Les Mondes de Shibai

Haut Dragon , Ange , Démon ....saurez vous imposer votre race et contrôler les Terres Franches ?
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercher

Partagez | 
 

 la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Sam 4 Déc - 18:22

Il était plusieurs rumeurs qui courraient à présent dans les faubourgs Est du royaume des hommes . Selon la population locale ( enfin , plutôt les clients des bars et tavernes ) , une sorte de guerre interne était en cours , entre les petits duchés de la région et certaines tribus animas .
Les pertes semblaient assez lourdes du coté des Animas , mais leur caractère nomade les sauvaient à peu près de la catastrophe . Tout ceci , je dois dire , ne me plaisait pas du tout . Plus j'entendais ces rumeurs , plus j'étais en colère .
A savoir contre qui , c'est assez facile à deviner . Etant une chimère à la base et écoutant les voix de la Nature , j'étais proche et amie de certaines tribus anima , aussi j'étais vraiment très remontée de les voirs se faire massacrer .
Mais ce qui est le pire, c'est de savoir que je ne peux pas vraiment intervenir en tant que Gardienne . Les dieux estimaient , et la je fus encore plus choquée , que si cette race jeune n'était pas capable de surmonter cette épreuve , alors c'était qu'ils n'étaient tout simplement pas digne de rester dans ce monde .

* Et je vous dis pas comment j'ai gueulé dans la chaumière ! On a dû m'entendre jusque dans les Terres Franches ^^' .... *

Malgré leur dédain pour cette espèce , je réussi tout de même à les convaincre de me laisser agir . Mais bien entendu , pas en tant que Gardienne , donc pas d'intervention du pouvoir de l'Eau .
La chance est quand même de mon coté , vu que étant à moitié dragon , je suis déjà une arme de destruction massive par essence . Cela fait plus d'un millier d'années que je me bats contre des dragons , Regénats , démons , et tous autres espèces bien plus puissantes que de simples humains .
Mais les humains sont nombreux , et en général pas faciles à convaincre pour ce qui est des préjugés .

Je devais réfléchir à la meilleur manière d'agir , aussi bien pour la sécurité des Animas à court qu'à long terme . Je m'étais mise en route pour aller à la rencontre des tribus en question , voulant connaitre leur situation précise .
J'espérais avoir assez d'influence chez les humains pour pouvoir régler le problème sans avoir à faire couler de sang , mais il est vrai qu'en général une bataille bien sanglante et impressionnante les aide à réfléchir un peu et à retenir leurs chevaux .
J'avais quitté la dernière bourgade avant le grand plateau des Hopalus , et déjà il n'y avait aucune présence d'Anima dans ces petites villes , signe que la relation s'était vraiment dégradée .
Je partis à pied , aimant la marche , et m'élançais dans les terres vides des Hopalus . Pas de maisons , pas de ville , rien que des plaines vertes à pertes de vue . Au bout de deux jours de marche , je croisais enfin une petite rivière qui serpentait paresseusement dans une petite vallée annexe . J'en profitais pour me baigner et réfléchir , trouvant très étrange de ne pas avoir encore rencontré d'Anima .

* A moins qu'ils ne soient déjà la , et qu'ils m'observent .... *

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Sam 4 Déc - 19:33

Marre de cette guerre,marre de ces humains...... C’était les murmures qui montaient de la tribu du Lynx que j'avais rencontré au cours de mes errances.Quand je suis tombé sur eux,et que je leur avais montrer que j'était bien un Anima,ils m’expliquèrent le fléau qui les avait frappés:

Depuis plusieurs générations,les Animas de la région cohabitaient avec les duchés humains de la région quand un chevalier du coin qui devait s'ennuyer,avait passé son temps libres a massacré un clan qui passait sur ces terres.Ce carnage commit par lui et ces chevaliers avait provoqué un véritable scandale chez les Animas qui demandaient justice. Malheureusement les barons du coins étaient assez mous sur les lois et n'aimaient pas les Animas aussi. Aussitôt,voyant que les Humains ne faisaient rien,les Animas attaquèrent le chevalier et ces soldats qui moururent sous leurs coups,ce qui provoqua a la fin une guerre ou plutôt une extermination méthodique des Animas par les Humains.

Le groupe sur lequel était tombait portait plusieurs blessés dont une jeune fille pale qui me fit un mince sourire quand je fut a son niveau. Aussitôt mon coeur se brisa devant tant d'injustice et je fut emporté dans une colère que je n'avais jamais connu.Je déclara au clan que j'allais essayer de voir ce que je pouvait faire.Des ricanements sortirent des rangs mais se turent aussitôt quand ils virent mes tatouages de chaman.

Au bout de plusieurs heures,suivit de plusieurs animas du clan des Lynx,j'arrivais dans une vallée qui avait l'air de ne pas connaitre encore les fléaux de cette guerre.Une rivière s’écoulait doucement au fond et je décida de faire notre bivouac ici.Une fois mon sac posé a terre,je regardais les autres qui s'occupaient de leurs affaires en se lançant des plaisanteries,je soupira,il devait être plus vieux que moi mais n'avait pas autant de responsabilités.Franchement je n'avais que de très vagues idées sur comment faire taire cette guerre,je pensait réunir plusieurs clans mais bon....

Soudain je sentis les émotions de quelqu'un d'autre que ceux de la troupe, c’était de la perplexité surtout ou se mêlait plusieurs émotions confuses.Je fit signe a deux Animas de me suivre et me dirigé vers la rivière ou provenait les émotions.

Je fut surpris quand je vit une belle jeune femme qui se baignait dans la rivière,ces cheveux rouges flottaient sur l'eau et étrangement elle semblait parfaitement a l'aise dans l'eau contrairement a la plupart des humains qui ne savent pas nager.Tout a coup ses armes posaient sur la berge oppose montraient que c’était une guerrière aussitôt je me reprit et ne voulant pas faire croire au autres que je voulais me rincer l'oeil,je leur fis signe de se séparer et bander leurs arcs.

Aussitôt je cria d'une voix que je voulais forte :

-Qui êtes vous?Au moindre gestes brusques,vous serez morte.

Puis je m’avança en dehors du couvert des arbres ,les yeux remplis de mépris,pour lui montre que j’étais un Anima,un de ces humanoïdes que les humains aiment tant chasser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Sam 4 Déc - 20:02

Je me prélassais dans l'eau , si fraiche et pure , me lavant ainsi des poussières du chemin . Mon esprit vaquait à ses élucubrations , créant moulte hypothèses et solution au problème épineux . Je n'étais donc ( absolument ) pas sur mes gardes , et ne me rendis pas compte que je me faisais encercler comme une débutante .
Note , à mon niveau , être encerclée n'est plus un problème , surtout si je suis dans mon élément . Une voix m'interpela , me sortant de mes divagations . Je me tournais immédiatement vers l'origine de la voix , lançant mes sens immédiatement dans les environs .

J'étais en effet encerclée , avec comme seule personne visible un jeune garçon qui me toisait d'un air rageur . Ses tatouages ainsi que ses habits me montrèrent immédiatement qu'il était un Anima , et donc les autres aussi par la même occasion .

* Parfait , au lieu de les chercher , ils sont venus directement à moi ... *

Sans avoir peur , sûre de moi , je me levais , faisant face au jeune homme en le regardant droit dans les yeux . Etant nue mais baignée dans l'eau , je ne montrais ainsi que mon corps à partir du haut de mes hanches , n'ayant absolument aucun problème ni complexe à dévoiler ainsi mon corps .
Après tout , je suis belle , alors autant le montrer et m'en servir ~ ....
Le jeune anima m'avait sommé de dire qui j'étais , auquel cas je seras morte si je faisais le moindre geste brusque . Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire en biais , mes yeux brillant de malice .
D'ailleurs , je lui en fis la remarque part une petite pique avant de me présenter .

" Fu fu , si tu parles de tes hommes postés avec leurs flèches , sache que je ne les craint point . Je ne suis pas venue en ennemie , Anima . Je me nomme Shrikan Tatsu , Gardienne de l'Eau et Chimère Dragon . Je suis venue en ces terres pour vérifier les rumeurs qui se propagent , comme quoi votre peuple se fait massacrer .
Je suis donc ici pour vérifier ces dires et les faits réels . Suite à cela , j'agirais en conséquence pour faire cesser ce massacre stupide ... "

Souriant toujours et jetant un regard malicieux et appuyé en direction de chaque archer posté ( histoire de leur montrer que oui , je les ais bien vu ) , mon regard revint ensuite au jeune shaman , souriant toujours avec malice .

" Alors .... Tu vas dire à tes archers de sortir de leur pseudo cachettes ou je dois m'en charger moi même ? "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Dim 5 Déc - 8:02

La présence de la femme nue dans la rivière me gênait quelques peu.Les femmes Animas sont très pudique et personne ne verra une femme anima être sein nue. Mais cette gène disparut rapidement pour laisser place a la surprise.

Elle avait découvert sans bouger de la rivière les archers postés dans les arbres,ce qui est rare étant donné que les Animas du clan du Lynx sont connus pour leurs discrétions.De plus,elle postait un sourire narquois qui redoubla ma rage.Comment pouvait-elle ironiser un moment ou on peut mourir a tout moment?Les humains sont vraiment stupides.

Puis elle se présenta comme Shrikan Tatsu,gardienne de l'eau,;la surprise a ce moment me submergea, remplaçant cette haine que je portais.J'entendais derrière moi les murmures des archers aussi étonné que moi par l’identité de la jeune femme.Enfin est-ce qu'on peut dire qu'elle est jeune étant donné qu'elle doit être âgée de plusieurs centaines d’années?Bah mieux vaut dire jeune,se serait dommage de la mettre en colère pour un rien.

Quand au but de cette mission,j'avais un peu des doutes.L'intervention d'un gardien était rarissime dans un conflit comme celui-la surtout que les Animas n'avaient pas l'air d’être portaient dans le coeur des Dieux pour une raison que nous ignorions.Je fit un signe de la main pour dire aux archers de venir me rejoindre,ce qui se fit en quelques minutes. Méfiant ils gardaient leurs arcs.Au moins ça les rassuraient, même si je doute que des simples flèches puissent blesser un gardien et surtout une tueuse de Dieu.

Je me rappela tout un coup les contes et les légendes que me rapportaient mon maître sur elle.Ce fut un des moments les plus heureux de ma vie.J'eu un pincement au coeur en pensant a tout ce que j'aurais pu lui raconter depuis qu'il avait disparus.

*Bref,c'est pas le moment pour avoir un coup de blues.Ressaisis-toi!*

Je me frotta les yeux puis regardant droit dans les yeux Shrikan je lui dis:

-Et pourquoi les dieux s’intéresseraient a nous?Eux qui nous ont abandonnés des notre arrivé sur les Terres Franches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Dim 5 Déc - 9:37

Comme je m'y attendais , ma réponse eut son petit effet . Je sentis la confusion chez les Anima , ainsi que le doute . Le jeune Anima rappela ses archers , qui restaient méfiant et gardaient leurs arcs en main . Cela me faisait toujours sourire , même si je comprenais leur méfiance . Pendant qu'ils se rassemblaient et semblaient discuter , je retournais vers la berge pour m'habiller , sans me soucier du regard des Anima . Grâce à mon pouvoir de l'eau , je me séchais rapidement en faisant s'évaporer l'eau sur mon corps et mes habits . Je rassemblais le reste de mes affaires , mes armes , ma cape et mon sac , puis fis de nouveau face aux anima , sans bouger de ma position .

Le jeune Shaman , toujours aussi méfiant apparament , me demanda pourquoi les dieux s'intéressaient à leurs sort , sachant qu'ils les délaissaient . J'étais surprise de voir que même les Anima n'avaient plus confiance envers les dieux , mais bon , c'est assez compréhensible après tout .
Le bon coté , c'est que je n'aurais pas à inventer une excuse pour la raison de ma visite , et que je pourrais parler sans détour en ne froissant pas leur croyance envers les dieux , sachant qu'ils n'en ont pas .
Je me mis à parler d'une voix forte , pour qu'ils m'entendent tous , et comprennent le vrai sentiment de colère qui m'animait .

" Et bien justement , les dieux ne s'intéressent pas à vous . Mais moi , si . J'ai connus des anima et respecte votre peuple , tout comme le fait que je sais de quoi sont capable les humains dans leur stupidité et leur soif d'ambition .
Ce .... génocide , m'est insupportable .
J'ai parlé avec les dieux pour qu'ils me laissent agir en tant que Gardienne , mais ils ont dit qu'étant une jeune espèce , vous deviez encore faire vos preuves et montrer que vous pouvez surmonter cela pour survivre . Donc ils ont refusés .
Mais moi , je ne suis pas d'accord , alors je suis bien décidée à mettre fin à tout ça , même si je n'ais pas le droit d'utiliser mes pouvoirs de Gardienne .... "

C'était certes un petit problème , mais au vue du fait que j'allais combattre des humains et que je suis à moitié dragon , de plus entrainée depuis un millier d'années à tuer , c'était vraiment un soucis mineur .
Les anima allaient sûrement douter de mon efficacité si je n'utilisais pas mes pouvoirs de gardienne , aussi c'est avec un sourire de prédateur que je les rassurais .... à ma manière .

" Et si vous doutez de mon potentiel destructeur , je vous rappel que je suis à moitié dragon , et que je tue des démons , Renégats , wyrms et autres bestioles de vos pires cauchemard depuis plus d'un milliers d'années . Et ça , même si je n'utilise pas mes pouvoirs de l'Eau , ça ne s'oublie pas , croyez moi ~..... Alors , allez vous au moins me présenter à vos chefs de tribu concerné par ce génocide ou non ?
Plus vite on règlera ce problème , meux ce sera pour tous . "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Dim 5 Déc - 15:20

Shrikan ne semblait nullement gênée par notre présence.Elle s'habilla le plus tranquillement du monde sans avoir le moindre de réflexe de gène ou de pudeur.Je remarquais qu'elle portait une armure de guerrier avec des armes aussi dangereuses les unes que les autres.

La réponse de Shrikan m'étonna,elle respectais donc les Animas.Elle devait être bien la seule.L'allusion du mépris ou de l'ignorance volontaire des dieux me marqua.Je le savais depuis bien longtemps que c'était le cas et j’espérais un mince espoir de ce coté mais je réalisais que je rêvais trop que nous étions laissés a nous même depuis le commencement.

Cependant la réponse de Shrikan me redonna un mince espoir,peut être que les choses pourrait un peu changer.Enfin si elle n'avait pas ces pouvoirs de Gardienne......

Puis comme si elle lisait dans mes pensées, elle répondit qu'elle se débrouiller fort bien sans cela et je la croyais sur paroles.En effet avec son armure,sa cape, elle ressemblait dans la lumière du soleil couchant a une des ses anciennes statues de Héros qu'on trouve encore dans les ruines de l'ancien Empire.Mais je voyais bien qu'elle me considérait légèrement comme un vulgaire soldat ce que je croyais quand même après tout avoir un peu dépassé.

-Les chefs des Clans doivent arriver normalement avant que la lune soit a son apogée ce qui nous laisse au moins une bonne heure.....enfin normalement .

J'espérais que le Chef des Lynx avait réussis a emmener au moins un ou deux autres clans sinon je me voyais mal être une cinquantaine contre au moins deux cents.Car même si Shrikan était avec nous,le clan serait ravagé ce que je ne voulais pas du tout.

Puis pendant que j'étais encore entrain de m'angoisser sur l’arrivée des Clans,un lynx sortit des fourrés pour s’arrêter devant nous : c’était un des messagers.Encore sous la surprise qu'il soit arrivé si tôt,je n'eu même pas le temps de lui poser des questions qu'il commença a réciter son message:

-De la part du chef des Lynx."Nous avons réussis a être rejoints par le clan de l'aigle et celui du renard,qui est venue aussitôt en entendant votre nom Handoar. Malheureusement nous avons pris beaucoup de retards et nos éclaireurs ont remarqués que les troupes humaines se dirigeaient vers votre groupe. J’espère vous revoir vivant a notre arrivée mon frère."

Puis il s'effondra au sol,je dis aux autres qui le regardaient bouche bée de le ramener au camp pour qu'il se repose et qu'il me laisse seul avec la gardienne,ce qui firent en grommelant,n'ayant surement pas l'habitude d’être commandé par un gamin.Je repensais au message, décidément les lynx sont vraiment optimistes!Enfin j’étais quand même heureux de savoir que mon clan arrivait.Mais si les troupes arrivait avant eux ce qui était presque sur ça allait surement tournés au carnage.

Quelques peu découragé,je dis a Shrikan:

-On peut dire que vous etes tombée au bon moment,les présentations se feront surement plus tard a mon avis.....



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Dim 5 Déc - 15:54

Ma dernière petite tirade semblait les avoir enfin convaincu . Le gamin semblait pourtant rester quelque peu sceptique , mais il m'annonça que les chefs de clan devraient être la d'ici une heure . Au moins , ils avaient commencé à se rassembler pour contrer les humains .
Je me rapprochais tranquillement du groupe d'anima , maintenant que je leur avais montré mes bonnes intentions , quand un autre anima fit irruption . Tous le monde se mit à le regarder avec surprise , puis sembla se rassurer en entendant ses paroles . Continuant à me rapprocher , j'entendis son massage , comme quoi une armée d'humain n'était pas loin d'ici . Les choses se corsaient à présent , je 'navais pas prévu de me battre aussi tôt . J'aurais préféré discuter un peu avec les chefs de clan avant , mas le temps ne m'en donnait pas l'opportunité .

L'anima messager semblait épuisé , et celui ci s'effondra d'ailleurs de fatigue dès qu'il eut terminé de délivrer son message . Le gamin , qui semblait il se nommait Handoar , donna alors l'ordre aux autres anima de rejoindre le camp avec le blessé , nous laissant seuls tous les deux . Ils n'avaient pas l'air très partant pour cette option , mais de toute manière ils ne semblaient pas avoir le choix .
Je me retrouvais donc seule avec Handoar , maintenant juste à coté de lui . Il était un peu plus petit que moi , mais son aura était puissante et son regard respirait l'intelligence . Mais ses yeux se voilaient d'une sorte de tristesse , et je le sentais tendus et légèrement désespéré .
Il me dit que j'étais arrivée au bon moment , et que les présentations se feraient plus tard . Voulant lui remonter le moral , je le pris par l'épaule et lui souriais , confiante .

" Tout ce que je sais Shaman , c'est que tu te nommes Handoar . Et pour le moment , on va dire que ça me suffit . Les choses semblent être plus compliquées et avancées que ce que je croyais , en effet . L'affrontement va se faire plus tôt que prévu , mais bon , je n'y peux rien .
Ton peuple se rassemble , et c'est bien , car cela prouve que vous résistez et faites front , ensemble .... "

Je fouillais dans ma besace et en ressortis une petite fiole colorée . J'ouvris celle ci , une odeur de sang muscé s'en dégageant , et laissais un peu de son contenu se déverser dans la paume de ma main . Avec mon autre main libre , j'y trempais un doigt et me mis à dessiner sur mon visage des runes , tout en continuant à parler .

" Le clan de l'Aigle , du Lynx et du Renard .... Pas les plus redoutables types de combattant pour ce genre de combat , mais on va faire avec . Les Grands Loups ne sont pas loin si je ne m'abuse , aussi je vais peut être pouvoir les convaincre de nous épauler . Ils ne se battront sûrement pas , mais se sont de très bon guetteurs et ils pourront nous être utile pour savoir ce qu'il se passe sur le plateau .
Mais avant tout , on va aller toi et moi souhaiter la bienvenu à ces fous d'humains et annoncer la couleur , hé hé hé .... Ils ne doivent pas s'attendre à beaucoup de résistance , alors ils ne doivent pas être plus de 300 . A deux , ce sera facile de s'en débarrasser ...."

Je disais ça avec un sourire , sentant que j'allais bien m'amuser . Ho que oui , ça allait être un massacre , mais pas chez les Anima , ça c'était certain . Avec ma forme pleine de dragon , une petite armée ne ferait pas le poids , surtout si elle est prise par surprise .
Une fois les runes de sang finies , je rebouchais et rangeais la fiole dans mon sac et ferma les yeux , invoquant silencieusement les forces de la Nature . Dans un nuage de fumée blanche je disparus , pour laisser place à un énorme loup blanc . Haute d'1m 60 au garrot , j'étais imposante , et les runes de sang s'étaient à rpésent propagées sur ma fourrure dense en des lignes bleutés . Mes armes , habits et besaces avaient disparus , n'en ayant pas besoin sous cette forme .
Je dardais mon regard azuré sur Handoar , et parlais comme si c'était naturel , quoi que la voix légèrement plus profonde que tout à l'heure .

" Nous irons plus vite ainsi , et je ne veux pas prendre ma forme dragon , sinon ça gâcherait la surprise , hé hé hé ... On va retourner au campement pour les prévenir de former leur troupe mais de rester en retrait , comme ça on évite les pertes inutiles . Et après , on va rejoindre cette avant garde des humains et leur montrer qu'il ne faut pas bâdiner avec les Anima ..... Allez , en selle Handoar ! "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Ven 10 Déc - 18:03

Décidément Shrikan est une femme surprenant,elle semblait légèrement gênée par l’armée des humains n'en avoir peur....Enfin bon,c'est une gardienne dragon et même si elle a pas tout ses pouvoirs,elle doit être redoutable.Je scrutais les alentours,l'endroit était calme et digne d'un lieu de méditation.....mais c'est pas le moment de penser a ça.

Je fut sortis de mes pensées par le contact de Shrikan sur mon épaule,je me tourna vers elle et remarqua qu'elle souriait confiante.Elle me dit que l'affrontement était inévitable et que elle n'y pouvait rien mais que nous sommes solidaire et unis ce qui est déjà pas mal.

*Enfin même avec les meilleurs sentiments du monde,on peut pas battre une armée.*

J’étais toujours dans mes sentiments pessimistes quand un subtile odeur de sang muscé me vint aux narines.Je me retint de me jeter sur le flacon et la regarda avec curiosité tracer des runes sur son corps,j'en connaissais quelques unes comme celle du loup qui était largement présente sinon les autres me semblait inconnues.Je haussa les épaules,peut être des runes draconiques.On connait peu de choses sur leur magie.

Puis tout en continua de tracer les runes sur son visage elle me parla me disant que les Grands Loups nous aiderais et sa réflexion sur notre capacité a tous les deux les battre me fit sourire,je me voit mal avec un épée massacrer environ cent cinquante soldats a moi tout seul.Enfin sa bonne humeur émanait tellement que je ne put résister et que je me surprit a sourire d'un air niais. Décidément il faut que je soit moins influencé par les émotions des autres,sa fait moyens.

Puis sous mes yeux ébahis,elle se changea en magnifique loup blanc et me proposa de monter en selle.Encouragés par cet marque d'espoir,je souris d'un air narquois et dis:


-Merci pour le transport mais je ne me débrouille pas très bien déjà sur un cheval et de toutes façons j'ai mes propres moyens.

Je me changea a mon tour,mais en renard puis fonça dans la plaine et les buissons toujours derrière Shrikan.Je me sentais envahit par un sentiment d'exaltation que je n'ai que peu connu et me dit finalement que cette rencontre a du bon.Plusieurs fois, Shrikan s’arrêta, hésitant sur la voie a suivre mais apparaissait toujours,un loup blanc ou noir nous montrant la direction.Puis nous débouchèrent sur le plus grand plateau de la plaine,et le spectacle me cloua le bec.

Des centaines de tentes s’étalait au loin telle des champignons croissant de jours en jours,les soldats se voyaient clairement pas leurs armures étincelantes et leurs bannières multicolores et je voyait avec consternation que il devait en avoir une centaine de plus que dans les rapports des espions.Surement des soldats des villes de la cote,je soupira... décidément on voulait vraiment nous exterminer.

Je reprit forme humaine et m'avance sur la plaine,en dépliant un tissus blanc que j'avais amené au cas ou mais quand je fut qu'a une centaines de mètres de l'armée,je fut accueillit par une déluge de flèches dont je me sortit a deux doigts de ressembler a un hérisson.Plein de terre,je me releva le plus dignement possible et paradoxalement commença a les injurier dans le langage le plus vulgaire.Puis je retourna vers Shrikan et pour voyant que c’était pas dans la norme pour un Chaman de parler dans un langage de poissonnier,je haussa les épaules et lui dit :

-Ils le méritaient....

C’était puérile, crétin et dangereux mais sa défoulait.Plus calme je questionna du regard Shrikan sur la position a prendre,voyant qu'ils envoyaient déjà un escarmouche de cavaliers a notre rencontre.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Ven 10 Déc - 20:00

Handoar me souriait à présent , plus en confiance . Mon coté toujours positif et s'en fichant des risques avait fait son effet , ma joie et bonne humeur communicative relevant un peu celle du jeune Anima .
Après ma transformation , le jeune shaman refusa mon offre , préférant prendre sa forme de ... Renard . Il était minuscule comparé à moi , et quelque chose me disait que j'allais devoir ralentir un peu l'allure . Quand je suis sous forme de loup , j'aimais à courir avec toute la puissance de mes pattes et de mes muscles , filant même bien plus rapidement qu'un loup normal à cause de mon coté dragon qui me donnait naturellement plus de puissance .

Handoar fila dans un fourré , et poussant un léger grognement ressemblant à un rire , je bondis à sa suite , mon corps souple se dépliant avec agilité et sans effort , rattrappant le petite renard sans peine . Je restais à sa hauteur , cherchant une piste pour trouver le campement des humains . Aussi loin , je ne pouvais pas , mais les Grands Loups eux sans aucun problème .
Concentrant mon esprit et l'élargissant sur plusieurs kilomètres , je rentrais en contact avec l'esprit de plusieurs loup . d'abord surpris , ils finirent par m'écouter à l'annonce de mon identité et du Pacte .Ils acceptèrent de m'aider , sachant déjà ou se trouvait les humains . Ils me proposèrent de me servir de guide , par plusieurs points stratégiques , mais insistèrent sur le fait de ne pas vouloir participer au combat .
J'acquiescais , et tout en gardant légèrement contact avec leurs esprits , je filais droit devant , suivant leurs instructions .
Il n'y eut que deux ou trois fois ou je dûs m'arrêter , ne connaissant pas trop les environs et ne reconnaissant pas ce qu'ils me décrivaient . Heureusement ils n'étaient en général pas loin et apparaissaient pour me donner une meilleure indication .

Handoar suivait le rythme , même si je faisais attention à ne pas courir comme si les enfers étaient à mes trousses . Les habitudes de travailler seule aussi , on fait ce qu'on veut .....
Au bout d'une bonne heure de course , nous arrivions sur le sommet d'une falaise , avec en contrebas le début du plateau . De loin je pouvais entendre le tohu-bohu des humains , même leur odeur commençait à saturer les environs . Je ralentissais l'allure , finissant par marcher sur un pas mesuré , lançant mon esprit aux alentours pour détecter la présence d'un humain et ne pas nous faire surprendre .
Le spectacle devant nous était assez .... habituel . Le campement humain était plutôt bien organisé , posté de manière stratégique quoi que la garde semblait laisser un peu à désirer .
Le nombre d'homme semblait être légèrement plus élevé que ce que j'avais prévu , mais ça n'était toujours pas assez pour m'inquiéter de manière sérieuse . Au contraire , le combat sera plus loyal ainsi , et mon amusement plus complet . Si il y avait une chose que je détestais par dessus tout , c'était me battre en sachant que mon adversaire n'a aucune chance . D'un point de vue guerrier et honneur , c'était la plus terrible des choses .

Je ne bronchais pas devant un tel spectacle , habituée à voir des armées bien plus grosses que je devais aussi combattre ou diriger . Enfin ça , c'était il y a un bout de temps , avant la bataille contre Arou . Handoar semblait lui plus fébrile , l'angoisse le prenant à nouveau .
Je tentais de le rassurer , pour qu'il ne perde pas espoir devant ses hommes .

" Handoar , il n'y a pas d'inquiétude à avoir , tout va bien se passer . Ils ont l'air plus nombreux que ce que nous pensions , mais ce ne sont que des hommes . Je connais bien leurs faiblesses et avantages , pour les avoirs combattu maintes fois , et je peux t'assurer que ils ne poseront pas de problèmes .... Allons y , il faut essayer tout de même d'utiliser la voie diplomatique . Mais tu iras seul , car si ils me voient , ils seront suspicieux et n'oseront peut être pas attaquer de front . Hors je veux leur faire peur de manière à ce qu'ils voient qu'on ne badine pas avec la justice .... "

Sur ce nous descendions la falaise , rejoignant le plateau ainsi que le campement . Handoar sortit une sorte de tissus blanc et parti à la rencontre du campement d'humains . Moi je restais en retrait , toujours sous forme de louve , et observais la scène .
Ce qui suivit ne fut guère étonnant . Chassé par salve de flèches , le jeune shaman revint couvert de terre et injuriant à voix haute des humains . Je me mis à rire , voyant que ce petit anima se lâchait un peu .
Il me fit face , s'excusant pour ces mots mais affirmant qu'ils le méritaient . Je souriais , mon regard pétillant de malice rivé sur le campement .

" Ha ha ha ! Il faut se défouler parfois , et mieux vaut avec des mots qu'avec des couteaux comme on dit . Ne t'inquiètes pas , Handoar . Sois assuré que je vais remettre les points sur les "i" à cette bande de barbares . Bien , replions nous pour le moment , le temps viendra bientôt ou le plateau va baigner dans leur sang et que la peur étranglera leur coeur et leur force , fu fu fu ... "

Cette dernière phrase n'augurait rien de bon pour les humains . J'étais en colère , en colère qu'ils ne veulent même pas négocier , en colère que leur coeur soit emplis de dédain envers le peuple des Animas .
Des cavaliers approchaient maintenant , une escouade de dix cavaliers . Ils étaient armés et bien entendus belliqueux . Je me mis à grogner légèrement , fixant mes yeux perçant sur eux . Je me levais , trotinnant vers la forêt derrière nous et me cachant .

" Cache toi Handoar ! Et ne ressort pas tant que je ne te l'ais pas dit ....."

Je me planquais juste sous un buisson épineux , m'applatissant sur le sol . Les bruits des sabots et des vociférations des hommes se rapprochaient , le sol tremblant de plus en plus . Je sentais de l'électricité pulser dans mes membres, mes muscles tendus comme des arcs , prête à bondir sur mes proies . Je devais attendre le bon moment , n'en laisser aucun échapper .
Les cavaliers entraient à présent dans la forêt , dépassant mon buisson . Continuant droit devant eux , ils ne s'étaient pas rendu compte que leur "proie" était derrière eux et qu'à présent elle devenait le plus redoutable des prédateurs . Bondissant de mon buisson , je me mis à courir à leur poursuite , aussi silencieuse qu'un fantôme . Je me déplaçais en vitesse , sans effort , la mort en marche .
Je me rapprochais à présent du cheval le plus à l'arrière , sa croupe pile à la hauteur de mes machoires . L'équidé me vit et fit un bond en avant , effrayé , mais mon bond fut plus puissant que le sien , et je sautais sur lui , plantant mes crocs dans le cou du cavalier .

Un craquement sonore , le hurlement du cheval et les cris de peur et de surprise des autres cavaliers . Aussi vive qu'un serpent , je sautais de mon promontoire ( qui se cassait la gueule vut le poids que je faisais ) pour atteindre le cheval juste à coté , lacérant de mes griffes les flancs de celui ci et plantant mes crocs dans le buste du cavalier .
Le cheval se stoppa net , s'effondrant sur lui même et nous envoyant bouler au sol . Le cavalier était mort , la cage thoracique défoncée et les poumon perforé malgré sa cuirrasse . Les autres cavaliers faisaient demi tour pour me faire face , brandissant leurs lances pour me contrer . Sans hésiter , je me ruais vers eux dans un grondement puissant et sauvage .Ils étaient lents selon mon point de vue , et je savais comment contrer les lances en profitant de ma vitesse . Utilisant ma puissance et ma vitesse comme un boulet de canon , je fonçais en plein sur le poitrail du cheval suivant , le faisant se lever et chavirer en arrière . Je chopais d'une contorsion de l'épaule le soldat entre mes crocs , l'éjectant de sa monture et lui brisant le bras .
Les autres cavaliers voulaient en profiter pour me harponner , mais c'était sans compter sur ma rapidité et mes réflexes . Je me recroquevillais d'un coup , évitant deux lances , et pris dans ma gueule l'une des lances pour éjecter le cavalier dans les buissons .

Plus que 6 sur les 10 initiaux . Six contre un , une louve dragon contre six pauvres humains apeurés . Un carnage .
En quelques minutes , le combat fut terminé . La moitié des chevaux étaient morts , les autres soient blessés soit en fuite . Je vis l'un des chevaux , le seul indemne en fait bien que couvert du sang de son cavalier , retournait au galop vers le campement , trainant son maitre sur le sol , encore accroché par un pied à l'étrier .
Je n'avais que quelques petites égratignures , déjà presque soignées grâce à mon sang de dragon blanc . Ma fourrure était couverte par endroit de sang , lui donnant un petit teint allant du carmin au rosé pâle . Satisfaite , j'appelais Handoar .

" Handoar , il est temps d'y aller . Nous devons préparer un petit acceuil à nos ... invités , fu fu fu fu ... "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Sam 11 Déc - 17:17

Je voyais les cavaliers arrivaient,au début de la taille d'une fourmi,puis croître pour devenir d'une taille respectable.On voyait qu'ils connaissaient bien la guerre,vu leurs armures encore tachées de sang,la colère prit la place de la peur,et je ne put m’empêcher de lâcher un "Assassin" dans l'air boisés de la lisière de la foret.

Mais Shrikan me calma en me disant que la parole était mieux parfois que les armes et qu'elle allait mettre les points sur les "i".Je ne put que sourire quand a cette phrase,les humains allaient enfin nous payaient notre extermination et il devront nous représenter comme un peuple telle les Elfes et les Nains et non comme des esclaves a domestiquer.Je me voyait déjà accompagnant les dirigeants Animas au palais des Humains pour que leur roi s'incline devant nous pour montrer son respect.Enfin déjà si on gagne se serait pas mal.....

Shrikan voyant comme moi que les cavaliers s'approcher dangereusement de nous,me demanda de me cacher dans les buissons ce que je fit mollement,je voulait participer au combat mais je ne voulait pas non plus désobéir a Shrikan,elle semblait détenir une sorte d’obéissance naturelle qui me rendait perplexe.Peut être que après avoir diriger plusieurs armées,on commencer a avoir un charisme assez convaincant?A voir.....

Elle se cacha dans un buisson puis une fois qu'ils nous dépassa,elle attaqua.Je ne put fermer les yeux,fasciner par les mouvements si rapides mais sanglants de Shrikan,elle semblait avoir pratiquer cela toute sa vie,ce qui était peut être le cas.En tout cas,elle mit KO 6 cavaliers les autres se perdant dans les bois ou vers leurs camps.Puis elle me demanda de sortir ce que je fit avec plaisir car je commençais a sentir des fourmis dans les jambes.Je me dégourdis les jambes en regardant lentement les cavaliers survivants revenir dans leurs camps respectif surement informer le quartier général.

Je me tourna vers Shrikan,elle semblait vouloir leurs préparer une surprise quand tout un coup,le son de plusieurs cors,sortit de la foret.Je me mit en gardes contre de nouveaux humains quand je reconnus un cor,c'était celui des Renards!Ils étaient enfin arrivés!Des hommes et des animaux,aigles,renards,lynx,sortaient de la foret.Puis vinrent les différents chefs de clan qui vinrent a nous.

Ils s’inclinèrent devant Shrikan surement alertés par ceux de mon groupe puis le chef des Renards,mon chef de clan, s’avança pour parler:

-Bien le bonjour honorable Gardienne et a toi Handoar,jeune chaman,nous sommes désole de vous avoir fait attendre mais des humains de notre coté voulaient a tout prix que nous les chatouillons un peu ce que nous avons fait avec plaisir.

Il avait toujours garder ce sourire ironique que la dernière que je l'avais vu,c'est a dire quand il m'avait confié a mon maître,je n'avais que 9 ans.Puis ce sourire disparut pour laisser place a une expression de doute quand il aperçut ,comme tous le reste des Animas, l’armée qui se mettait en marche.

-Je vois qu'on arrive pour le bouquet finale....

Déjà des murmures de craintes s'exprimait des rangs des Animas alors suivant une instinct que je n'avais jamais sentis avant,je me leva puis je grimpa sur un amas de rochers et m'exprima clairement et fort pour me faire comprendre par tous:

-Animas!Depuis des générations les hommes tuent les Animas et les traites comme esclaves,nous avons acceptez ce sort mais ce temps est révolue!Nous sommes un peuple courageux, fière et fort qui n'a pas besoin de se soumettre!Pensez a ce ils feront subir a vos familles,a vos enfants et a vos petits-enfants,voulaient vraiment cela?NON!Nous allons montrer au humains et au reste du monde que nous ,les Animas nous avons notre place dans le monde et même les dieux sauront leurs erreurs quand ils découvriront qui nous sommes vraiment,et ils pourront toujours essayer de nous amadouer,ils seront ignoré car nous,les Animas,nous sommes Libres et a cause de cela,NOUS VAINCRONS!!

Des exclamations fusaient de toutes parts,j'avais réussi,je descendis laissant aux chefs comment organiser la contre attaque,je ne n'avais deviner que faire un discours pouvait être aussi épuisant.J'y avais mis toutes ma force et ma volonté dans mes mots et je ne put que faire un mince sourire a Shrikan qui me fixait toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Mer 15 Déc - 20:50

Le petit renard sortit du buisson une fois ma besogne finie , son regard pétillant ne m'échappant pas . Je souriais , à la manière des loups , mais tendis soudainement mes oreilles en direction de la forêt , grondant légèrement . Des sons de cors se rapprochaient de nous , en direction de la forêt . C'était étrange , j'étais sûre qu'il n'y avait pas d'humains de ce coté ci du plateau .
Mais le vent apporta bientôt des odeurs à mon nez , me rassurant sur le fait que c'était des animas . Handoar aussi semblait l'avoir remarqué , étant soudainement plus heureux . Ceux ci ne tardèrent pas à apparaitre devant nous , certains sous leur forme animale et d'autres sous leurs formes humains . Comme je l'avais pressentis , sous leur forme pleine animale , ils n'étaient pas d'un très grand secour contre une armée entrainée et organisée . Notre seule chance était l'embuscade dans les bois , mais avec des troupes pareilles chez les humains , c'était de l'ordre de l'impossible .

Certains Anima vinrent vers nous et s'inclinèrent légèrement , un sourire sur le visage . vu leurs accoutrements et attributs , ils devaient être les chefs des tribus Anima impliquées dans ce génocide .
Ils nous saluèrent poliment , déjà au courant que j'étais une gardienne , et plaisantèrent sur leur retard . Je les saluais en retour en inclinant légèrement la tête , mais restais sous ma forme de louve . Je m'assis sur mon arrière train , regardant tout ce beau monde .
En un sens , je me félicitais d'être venue aussi vite . Si j'étais arrivée plus tard , dieu seul sait quel massacre cela pourrait être .
Les chefs ainsi que les animas présent commencèrent à s'inquiéter de voir autant d'humains , et bientôt des rumeurs de doute se propagèrent dans les rangs des guerriers anima .

Handoar , qui semblait être plein de foi et empli de courage , monta sur un rocher légèrement en surplomb et motiva ses troupes . Tous l'écoutèrent , même moi , avec un léger sourire face à cette nostalgie des guerres démoniques . Je me rappelais l'époque ou moi aussi , à la tête de troupe dragons , angéliques et même démoniaques , je les motivais par la fureur de mes sentiments , ma combativité et mon âme de guerrière . Peu de mots étaient nécessaires dans ces occasions la , seule la flamme brûlant dans mes yeux et dans mon aura suffisant à insuffler le courage et la force à beaucoup .
On dit que c'est du charisme , mais je suis persuadée , même aujourd'hui , que seul l'expérience et la foi en ses convictions permettent ce genre de miracles .
Une fois qu'Handoar eut finis , les troupes furent de nouveaux motivées , la soif de vengeance criant de nouveau dans leurs veines . Il me rejoignit , me souriant légèrement , comme gêné . Je me mis à rire légèrement , le flattant en luié bouriffant sa tête avec ma grosse patte griffue .

" Fu fu fu fu , pas mal pour tes premiers pas dans le leadership des guerres , Crevette . Tu as de la volonté et du charisme , c'est bien ! Surtout pour ton âge .... Allons , il faut préparer un plan d'attaque autre que foncer dans le tas , car c'est bien beau de motiver tout le monde , mais ça n'assure pas toujours la victoire , ha ha ha ha ! "

Je me levais , m'approchant des chefs de tribu et des chefs de troupes . Ils s'écartèrent respectueusement à notre venue , leurs regards se rivant sur moi automatiquement . Je vis le doute dans leurs yeux , sûrement qu'ils étaient déjà au courant du fait que je ne pouvais pas utiliser mes pouvoirs de gardienne . Comme tout à l'heure , je pris la parole sur un ton ferme , leur affirmant qu'il ne fallait pas s'en faire .

" Chefs Anima , je suis certes gardienne et interdite d'utiliser mes pouvoirs pour cette bataille , mais n'oubliez pas que je suis aussi à moitié dragon en entrainée à tuer depuis plus de mille ans . Ma forme dragon n'a pas d'égale pour ce qui est de la puissance de destruction , quoiqu'elle soit peu subtile et amusante pour moi .
Comme je veux un minimum de perte de votre coté et impressionner par la peur les troupes humaines , je prendrais ma forme dragon par surprise et ferais le carnage avant même que vos troupes ne touchent leurs premières cibles . C'est pour cela que je propose de provoquer le combat en plaine , juste devant les petites collines , afin d'avoir un maximum d'espace pour bouger . Je suis assez imposante sous ma forme dragon , mais surtout les troupes arrières pourront se mettre un peu plus à l'abri des flèches et les cavaliers seront moins avantagés avec le dénivelé .
Après , je ne connais pas la spécialité de vos guerriers , à vous de me le dire ..... "

J'attendais des avis de leur part , entendant au loin le bruit sourd des troupes humaines en marche .

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Lun 10 Jan - 10:14

Shrikan était amusé par mon discours,me félicitant pour mon discours.Je ne put que décrocher un large sourire.Ce n'est pas souvent que on me dit des compliments,on préfère souvent me jetait des pierres mais bon ce changement est plutôt agréable.

Puis elle me dit que les mots ne sont pas toujours la victoire,et j'opina de la tête a cette affirmation sans être franchement convaincu.J'ai plutôt l'habitude de discuter et de éviter le combat mais bon,je voyais bien que je n'avais pas le choix maintenant,que tout était en marche,et qu'il faudrait une force titanesque pour tout arrêter.Je soupira,quand on pourra vivre sans se taper dessus....

Puis Shrikan s'adressa aux chefs,leurs expliquant son point de vue et sa stratégie,puis et leurs demanda leurs spécialités,on voyait bien qu'elle connaissait l'art de la guerre comparait a moi et les chefs avait l'air d'accord avec elle.Puis ils s’avancèrent un par un expliquant leurs opinions:

-Nous les Renards,sont plus les maîtres du combats furtifs,nous sommes pas très doués pour la bataille rangés mais on peut dire que nous sommes assez bon contre la cavalerie, étant donné que un cheval avec un cavalier égorgés ne vas bien loin.

-Quand a notre clan du Lynx nous pouvons facilement combattre les fantassins légèrement armés m,ais comme nos cousins,la bataille rangés nous est pas familière.

Puis s’avança le chef des Aigles,je fut intrigué car les Aigles sont un clan solitaire et on ne voit pas souvent leurs représentants.

-Nous sommes archers de père en fils,et nos meilleurs tireurs rivalisent d'adresse avec les Elfes.Nous sommes a votre service,Gardienne.

Ils s'agenouilla tous devant elle,et je ne put que réprimer un sourire devant l'attitude solennelle du moment,alors que les armés humains était bientôt au colline.Puis voyant que je n'avais pas trop ma place je laissa discuter Shrikan avec les chefs pour voir mes collègues chaman.Ils furent heureux de me voir, même si on voyait que ils étaient épuises surement a cause des batailles de la semaine dernière pour nous rejoindre.Avec eux je put leurs demander de neutraliser les sorciers des humains a distance et de me faire signe quand il y avait un problème .Puis un Anima vint nous voir pour nous dire que les humains sont dans les collines et que nous sommes prêt.Je le remercia avec les humbles morceaux de viande que j'avais.Au moins il prendrait des forces puis je revint sous la tente des Chefs ,monté en quelques heures.

Ils se tournèrent vers moi,devinant déjà la nouvelle que je dis:

-C'est le moment

[HRP: Désolé pour le gros retard mais revisions bac blancs oblige}

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Lun 10 Jan - 18:18

Les chefs des tribus écoutèrent avec attention mes paroles , certains souriant en coin et d'autres gardant sur leur visage un air pensif . Il m'expliquèrent alors les spécialités de leurs combattant , puis soudainement s'inclinèrent devant moi , suite au geste du chef des Aigles .
Je me sentais d'un coup très gênée , n'ayant pas vraiment l'habitude qu'on se comporte ainsi avec moi . La dévotion ( sauf celle de mes amants ) ne fait pas partie des qualités que je recherche chez les gens avec qui je dois coopérer . Au contraire , j'avais l'impression que cela cachait une sorte de fanatisme , presque trop proche des dieux , ce qui ne me plaisait pas du tout . Pour rien au monde j'aimerais qu'on me prenne pour une divinité .
M'éclaircissant la voix et reprenant dans un nuage de fumée mon apparence humaine , essuyant les marques runiques de sang sur mon visage , je les enjoignais à se relever .

" Hum ... S'il vous plait , ne faites pas ça , relevez vous . Je comprend que vous voulez me montrer votre respect , mais c'est ... assez gênant en fait . Je n'ais pas l'habitude de ça , je préfère en rester à un comportement d'égal à égal . "

Cette phrase sembla les surprendre , pendant un court instant , puis ils se relevèrent , une nouvelle lumière brillant dans leur regard . Je remarquais soudainement que Handoar s'était éclipsé , aussi furtivement que la réputation de son totem lui permettait . Nous nous dirigions vers une tente , qui venait juste d'être montée et semblait être celle du Commandement , puis reparlions enfin un peu stratégie . Je leur détaillais un peu plus mes intentions et ce que je voyais comme meilleur stratégie pour notre cas .

" Bon , vu les forces en présence , aussi bien les notres que celle des humains , il faudra jouer sur l'effet de surprise . Je prendrais les devant de l'armée , avec beaucoup d'avance pour laisser à vos hommes le soin de combattre les soldats qui seront très perturbés mentalement et physiquement vu comment je vais leur tomber dessus .
Le mieux serait de poster en avant garde la faction des Lynx , pour les fantassins , et la garde des Renards juste derrière sur les flancs , pour prendre à revers la cavalerie qui sera , si il en reste , très paniquée et désorganisée . Ils pourront alors jouer plus facilement leur rôle sans avoir à craindre des soldats armés au sol . Par la suite , ce sera plus dur pour eux , quoi que ....
Pour les archers , il faudra venir dans un premier temps en première ligne pour si possible arroser la cavalerie et les fantassins tant que nos hommes n'auront pas atteint les premiers ennemis . Ne vous enf aites pas pour moi , je ne crains pas les flèches sous forme dragon et ni humaine , j'ai ma petite technique ^^. "

Les chefs acquiescèrent , quoi que surpris et impressionnés , puis revirent un peu le plan de bataille plus en détail , à renforts de schéma des environs , qu'ils connaissaient bien mieux que moi .
Il fut décidé que les archers , en plus d'être en première ligne pour canarder les autres , se posteront aussi discrètement sur les collines plus élevées à coté , pour prendre en tenaille les ennemis qui risqueraient de se disperser . Ils seront en plus accompagné de quelques soldats renard , pour les protéger au cas ou des fantassins ou des chevaux errant viendraient pour les repousser .

Une fois ceci fait , je leur demandais congé un instant pour me préparer plus proprement à cette bataille . En effet , j'ai beau être forte , ma peau n'est pas en métal ! surtout que mes habits sont plus fait pour les petites escarmouches , avec juste quelques petites plaques de métal cachées dans les replis de cuir pour me protéger légèrement .
J'allais dans une tente plus petite , demandant à deux gardes Aigles de monter la garde le temps que je mette mon armure . Vu la réaction des Animas quand j'étais à la rivière et le caractère encore plus discret des Aigles , je ne doutais pas qu'ils n'allaient même pas tenter de regarder dans la tente pendant que je me change .
Je rentrais donc dans la tente , fermant les pans de celle ci et me retrouvant dans la pénombre . La toile n'était pas trop épaisse , aussi la lumière filtrait suffisamment pour que je vois ce que je fais . Je me mis à m'accroupir vers le sol , traçant dans la terre avec une dague des runes d'invocations . Une fois le cercle fait , je fermais les yeux et invoquait dans une lumière bleuté mon attirail de guerre .
Sur une petite estrade prévu à cet effet , ma cuirasse de Haut Dragon était la , devant moi . Fait sur mesure dans un métal nacré et ciselé , de léger reflet bleuté me remplissaient de nostalgie . Il y avait pas mal de rayures , montrant qu'elle n'était plus de toute jeunesse , mais pour rien au monde je ne la changerais . Elle et moi en avions tant vécu dans les grandes batailles et elle m'avait plus d'une fois sauvé la vie .
Mon casque aussi était aussi épique . Il avait plus ou moins la forme d'une tête de dragon , deux longue cornes lisses et courbes l'ornant et partant vers l'arrière , donnant un air plus effrayant encore . Le visage était découvert , aussi je n'avais aucun problème de vision . Pour tout dire , il servait surtout à protéger ma nuque et rendre mon crâne plus "résistant" sous ma forme de dragon . J'enfilais le tout avec aisance , jambière , plastron , poignets de forces et mes gants-griffes .
Le métal avait cette particularité d'être assez léger et en plus de concentrer mon énergie de dragon ou de gardienne quand je le voulais , le renforcant d'autant plus . Mais la , il n'en était pas question . Je devais me battre uniquement en tant qu'hybride dragon , et c'était mon intention .

Je sortis enfin de la tente , casque sous le bras et katanas dans le dos . Je fis de suite impression sur l'assistance , surtout sur les deux gardes Aigles qui me regardaient comme si j'étais une apparition divine de la Guerre . Fière dans cet armure de vétéran , mes cheveux rouges au vent et détaché , une légère aura surnaturelle semblait émaner de moi . Je me dirigeais de nouveau vers la tente de Commandement , accueillis par les regard surpris et hésitant des chefs de guerre . Mais ils n'eurent pas le temps de dire grand chose , que déjà Handoar pénétrait dans la tente , nous signalant que le moment était venu .
Je me mis alors à sourire , le genre de sourire qu'un prédateur arborerait en se préparant pour traquer sa proie , tout en serrant l'un de mes poings , faisant craquer mes doigts dans une augure des plus sinistre ( pour nos ennemis ) .

" Parfait , qu'ils viennent ! On va leur montrer ce qu'il en coute de sous estimer les Anima . Si ils croient que vous êtes tout seul et faibles , ils vont bien moins rire lorsque je leur tomberais dessus , hin hin hin ... "

La dessus , je mettais mon haume et sortis de la tente , commençant à me rapprocher du champs de bataille , alors que les troupes des Animas se rassemblaient en vitesse . Je sentais dans l'air l'excitation de la bataille , mon sang de guerrière se mettant à bouillir dans mes veines . Oui , ils allaient vraiment prendre cher , car j'étais très motivée pour me défouler !

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Mer 12 Jan - 12:55

Apres avoir dit mon message,je chercha Shrikan du regard et quand je la vit enfin,j'ai crut que ce n’était pas la même femme que j'avais devant moi,ou plutôt le même individus.Elle ressemblait a ces guerriers de contes que on raconte aux enfants le soir.Enfin c'est a peu près sa que devait penser les gardes et certains des chefs,vu les têtes qu'ils faisaient.
Son assurance faisait chaud au coeur mais en même temps m’agaçait un peu,faible?!Certes nous sommes peu nombreux et la plupart des clans sont de natures pacifiques mais quand même.....

Je ne broncha point,trouvant que c’était pas le moment de discuter de tous cela,vu que pour une fois tous chefs se sont mit d'accord sur la stratégie enfin bon...... L’armée s'organisa en suivant les ordres de Shrikan et des chefs .Les Aigles en premières lignes,des pots contenant des charbons ardents servirait a enflammer leurs flèches.Et les Lynx et les Renards attendaient derrière avec les rares chevaux que nous avions qui piaffaient d'impatience.Les tambours humains retentissaient déjà,mon coeur battait a cent a l'heure et je devais pas être le seul,vu la tête déconfite que faisaient certains.

Puis Shrikan s’élance et disparut derrière la falaise,les cris de peurs de humains arrivèrent jusque'a nous même si nous voyons peu de choses sauf defois ou Shrikan qui montait dans les airs pour replonger.Puis se fut le moment.Le cor des Aigles retentit provoquant le silence chez les humains.

Nous sortîmes de la forets et je remarqua avec plaisir que l’armée des humains avait l'air complètement paniques.Puis le chef des Aigles baissa le bras et une volée de flèches alla décimer les premiers rangs des humains puis tout le monde s’élança,je ne put savoir qui courra en premier mais je fut envahit par une soif de sang et de vengeance que je n'avais pas connu depuis longtemps.Certains se transformer déjà ,toutes griffes dehors, prêt a tuer.

Le choc fut terrible,les humains paniques ne savaient pas contre qui se défendre et les premiers rangs tombèrent comme des mouches. Hélas ils se reprirent vite et de nombreux Animas tombèrent.La mort......la souffrance......les émotions me submergeait dans ma tête telle un couteau glaciale qui s’enfonça dans ma tête petit a petit.Puis je sentis les douleurs partir me laissant enfin en paix.Un des chaman me tenait le bras et me souriait,c'est lui qui m
avait aide,je le remercie d'un sourire quand je vis l’étendard stylise des cotes du Nord humaines. C’était leur chef!Je le voyais,rouge de colère en train de tuer un par des animas.

La haine revint en le voyant se déchaîner avec tant de plaisir sur mes frères.Je sortis la dague sacrificiel a qui j'avais redonner une deuxième jeunesse.Il était tellement préoccupé que il me vit pas venir et au dernier moment quand j'alla le frapper,je remarqua le nombre de morts et je me dis que ce n'est pas que je voulais.Alors je l'attrapa par le coup et lui mit ma dague sur son coup et cria en amplifiant ma voix par la magie:


-Arrêtez Humains si vous ne voulez la mort de votre chef sur la conscience!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Mer 19 Jan - 21:09

( dsl pour le retard , j'avais du taff' )

Les dés étaient maintenant jetés . Bien que d'habitude j'agis en solo , on m'avait donné le commandement de la première ligne des Lynx , et en tant que chef , je donnais mes ordres . Aboyant des ordres secs et autoritaires , mon sang bouillonnant de plus en plus dans mes veines , je mettais en place mes pions et donnais mes dernières consignes . Cela me rappelait un peu la nostalgie de la dernière Grande Bataille , quoi qu'à ce moment la l'armée sous mon commandement était bien plus conséquente et autonome , faite de Haut Dragons et de Démons rebelles à cette époque la .

Les humains étaient maintenant en position et c'était à mon tour de jouer . Laissant mon petit bataillon se débrouiller , je me mis à courir vers la falaise , sautant dans le vide sans hésitation . Il y avait une petite cinquantaine de mètres à dévaler , et l'armée des humains était encore à une bonne centaine de mètre . Utilisant mes capacités de maitre dragon et le contrôle de ma magie , je concentrais mon énergie dans mes pieds pour adhérer à la paroie rocheuse et courir à l'horizontal , évitant ainsi de m'écraser sur le sol . Je bondissais au dernier moment pour retrouver le sol ferme , en étant bien verticale cette fois ci , et vis converger vers moi le premier bataillon de cavalerie .
Des sifflements aigus me firent lever la tête , et je voyais un nuage de flèches ennemies converger vers moi . Je me mis à sourire avec amusement , continuant de courir à pleine vitesse . Sont ils si sûr de vaincre au point de gâcher des flèches pour une seule personne ? Au moment le plus propice , je dégainais mes deux katanas , concentrant de l'énergie dans leurs lames , et sautais tout en fendant largement l'air devant moi , d'un grand mouvement ample .
L'onde d'énergie se propagea comme le vent , brisant voir stoppant net les flèches qu'elle rencontrait . Je sortais ainsi indemne du nuage mortel , sous les yeux ébahis des humains .

Je rangeais mes katanas , les cavaliers de plus en plus proche , et attendis d'être à une trentaine de mètres pour prendre ma forme de dragonne . Le choc fut terrible .
Imposante avec mes trente mètres de haut , je balayais la cavalerie d'un coup de queue circulaire , faisant voler plusieurs chevaux et cavalier dans les airs .
La panique prenait à présent l'armée des humains , alors que je feulais de défi et de soif de combat .

" GRÔAAAAAAAAARRW !! "

Bondissant en avant pour laisser les cavaliers survivants dans la panique la plus totale , je réduisais en peu de temps la distance qui me séparait d'avec les premières lignes . A la base je ne crache pas de feu , étant un dragon aqueu , aussi je préférais utiliser ma force physique pour attaquer . Imaginez une énorme bestiole qui fait la taille d'une colline , vous foncer dessus avec crocs et griffes prêts à vous déchiqueter .
La ligne des humains reculait vivement et des cris de peur retentirent , alors que j'enfonçais avec violence l'une de mes pattes avant dans le tas , balayant une dizaine de soldat en un coup . Pour ne pas laisser en reste l'arrière de l'armée , je pris d'un coup mon envol , surprenant tout le monde , et m'abattis sur la ligne des archers qui tentaient de répliquer par une nouvelle salve de flèches . Mais comme pour les cavaliers , je les balayais avec ma queue , faisant encore plus de dégât qu'avec les cavaliers .

C'est à ce moment la que j'entendis le cor des Aigles , signal pour l'avancée de l'armée des Anima . J'hésitais à reprendre forme humaine , mais si je pouvais faire le plus de dégâts possible , c'était sous cette forme .
Je continuais donc mon carnage , m'amusant à diriger ce troupeau de brebis apeurées vers notre armée , qui semblait très motivée pour se battre . Quelques lances s'étaient fichées par miracle entre mes écailles , mais d'un coup de griffe je les brisais , mes écailles étant renforcées grâce à mon armure qui s'est intégrée à celles ci .
Je continuais de m'amuser , quand j'entendis soudainement la voix d'Handoar s'élever de la foule . Enfin s'élever , disons plutôt qu'elle faisait légèrement écho . Néanmoins , je l'avais entendue , et je tournais vivement mon regard de braise dans sa direction . Quelle ne fut pas ma surprise de le voir en train de menacer les humains , en brandissant un couteau sous la gorge du chef de cette armée . La dessus , il m'étonnait le bougre . Je commençais à m'avancer dans sa direction , me faisant facilement une place tout en évitant d'écraser trop de monde ( y'a des alliés après tout dans le tas ) . Mais malheureusement pour lui , il n'était pas vraiment de taille question force physique ....

En effet , profitant de la légère innattention d'Handoar et le peu de considération qu'il avait à l'idée d'être blessé par le couteau , il repoussa d'un coup de coude celui ci pour renverser la donne et s'apprêter à lui enfoncer son épée dans le ventre .

" Bande d'animaux ! Vous ne méritez que d'être enfermés ou tués !! "

La dessus j'intervins au dernier moment , ayant tout juste eu le temps de reprendre forme humaine et de m'interposer entre eux . Grâce à ma maitrise de la magie je pouvais augmenter ma vitesse , aussi j'avais réussi à les atteindre avant le coup fatal .
J'étais à présent entre Handoar et le chef humain , bloquant avec l'un de mes katanas la lame de celui ci . Il me regarda avec des yeux étonnés , choqué que j'apparaisse ainsi en un instant devant lui . Ne cillant pas et le fixant d'un regard noir intense , je répliquais avec la rapidité d'un serpent , passant sous sa garde pour dévier la lame et lui donner un coup de coude dans l'estomac , lui coupant la respiration . Dans la seconde qui suivis , alors que j'étais de dos à lui , je le prenais par le col de sa veste de cuir et le fis basculer par dessus moi , son corps heurtant avec violence le sol .
De mon autre main , je lui saisissais la gorge , pressant avec insistance pour qu'il étouffe à moitié , pendant que mon pied écrasais sa main qui tenait le sabre . Un bruit d'os brisé suivi d'un hurlement de douleur de la part du chef suffis à faire comprendre que j'étais sérieuse .

Je me relevais , toisant l'assistance qui était médusée par mon apparition et mon apparence , et parlais à voix amplifiée par la magie tout en continuant de tenir entre mes griffes d'acier blanc la gorge de l'humain .

" Humains ! Vous êtez les bêtes sauvages dans cette histoire ! Je suis Shrikan Tatsu , Gardienne de l'Eau et protectrice des Animas . Je suis furieuse par votre attitude détestable et méprisable , j'ai honte d'être à moitié humaine par votre faute ! Alors un conseil , cessez tout combat de suite , ou part ma main vous périrez tous , comme votre Chef de bataillon . Et je n'aurais aucune pitié ni même de remord à vous égorger un par un , soyez en sûr .... "

J'avais un peu exagéré sur le fat que j'étais la protectrice des Animas , mais cela faisait partie du bluff . En tout cas , ma voix puissante et froide , qui dégageait bien cette colère qui pouvait être dévastatrice , jeta un froid sur tout le champs de bataille . Les soldats avaient cessés de se battre , se tournant vers nous .
Je tenais toujours dans ma main le cou du chef , qui commençait à être tout rouge et à se débattre ( je ne bronchais pas ) .
Je pris de nouveau la parole , lançant un dernier ultimatum .

" Je vous donne 10 minutes pour que des représentants de votre armée se présentent aux chefs des Anima ici présent ainsi qu'à moi même pour négocier . Passé ce délai , je considèrerais votre réponse comme négative et vous anéantirais sans le moindre délai . 10 minutes ! "

La dessus les humains commencèrent à se rassembler en vitesse , ne cherchant plus à se battre mais à trouver les représentants de leur armée . De mon coté , je lâchais la gorge du chef , qui avait presque cessé de respirer , et me retournais vers Handoar , le fixant de mes yeux bleus perçant .
Je lui parlais , cette fois ci d'une voix normale , le félicitant tout en lui posant une main sur l'épaule .

" Bon travail Handoar , tu as sû trouver la bonne opportunité , tu n'es pas un Renard pour rien , hé hé . A toi maintenant ainsi qu'aux chefs de vous rassembler pour trouver un arrangement . A partir de maintenant , je ne suis plus qu'une ombre qui vous soutiens , rien de plus .... "

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Ven 21 Jan - 10:40

La vengeance est un plat qui se mange froid.......Des années de colère,d'impuissance et d’exaspération se mélangeaient en moi,en un geste je pouvais tarir cet soif de sang et de vengeance qui faisait trembler mon bras,je sentais sa peur mais surtout une haine glaciale implacable en soif de violence.Je voyais dans le ciel Shrikan,qui commençait a s'approcher surement intrigue par ce qui se passait.Ces fines écailles d'ivoire commençait a se dessiner sur son corps comme des arabesques formant des dessins fascinant puis mon regards remonta vers les rubis qui étincelaient a la lumière du soleil. Décidément les dragons sont vraiment des oeuvres d'arts.....

Or ce moment d’inattention me fus fatale.Le chef des humains que je gardais toujours en otage voyant mon absences,me désarma,projetant ma dague au sol et en criant un des ces cris pitoyable remplit de haines raciales,sortit son épée et s’élança prêt a me taillader en pièces.Mais avant que je pus faire le moindre geste,une tornade en armure intercepta le coup puis le plaqua a terre.Puis j'entendit un cris de douleur et comprit que Shrikan lui avait brise gentiment quelques os.Saurez été moi je lui aurais couper le bras....Puis,utilisant elle aussi la magie pour amplifier sa voix,elle proclama que cet barbarie avait assez dure et qu'elle exigeait qu'on lui ramène des représentants pour discuter.Quand elle se représenta comme protectrice des Animas,je haussa les sourcils, soupçonnant de s’être un peu emporte.Et j’espérais que les Animas ne la suivent pas au pieds de la lettre a cause de cela,quoi qu'un nouveau culte ne fera que exaspérer les dieux a voir.....Et je ne put que sourire a cet pensée.

Les représentants ne furent pas longs a être désignes,vu la teinte violacée que prenait le général ce qui me déplaisait pas.Puis elle lâcha le général toujours suffoquant pour me féliciter pour mon action.Ces yeux bleu comme la glace me troublaient et je ne put que répondre par un sourire tout en évitant de les regarder.Puis vint les représentants de deux partis.D'un cote les chefs de clans et moi hormis celui des Aigles qui avaient succombe au combat et qui avait remplace par intérim par le chaman des Aigles,un homme intelligents quoi que taciturne et sombre.Ils été encore dans leur armures cabosses et dont les taches rouges ne faisaient douter personne sur leurs provenances.De l'autre les colonels des armées dont leurs visages exprime soit la peur,le mépris ou la haine....Je soupirais,cela aller être difficile de se mettre d'accord.

Une table avec une carte dessus et d'autre papiers a été déménage des humains pour la négociation.Je me mit en avant puis m'exprima tout en fixant les autres du regards:

-Comme vous devais bien le savoir,nous sommes pas un peuple conquérant,voulant juste la paix or depuis des siècles des villages entiers sont massacres,des femmes violes et des enfants prit en esclavages.Ce temps est fini,nous demandons donc d'avoir le statut de peuple libre avec la parole de nous respecter sous peine de subir une attaque sur le royaume humain....Je crois pas que voudrez vous réveiller dans votre lit en constatant le royaume a feu et a sang avec une Gardienne en tête.

Je fixait intensément les ambassadeurs dans les yeux,cherchant a voir les sentiments,ils se réunirent et commencèrent a discuter pour se décider.Bon, j'avais peut être un peu exagérer en disant que Shrikan peut nous aider a les massacres mais bon autant utiliser la corde de la peur.Puis le plus vieux,qui devait être un duc ou un comte, s’avança et dit:

-Nous acceptons de vous considérer comme peuple libre sous condition que vous n'attaquerez pas les Humains puis il reprit d'une voix hésitante et que vous seriez considéré comme serfs.

J'ai crus que j'aller lui arracher les yeux de la tête,il n'avait pas compris que nous voulions juste être libre!Or les chefs Animas étaient du même avis que moi vu les expressions de haine de certain or le chef des Renards était plus calme même si je sentais bien qu'il était furieux,sous son masque, et il prit la parole:

-Chers humains,je crois que vous n'avez pas compris,nous voulons juste être libre or être serfs c'est de l'esclavage pur et simple.C'est pourquoi nous prendrons de grès ou de force notre liberté,nous pouvons aussi bien aller cherche de l'aide chez les Elfes ou les nains je suis sur que ils serons toutes ouïe.

Le duc pâlit,chacun savait que certains humains avait des relations assez tendus avec ces peuples.

-Oui très bien nous acceptons cela,Reprit l'homme d'un air dépité.
-Et nous voulons aussi recevoir le territoire a l'est du lac environnant l'oasis des falaises dis-je d'un air implacable.
-Qu'il en soit ainsi.Dit le duc voyant bien qu'il avait perdu la parti.

Puis j'abandonna ce conseil improvise,laissant les chefs Animas a des clauses plus économiques, pour dire aux chefs de troupes la bonne nouvelle.Petit a petit les cris de joies s'entendirent entre les cris des blesses,faisant renaître la joie chez les Animas quand aux humains,ils ne savaient ce qu'il devait faire.Le général était toujours dans les pommes et entoures d'une solide garde d'Animas.Un général comme celui-ci pouvait rapporter pas mal d'argent.Puis je me dirigea vers Shrikan :

-Merci encore pour tout cela le peuple Anima ,t'est entièrement reconnaissante et moi aussi ,on aurez pas pu gagner cet bataille et si tu pourrais dire aux dieux que les Animas ne seront pas tout de suite a leurs pieds!!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tullia Estrama Von Raijer
Fonda Suprême ( adorée )
Fonda Suprême ( adorée )
avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 28
Localisation : En pleine sieste ....

Feuille de personnage
Race: hybride Haut Dragon/humain
Classe / Rang: Duchesse humaine, Conseillère Diplomatique Royale
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Dim 23 Jan - 14:50


Mon coup de bluff semblait avoir marché . Il faut dire que je n'avais pas lésiné sur les moyens par mon entrée dans le champs de bataille , et que ma férocité bien mise en valeur en avait ébranlé plus d'un .
Mais maintenant , mon rôle n'était plus que représentatif . En effet , je ne considérais plus à présent que je devais activement prendre part aux choses et simplement observer et me faire observer . Pendant que les chefs et les représentants se rassemblaient de chaque coté , j'avais pris le soin de créer ( pour rajouter encore un peu plus de théatralité ) une sorte de trône de glace juste derrière les chefs des Animas , qui surplombait l'assemblée . J'apparaissais ainsi comme une sorte de rapace qui surveille sans répit le moindre geste des humains et de leurs représentants , mon regard glacial et tranchant fixant sans relâche ces êtres impis .

En fait , sur ce trône de glace , il était clair que je m'ennuyais . On ne pouvait pas vraiment le voir , vu que j'avais gardé mon armure complète et que ma main griffues en appui sur ma joue cachait une partie de mon visage , mais au lieu de véritablement écouter ce qu'il se passait , mon esprit vagabondait .
Cette espèce de traité , je le savais bien , n'avait aucune valeur tant qu'il ne serait pas ratifié par le Roi des humains . Cela me fit penser qu'au final les Animas auraient encore besoin d'appuis , si ce n'est plus politique cette fois ci que militaire , et que la partie était loin d'être terminée . Mais bon , cette petite victoire leur laissait un peu de temps , mais il ne faudra pas tarder à faire les premiers pas avant que cela ne dégénère à nouveau .
Quand je revins un peu plus à la réalité , le conseil venait de se terminer . Les clauses politiques avaient été définies , et tout comme Handoar je ne prenais point part à l'économique , préférant descendre de mon pied d'estal et faire disparaitre la colonne de glace .

Une fois au sol , je retirais mon heaume , qui commençait à me tenir chaud , et me dirigeais vers le campement des Animas . J'entendis partout autour de moi les cris de joie et de liesse des soldats Animas , trouvant parfois même gênant quand certains venaient vers moi pour s'incliner tout en me remerciant .
Que j'aime pas qu'on s'incline devant moi ....
C'est à ce moment la qu'Handoar me rejoignit , très heureux et enfin satisfait . Il me remercia au nom de tout son peuple , ce que j'appréciais , mais ses dernières paroles sur les dieux me firent perdre le sourire . J'affichais un regard las , soupirant en pensant à tout ce que ce peuple avait encore à parcourir .


" Je te remercie Handoar , aider votre peuple fut un plaisir et un honneur , mais sache que ceci n'est qu'une bataille parmis tant d'autres , et que votre combat ne fait que commencer . Je ne parle pas forcément dans le sens militairement pur de "bataille" , mais plutôt dans tous ce que vous aurez à faire pour que les humains finissent par vous accepter tels que vous êtes ... "


Je continuais à marcher vers le campement , faisant signe à Handoar de me suivre afin de continuer cette conversation . D'autres Anima nous saluèrent au passage , reconnaissant aussi en Handoar un "nouvel héro" de leur peuple . Pour ma part , je voyais bien qu'il y avait une part de crainte presque viscérale dans leur regard quand ils s'adressaient à moi , mais j'avais l'habitude depuis le temps , et ne leur en voulais pas .


" Le plus important , c'est que vous obteniez un traité directement avec le roi des Humains , et non avec les petits Seigneurs . Je connais le coeur des hommes pour en avoir été une dans le passé , aussi je sais qu'ils sont assez prompt pour retourner leur veste et nier toute promesse .
Je pourrais essayer de vous appuyer pour obtenir un traité avec le Roi , mais il est vrai que si vous avez l'appui d'autres nations comme les elfes ou encore les dragons , ce serait le mieux pour vous . "


Nous arrivions enfin à ma tente , ou je me stoppais pour faire face à Handoar , dardant un regard sceptique sur lui . IOl était clair qu'il haïssait les dieux , et je me demandais pourquoi . Mais était ce vraiment le moment de lui poser la question ?
Préférant garder cela pour notre prochaine rencontre , car je ne doutais pas que j'allais le revoir un jour , j'embrayais sur la question des dieux en général , tentant de lui faire entendre raison .


" Et pour ce qui est des dieux .... Ce qu'ils veulent ce n'est pas vraiment que vous vous prosterniez devant eux , mais plutôt que vous croyez en eux . Certes ils ne se mêlent quasiment jamais du monde des mortels , mais si il y a une décision à prendre de la part des dieux concernant l'un des peuples , avoir l'amour de l'un d'eux peut sauver votre civilisation .
Tu sais , il n'existe pas que les Grands Dieux comme Habaek , Ethan ou encore Péléa . Il y a aussi des dieux plus mineurs qu'il ne faut pas oublier , car ils sont bien plus proches et soucieux des mortels que ce que l'on peut penser .
Par exemple , il existe une déesse mineure que je connais bien , qui apprécie ton clan même si en général les autres dieux délaissent votre race . Elle se nomme Inari , déesse des cultures et des moissons , et est souvent représentée comme une renarde blanche , car son caractère est aussi pointu et rusé que celui des Renards . L'esprit du Renard fait partie de ses Familiers , aussi elle vous aiment bien , étant des élus de son esprit animal fétiche .
Tout ça pour dire qu'il ne faut pas oublier les dieux mineurs , qui certes ne peuvent pas s'exprimer autant que les autres dieux mais qui sont plus à l'écoute des mortels ... "

La dessus je lui souriais , espérant que mon message était passé . Inari aimait bien en effet le clan des Renards . Elle m'en avait parlé une fois , il y a longtemps certes , et m'avait dit qu'elle était triste de voir que les Anima étaient délaissés et qu'ils se mettaient à renier les dieux .
Je la comprenais , car je savais qu'en tant que déesse mineure elle n'avait pas autant de pouvoir et d'influence que les grands seigneurs dieux . Elle n'était pas la seule dans ce cas , plusieurs petits dieux mineurs reliés à la nature et aux esprits des animaux appréciaient eux aussi les différents clans des Anima , mais ne pouvaient pas vraiment agir .

C'est sous cette perspective la que je trouvais dommage que les Anima perdent ainsi foi , car les dieux mineurs pouvaient leur être secourables , et peut être faire pencher la balance en leur faveur lors des conseils des Dieux .
Si cela se faisait , je pourrais alors agir en tant que Gardienne officielle , car appuyée dans mon entreprise par des dieux , mineurs ou pas .

_________________

-Fonda Suprême (adorée), pour vous servir ~.....

Dragon form :
Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shrikan.deviantart.com/
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Mer 2 Fév - 10:22

Étrangement quand je parla a Shrikan ,des Dieux,elle perdit le sourire puis elle laissa échapper un soupir puis m'expliqua que le chemin était encore ardue pour que nous soyons totalement libéré des humains.Et je le savais.....

Je passa mon regard sur ces hommes et femmes,souriants, débordants de joies,qui contrastait avec la tristesse de certains,pleurant leurs disparus.Les humains nous regardaient empli de crainte,ne savant pas si leurs vies sera épargne ou sacrifie pour un de nos esprits comme le raconte les Humains,ce qui est complètement ridicule.

Je soupira a mon tour,certes le sang ne coulait plus mais les batailles oratoires entre nous et les humains aller commencer avec toutes les manigances diplomatiques et politiques qui vont avec...Telle les assassinats et les pots-de-vins...ce sera plus discret mais toujours pareils sans parler de changer les gens de pont de vue sur l'autre race.J'avais avec les autres Animas du pain sur la planche.

Puis elle m'incita par un geste a la suivre,nous remontâmes en sens inverse que nous avons fait et je remarqua les horreurs de la guerre a leurs apogée,certes j'avais déjà vu des morts et ce n’étais pas non plus une grande bataille comme dans les légendes mais les tas de cadavres sur le cote me perturbèrent beaucoup sans parler des vagues de douleurs qui émanait des survivants que les soigneurs essayaient en vain de les garder en vie.Les quelques gardes Animas qui restaient sur place nous acclamèrent comme les libérateurs des Animas,je rougis quand je remarqua que certains me considérait comme leurs héros,je n'avais pas l'habitude d’être sur le devant de la scène mais dans l'ombre et l’anonymat et ce brusque changement ne me fit que me déconcentre encore plus.


Tout en marchant Shrikan m'expliqua comment il fallait procéder pour que le traite soit valide par tous et je ne pus que reconnaître mon incompétence dans ce domaine.Je pouvais reconnaître les herbes qui aguerrissent la plupart des maladies et reconnait de nombreux animaux que avec une touffe de poils mais la politique me dépasser complètement et j'hochais la tête a chaque parole de Shrikan tel un demeure....

Puis une fois arrive devant sa tente,elle se tourna vers moi ,je sentais la curiosité sur son visage et quand elle parla je devina en gros ce qu'elle me demandait.Les paroles qu'elle me dit après,me bouleversa complètement.Sur certains points j’étais d'accord avec elle mais quand elle me dit que une déesse même mineur s’intéressait a mon clan ,j'ai d'abord cru qu'elle plaisantait mais vu le sérieux de ces propos je compris que c’était la vérité.Je fus complètement bouleverse ne sachant pas que croire.Depuis mon enfance j'ai vu des humains au noms de Dieux majeurs nous exterminer et toutes les prières que faisaient encore certaines femmes n'avait rien donner hormis faciliter la tache des humains pour les attaquer.Mais il y a avait aussi des raisons personnels a cette haine.

-Shrikan,ce que tu m'a dit,m'a beaucoup marque,peut être tu te demande pourquoi je déteste tant les Dieux?Car depuis notre arrive sur ces terres,les humains nous attaquent,pillent nos réserves et violent les femmes et tu sais au nom de quoi?au nom de leur Dieu!Si il avait le moindre trait de bonté,il nous aurait aide mais rien!Et les rares prières que nous leurs disons encore dans les moments désespérées ne sont jamais entendus.....Nous ne sommes pas des bêtes sauvage,nous voulons être considérés comme telle et avoir une importance plus grande dans ce monde que celle de bestiaux a chasser pour le loisirs... Heureusement les elfes et les nains et quelques dragons nous écoutent mais ils sont peu nombreux encore....Aussi c'est que depuis toujours j'ai vécu dans le culte de la nature même qui est plus généreuse que les dieux et elle m'a servi de parents avec mon maître qui m'a transmis son amour pour elle mais aussi.....car j'ai toujours rêver d’être un Gardien or cela est impossible et je trouve cela complètement injuste que 3 races seulement peuvent en être un....

Apres un silence gênée a regarder les lieux,je repris la parole en pensant a ces derniers mots:

-Tu disait que Inari serait depuis toujours intéresse par mon clan,il faudrait que j'en parle au Conseil même si cela va provoquer un scandale,enfin sa fait depuis un moment que une idée me trotte dans la tête et tu est la première personne a le savoir mais je voudrais être Maître chaman...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalec
Golden Boy ( connu sous Jorah)
Golden Boy ( connu sous Jorah)
avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 29

Feuille de personnage
Race: Haut dragon/Renégat
Classe / Rang:
Camps: Neutre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Dim 22 Mai - 21:00

Où en est ce rp?

_________________
Tout ce que nous sommes n'est qu'une étape vers ce que nous pouvons devenir

Forme de dragon

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Handoar
Grand Shaman
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 12/11/2010
Age : 24
Localisation : La ou je suis ....

Feuille de personnage
Race: Anima-Vampire
Classe / Rang: Maître Chaman
Camps: Equilibre

MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    Lun 23 Mai - 15:09

Il est fini.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)    

Revenir en haut Aller en bas
 
la guerre des anima ( pv handoar ) (fermé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» [1500] waaargh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes de Shibai :: Les Terres Franches :: Aratanye, la Comté du Nord :: Le Grand Plateau des Hopalus-
Sauter vers: