Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 Une journée bien agitée [LIBRE] (fermé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une journée bien agitée [LIBRE] (fermé)    Jeu 24 Mar - 8:31

Voila l'aube! Perles d'eaux gouttent aux bords des fleurs, des toiles finement tisées et des arbres feuillus. A l'abri sous un arbre, un jeune garçon se reposait tranquillement sous le regard bienveillant d'un loup gris. A quoi peut il bien rêver pour avoir le sourire aux lèvres? A quoi peut il bien penser? Il bouge les bras comme un petit chien heureux, il aboyait joyeusement. Il rêve d'un monde où il serait accueillit les bras ouvert, où on l'aimerait pour ce qu'il est, etc....tout l'inverse de ce monde en somme. N'y avait il pas de place pour les lycans? D'ailleurs, où sont ils? Il n'en a pas croisé un seul depuis le début de son aventure, sont il tous morts? Sur cette interrogation, la fin de son rêve approche. Les lycans disparaissent petit à petit, les gens le repousse de nouveau, son rêve tourne au cauchemar ce qui a pour effet de le réveiller.

-AAAAAAAAAH!

Le loup gris ne semble pas surpris, il en a l'habitude et, tandis qu'il relève son arrière train, son jeune ami s'ausculte rapidement le corps, le coeur battant à toute allure. Sur son corps il relève, quelques griffures par ci par là, un ou deux bleus sur les jambes mais rien d'extraordinaire. Rassuré, il colle son dos contre l'arbre centenaire quelques minutes avant de se relever. Son loup lui montre la marche à suivre, vers les grands lacs qui n'était que peu fréquentés en cette saison. Parfait pour un lycan en manque de transformation mais pour l'atteindre, le garçon devait affronter une sombre forêt. A la lisière de celle ci, le jeune garçon dit à son compagnon, l'air peu rassuré:

-Laers! T.t...tu est sûr qu'on ne risque rien?

L'animal relève les yeux en l'air avant de s'enfoncer dans la sombre forêt.

-M..m..mais attends moi! Laers!

Il court, trébuche pitoyablement sur la racine d'une mauvaise herbe, s'écorche le genou au passage. Puis, il court le rattraper en utilisant son extraordinaire rapidité, s'arrêtant juste à côté de l'animal serein.
Une envie parcours le jeune homme effrayé par les éléments autour de lui, se transformer en lycan le rassurerait dans cet environnement si hostile pour lui. Il prend soin de se retirer ses vêtements, les range dans son sac pour éviter de les déchirer, se retrouvant totalement nu en plein coeur de a forêt. Chut! La transformation commence! Sous l'effet de la douleur, le jeune homme tombe à terre à quatre pattes, les poils commencent à lui pousser sur l'ensemble de son corps, un cri de douleur s'échappe du garçon fragile pour finir par un puissant rugissement résonnant à travers les bois. Il se relève lentement, la transformation est finie.

Heureux, il court à travers la forêt dans la joie de l'insouciance:

-Joujou! Ouaf!

Il courrait après les lapins, en attrapant une petite douzaine pour son repas. C'est qu'il a une faim de loup ce ptit gars! Laers en profita aussi, sous cette forme, il pouvait lui parler librement dans le langage des loup:

-Bon! TU vas m'écouter maintenant! Arrête de courir pour rien! On dois aller aux grands lacs pour faire nos réserve d'eau. Alors, on y va maintenant!

Yslan l'écoutait immobile, la gueule encore ouverte, sur le point de manger un lapereau. Soupirant, il pose le lapin à terre, celui ci avait une sacré chance! Et, regardant ses attaquants partir, il retourne voir sa famille décimée.

Une demi heure s'écoula au rythme de la course effrénée des canidés. Ils voulaient encore savoir lequel des deux courrait le plus vite, les scores étaient très serré. En effet, le score de la journée était de 5 pour Laers et de 4 pour Yslan. Enfin! Voila le Grand lac qu'ils cherchaient tant! Le rythme s'accélère! Yslan est vainqueur! Égalité parfaite entre les deux concurrents! Les deux loup s'abreuvent, puis, le petit gris pars faire une sieste sous l'ombre d'un arbre tandis que l'autre s'amusait à slalomer entre les arbres ou à courir sur les bords du lac en faisant le plus de tours possible. Tout se passait bien quand soudain, il entendit un bruit pour le moins, étrange. Une odeur indescriptible embaumait l'air, il ne l'avait jamais sentie auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une journée bien agitée [LIBRE] (fermé)    Mar 29 Mar - 19:15

L'aube. N'ayant pas dormit de la nuit, le soucis du réveil ne se posait pas pour une fois. L'air était doux, la nature s'éveillait doucement au rythme de la lumière envahissant petit à petit le ciel brumeux. Quelques nuages à l'horizon, bien compacts et blanc mais la pluie n'était pas de mise vue le peu visible. Du vent, une brise légère caressant le haut des herbes hautes, chantant dans les feuilles des arbres feuillus, une bien belle journée en perspective! Quoi de plus magnifique qu'une ballade dans la fraîche rosée? Quoique, cela m'étais devenu moins agréable depuis mon ascension au titre de Gardienne. Qu'est ce qui avait changé? La rosée m'était si plaisante jadis, seulement quelques mois d'absences et voilà que ça change? Pourtant, les Terres Franches n'avait pas changées...non...c'est moi qui ai changée. Le Feu n'aime pas l'humidité, telle est la loi de la nature...
Ne me laissant abattre par ce changement, je profitais tout de même du paysage enchanteur. Une tension subsistait cependant dans l'air, malgré un cadre apaisant. La guerre. La guerre que j'avais à peine connue de mon enfance, une telle chose allait se reproduire bientôt. Je le sentais. Je n'aurais su dire comment ni pourquoi mais je le sentais. Toute paix avait une fin, c'est triste à dire. Dans ce paysage en apparence vierge de présence humaine envahissante, devait rester quelques artefacts de guerre. Je remarquai dans un buisson, bien caché par les années et la flore, une arme de facture angélique proche d'une autre cette fois de facture démoniaque. En revanche, les squelettes manquaient à l'appel. Peut être n'étaient ils pas mort? Allez savoir...

Je lève le regard de ces antiquités, m'apercevant que les grands lac se profilaient à l'horizon. Depuis combien de temps je n'avais pas visité ces splendeurs naturelle? Bien longtemps, trop longtemps selon mes souvenirs. Pourquoi ne pas en profiter temps que je suis là? Mon délai de liberté sur les terres franches allait bientôt expirer, le grand prêtre devait sûrement attendre mon retour impatiemment. C'est que c'est une tête de mule rigide mais juste. Nous avons souvent quelques disputes ensembles, nous avons disons, tout les deux un caractère de feu. Au final, je suis obligée de me plier à ses règles car la petite voix me dit qu'il vaut mieux l'écouter. Il sait ce qu'il fait. Je l'aime bien au fond, mais alors vraiment au fond de moi! Je regardai le levé du soleil, aussi beau que celui sur le volcan du temple. Je fis sortir mes ailes, histoire de rester discrète dans le paysage, et m'envole pour les grands lacs. La douce brise se renforça quelques peu, déblayant le ciel de ce voile de brume matinal et rendant le ciel beaucoup plus clair qu'auparavant. Parfait pour le vol! Volant tranquillement, je n'atteint le lac principal qu'après une demi heure de voyage paisible. J'atterris, émerveillée par le spectacle magnifique des reflets doré du soleil dansant sur la surface parfaitement lisse du lac. Je m'assois, plongeant ma tête à de nombreuses reprises dans l'eau fraîche quand je vis sur la berge opposée, deux silhouettes. L'une plutôt banale pour le coin vu la forêt derrière eux, la deuxième plutôt inhabituelle. Je reconnaissais en cette forme sombre et imposante, un lycan et, de toute évidence, un alpha. Un alpha exceptionnellement grande même pour cette race.

Les lycans étaient devenus rares ces temps ci, sans raison apparente. Une chute démographique pour le moins étonnante quoique non, les humains étaient peut être responsable de leur extinction. Prendre des lycans en chasse était devenu chose courante pour les hommes, j'en étais un peu attristée. Après tout, ne suis je pas gardienne pour conserver l'équilibre? Il est de mon devoir d'éviter l'extinction d'une race non? Si? Je ne sais plus, je suis encore nouvelle pour le rôle. Je souris légèrement en voyant le gros lycan courir comme un petit fou entre les arbres, quand je vis qu'il s'approchait de moi. De quoi? Il s'approche de moi celui là? Les lycans ne sont pas réputés pour leur intelligence, cet abruti allait me prendre pour son dîner! Je me cache, le vent était avec moi et me soufflait de face, le lycan poursuit son chemin sans m'accorder aucune attention. Sa m'amuse, je reste à l'observer cachée dans mon buisson. La situation change avec le vent, il me souffle d'un seul coup dans le dos, me dévoilant ainsi à la présence d'une truffe fine comme la sienne. Il me repère, se bloque d'un seul coup pour renifler plus intensément les environs.

Il fonce sur moi, me voit dans mon petit buisson.

-Bonjours lycan!
Revenir en haut Aller en bas
Kalec
Golden Boy ( connu sous Jorah)
Golden Boy ( connu sous Jorah)
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 28

Feuille de personnage
Race: Haut dragon/Renégat
Classe / Rang:
Camps: Neutre

MessageSujet: Re: Une journée bien agitée [LIBRE] (fermé)    Dim 22 Mai - 20:47

Pu aucun signe de vie de Yslan, si jamais il revient, prévenez moi pour que je réouvre le rp

_________________
Tout ce que nous sommes n'est qu'une étape vers ce que nous pouvons devenir

Forme de dragon

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée bien agitée [LIBRE] (fermé)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée bien agitée [LIBRE] (fermé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pause café avant une journée bien remplie. [ PV : Keira A. Stevens ]
» Une journée bien remplie
» Une magnifique journée dans la prairie [LIBRE]
» Andy Murray ! Je ferais aussi bien que toi ! (libre)
» Lettre expliquant bien des choses...(libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Les Contrées Féériques de l'Ouest :: Les Grands Lacs-
Sauter vers: