'est ainsi que tout le village se mit à danser autour de nous. J'enchantais mon luth qui se mit à jouer seul. Et je pris Taomi par les anches, dansant avec elles pendant une bonne dizaine de minute. Mes pas volaient avec ceux de l'ange. ais après ce court amusement. J'arrêté tout et dit d'un air plus sérieux. Mes amis ! Je sais que je ne suis pas la gentillesse et la sagesse incarné ! Un petit flot de rire se souleva, m'arrachant un sourire au passage Mais l'heure est assez grave. Des troupes démoniaques s'approchent de notre direction, nous allons essuyer une attaque... Et c'est pour cela que Taomi, Gardienne de l'air ! Tiens à vous demander quelque chose. Tout le monde se parlé entre eux, ils n'en revenaient pas, une gardienne dans leurs villages, une attaque... Puis je pris la main de Taomi, et je la monta sur l'estrade avec moi, attendant les ordres qu'elle puisse donner. Cela risqué d'être marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Mer 29 Juin - 21:58

Nym me guida vers la ville, l'entré y fut difficile, une fois à l’intérieure se fut assez difficile pour se frayer un chemin entre les énerves et les effrayés, puis Nym sembla régler se problèmes et tout fut plus simple, j’entendis murmurer autour de moi car j'étais une gardienne, j'avais oublier ce que sa faisait ce genre de réaction, mais je n'eu pas le temps de comprendre que Nym me fit danser avec lui, puis il me monta sur un estrade.

j'entendis des gent parler dans tout les sens, quand un groupe de gamin me demanda de prouver que j'étais la gardienne du vent j'eu un sourire sur le visage, le vent commençai à monter tout le monde regardaient autour d'eux, puis le vent se fit de plus en plus violent, chaque bourrasque venais vers moi pour former une tornade autour de moi, un fois la tornade terminée un cerf fais tout d'air vin se brasser à coter de moi, fière et droit, magnifique. Tout le monde s'était tue et m’écoutaient attentivement, je pris alors la parole après avoir envoyer mon Zéphyr chercher les troupes avec une lettre

"les drow, les démons ainsi que les vampires on concluent une alliance, cela semble irréelle mais c'est vrais, malheureusement il n'y a aucune trace de haut démons pour le moment, chaque information sera la bienvenu, j'ai envoyer une lettre aux troupes, elle serons ici dans 2 à trois jours, pendent ce temps je veillerai heureusement que je suis pas une simple ange de pacotille comme tout ceux qui sont a alté hihihi"

je regardais entour de moi, et j'eu un sourire malicieux, car pour le moment tout étais silencieux

"mais je pense qu'ici tout les homme sont courageux, vous allez tous défendre vos femme vos enfants et votre ville qui est si jolie!!"

à ces mots la foule se mis à crier contre l'alliance démoniaque, ils prirent les armes, et se dressèrent face à moi, je leur souriait il partirent chacun devant leur maison pour la protéger, il y avais face à moi un jeune homme d'à peine 16 ans qui me dévorais du regard avec son épée

"je vous protégerais"

je souriais amicalement et gentiment lui faisant merci de la tête pour ne pas le vexer puis j'attrapais Nym par la main

"viens, je vais te montrer quelque chose sa devrais te plaire"

je tirais Nym vers un endroit isolé et lui fit un grand sourire lui disant de regarder, je fermais les yeux et petit à petit de loups ainsi que de renards, des oiseaux et des chevaux furent en face de moi, tous étaient de couleur blanche et s'inclinaient légèrement devant moi

"Nym je te présent les esprit de Zéphyr"

je leur indiquais de garder l'enceinte de la ville ainsi que ses rempart mais d'être invisible pour ne par froisser les hommes de cette villes qui montaient la garde puis je regardais Nym

"alors tu en pense quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Ven 8 Juil - 7:41

Comment expliquer cela. A part que la mise en scène de Taomi était des plus impressionnantes. Le vent se transformant en tornade... Le cerf venant sur l'estrade, cela m'avais tout simplement bluffé. Voir un cerf de vent... Puis elle comment ça à parler à propos de l'alliance démoniaque, ce que je craignais, car étant assez têtue si je puis dire, les villageois auraient bien pus nous envoyer balader...

Mais non ! plus elle parlait plus les villageois se parlaient entre eux et commençaient à s'énerver. Je ne pouvais pas respirer, j'étais scotché à ce que je voyais. A la fin, tout le monde hurlé contre l'alliance démoniaque, ils prenaient fourche et armes et ils se postaient devant la grande porte, ce qui me fit tirer un petit sourire.

"Sacré cul-terreux, vous ne manquez jamais de vous faire remarquer. je rigola un petit peux de ma superbe phrase, quand valtimor le fils du maire vint à nous. Il avait 15 ans, et il avait un bon potentiel de combativité, il vint vers Taomi et lui dit qu'il la protégerait, cela me surpris. Ce jeune homme qui était pourtant craintif des gens... Parle comme ça à la gardienne. Avait-elle une emprise sur lui ?

Puis Taomi me pris par la main remerciant le jeune homme d"un petit signe de tête. Elle m'emmena dans un coin, puis elle me montra ses "esprits de zéphyr". Ébahis je laissais passer un léger soupir d'étonnement...
Alors tu en pense quoi ? me dit-elle après avoir envoyer ses esprits protéger le village. Je la regardais alors d'un air un peux gêné.

"Ce que j'en pense... C'est que nous devrions continuer cette relation, elle me semble prometteuse." je rigolais de ma petite blague et je dit d'un air plus sérieux "Je ne sais pas trop quoi en penser, peut-être que les habitants du villages sont gentils de nous aider mais ils vont se faire tuer... Ils ne connaissent aucune technique de garde ou d'esquive. Cela et embattant, et il faut aussi créer des pièges au cas ou, car ils seront nombreux."

Je prenais une posture de réflexions et je cherchais l'idée de piège et autres, mais cela ne me venais pas à l'esprit, je regardais Taomi et lui dit "que faisons nous ? Je peux peut-être demander de l'aide à mon oncle non ? Il est doué en combat ? Qu'as tu prévue de faire ? je souris à Taomi attendant sa réponse quand Valtimor vint à moi essoufflé

"Nym... j'ai appris... que tu maitrisé bien les armes. Apprends moi ! je le regardais, ébahis...J'allais décliner l'offre, je n'étais pas en mesure d'apprendre aux autre mon arts cela était trop dur pour moi. Mais à peine eus-je le temps de décliner que tout le monde me demanda hurlant mon nom pour les aider. Ils me prirent par la main et m’emmenèrent de force avec eux.
Je lâchais un regard suppliant à Taomi, mais cela paraissait l'amuser. C'est comme cela que je me vis en train de faire des passes d'arme en plein milieux du villages, avec des villageois qui reproduisaient ce que je faisais.

En faite, cela n'était pas désagréable... Je servais mon village et tout le monde m'appréciaient pour ce que j'étais. J'étais presque heureux de cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   Ven 15 Juil - 19:39

Je savais qu'entre les mains de Nym les villageois s'en sortiraient, je restais la, à les regarder quand un archange arriva à mes côté

"Dame Taomi j'ai un messages pour vous"

Je me tournais vers lui en souriant, c'était Galéan un messager qui ne rapportais jamais de bonne nouvelles, ce soir, son visage était plus sérieux que d'habitude, je l'avais rarement pour ainsi dire, jamais vus ainsi, il me tendis un rouleau de parchemin écrite de la main... d'un anima!

Les animas on été attaqué par l'alliance démoniaque, il y a eu beaucoup de perte et ces derniers
sont en manque de vivre et demande aide.

nous devons contre attaquer!


contre-attaquer? tout de suite? les animas sont-ils si suicidaire? je titrais Nym par le bras puis plentais mon regard dans le sien

"la première vraie attaque a eu lieux, les anima en sont victimes, je dois monter jusqu'à l'oasis des falaises tu es prèt à venir avec moi? tu es un bon épéiste je pense que nous auront besoin de toi la haut, nous allons tout de même attendre l'arrivée de mes hommes, ils devraient arriver au petit matin, en attendant essai de les distraire, ils doivent savoir mais rien ne sert de les effrayer inutilement, moi je vais envoyer un message eu roi humain et Elfe, si on ne conclu pas alliance dès maintenant tout les peuple de Shibai crouleront sous les attaques de l'alliance démoniaque..."

Je regardais les villageois attendre les cours de Nym, je ne sais pas si sa place est ici ou avec moi, je pense qu'il fera son choix lui même.

"si tu pense que ta place est ici je ne t'en voudrais pas, choisit ce qu'il te semble être le mieux"

je déposais un baisé sur la joue de Nym, et attrapa mon épée céleste puis regardais les villageois

"bon, on le fait cet entrainement?"

Le petit matin arriva bien vite sur le village, pas l'ombre d'un démon dans les parages, mes hommes arrivèrent avec de bonne armes des chevaux et de la nourriture, ils furent acclamés par les villageois,
ils y avais parmi eux de guerrier, des médecin et bien d'autre aides, je me tournais vers Nym

"c'est le moment de partir, m'accompagnes tu ou non?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi] [fini]   Ven 15 Juil - 20:11

Je continuais mon entrainement avec les villageois... Ils n'étaient pas tous très doué... Mais je pouvais en tirer quelque chose. Je commençais à leurs apprendre l'art du moulinets, une technique qui peux sauver une personne bien plus de fois qu'on le pense.

Mes amis !! Maintenant, nous allons apprendre le moulinet, un art défensif. Il vous permettra de bloquer la plupart des attaques ennemis. Je me mis alors à faire un moulinet avec mon épée, sous le regard ébahis de mes élèves. Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas si dur, il suffit juste de faire une torsion de poignez et l'amener vers l'autre poignez pour faire u mouvement circulaire pour faire en sorte que chaque attaque subis sois contré. Je vis avec stupéfaction qu'en moins de cinq minutes, les villageois y arrivé presque tous, s'aidant les uns des autres.

Puis un ange vint donner une lettre à Taomi, annonçant une mauvaise nouvelle que je n'entendis point. Mais voyant le visage anxieux de l'ange et celui de Taomi je me dis que cela n'étais pas très bon. Une attaque ? Des pertes ? Puis Taomi me pris par le bras et m'expliqua la chose. L'attaque avait commencé... Et les pertes étaient immense, je ne pouvais pas imaginer pire scénario... Puis Taomi, me posa la question que je redoutais le plus, me demandant si je voulais participer ou non... Je devais dire oui, mais laisser mon village seul, cela me faisais peur. Puis elle m'affirma que des soldats sur entraîné viendraient au petit matin, ce qui me réjoui un peux plus.

Taomi... Tu sais très bien que je ne peux pas refusé ce que tu me demande... Je remuerais terre et ciel pour toi... C'est pour cela que mon épée sera tienne, mais avant tout nous devons entraîner les villageois avant l'arrivé des gardes.

C'est ainsi que pendant environs trois heure je me vis apprendre la technique de la crème glacée; qui consiste à tomber par terre au moment ou l'ennemi s'y attend le moins et se retourner pour lui embroché le bas-ventre. Celui de la double faux, consistant à donner deux coup d'estoc à l'ennemi avant de l'empaler de sa lame !!! Et puis le petit soleil se leva... Chauffant doucement la contré et les hommes et femme se préparant au combat.

Puis un bruit rassurant se fit... celui des sabots et des armures claquant au vent, les soldars étaient la !! Je me sentais heureux et chanceux, je n'attendis pas qu'ils viennent nous saluer car ils risqueraient de m'embrocher... C'est pour cela que devant Taomi, je m'approchais et glissais à l'oreille que nous devions donner les ordres au plus vite et partir.

dix minutes plus tard j'étais avec Taomi en route pour le désert.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre... Mouais pas pour moi. [Pv taomi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo – Aide pour les nouveaux
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Besoin d'aide pour mon chariot de guerre.
» Variante d'éperon renforcer pour chariot de guerre
» La guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée a des militaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Aratanye, la Comté du Nord :: Le Grand Plateau des Hopalus-
Sauter vers: